Accueil > Sports >

ESS : Vita Club en point de mire

mardi 14 juillet 2009, écrit par : Farès R. Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Pour son second match amical depuis le début du stage de Lisses, l’Entente de Sétif a affronté avant-hier soir une sélection brésilienne composée des joueurs du club de Vasco De Gama et des internationaux de moins de 23 ans. Défaite il y a trois jours par l’équipe de Guingamp, la bande à Belhout-Mechiche est sortie cette fois-ci vainqueur par la plus petite des marges à l’issue d’un match d’un bon niveau. But signé par Mohamed Segeur en début de la deuxième mi-temps. Au-delà du résultat technique, cette joute a permis aux techniciens ententistes de faire tourner leur effectif et de procéder à des changements sur le plan technico-tactique.

17 joueurs ont participé à cette rencontre dont trois éléments ont joué la totalité du match, à savoir Laïfaoui, Yekhlef et Benchadi. À l’opposé, on note l’absence des Djediat, Hemani, Lemouchia et Rouag. On retiendra également le retour à la compétition de Lazhar Hadj Aïssa qui a rejoint le groupe vendredi dernier, tout comme Amine Aksas, rétabli de sa blessure et qui fut aligné dans la dernière demi-heure de jeu. Par ailleurs, contactée par nos soins, la nouvelle recrue sétifienne, Karim Kaddour, est revenue sur les circonstances de sa venue et ses ambitions en optant pour le club champion d’Algérie 2009.
Considéré, avec le portier Fawzi Chaouchi, comme l’une des meilleures affaires réalisées par le boss ententiste Abdelhakim Serrar dans son plan de recrutement en vue de l’exercice prochain, le joueur s’est déclaré prêt à relever le défi d’apporter le plus escompté et se faire une place de choix dans le onze de l’Aigle noir déjà pléthorique. D’emblée, l’ancien joueur du FC Lausanne a affirmé que tout s’est bien passé pour lui. “Franchement, tout se passe à merveille. J’ai trouvé en place un groupe pro qui m’a facilité les choses tout comme le staff technique qui m’a mis en confiance. Il y a également les dirigeants du club, à leur tête M. Belayat, qui a été aux petits soins avec moi, tout comme les autres joueurs qui viennent d’opter pour l’Entente. Celui avec lequel j’ai négocié a été très persuasif. D’ailleurs, je me sens comme un poisson dans l’eau tellement tout s’est vite passé. Ce qui me préoccupe le plus en ce moment, c’est bien de faire en sorte d’être à la hauteur de cette confiance et honorer mon contrat”, a-t-il dit et d’ajouter concernant ses ambitions : “Comme tout autre joueur ambitieux, mon vœu, c’est tout d’abord que je sois à la hauteur. Il y a aussi de bons challenges comme le championnat et surtout la coupe de la CAF. J’espère de tout cœur finir ma première année avec en poche des titres. Sur le plan personnel, je ne vous cache pas que mon ambition est de me faire un nom et pourquoi pas de décrocher une place en équipe nationale d’Algérie.”
Le nouveau milieu de terrain sétifien ne semble pas avoir peur de la concurrence : “La concurrence ne m’a jamais fait peur. Bien au contraire, je pense que c’est un atout non négligeable pour les joueurs et le staff technique. Il n’y a que le travail qui paie. C’est le terrain qui tranche. En tout cas, je ferai le maximum pour gagner une place de titulaire et donner le plus escompté.” À noter enfin que les Raho et consorts auront à disputer cet après-midi leur ultime match amical face à l’équipe de Noisy-le-Sec, avant le retour aux pays programmé pour jeudi.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus