Accueil > Sports >

MC El Eulma

La touche de Slimani
mardi 30 août 2005, écrit par : Nedj

En allant damer le pion au WAB et en revenant avec les trois points de la victoire, le MCEE version Slimani a donné le ton de ses ambitions pour ce nouvel exercice. En effet, ayant raté de peu la montée la saison écoulée, n’était cette fameuse suspension dont a fait l’objet leur terrain mascotte de Messaoud Zeggar, les gars du Babya ont semble-t-il bien retenu la leçon.
Il faut dire, en outre, que l’avènement d’une nouvelle direction du club sous la présidence de Bessas a ressuscité l’espoir de voir le rêve des milliers de supporters se concrétiser dès cette saison. La venue dans ce cadre d’un technicien de la trempe de Sid Ahmed Slimani, connu pour avoir réalisé de bonnes choses là où il est passé (ASO, USMAn, CSC...), entre d’ailleurs dans cette lignée. Ayant assuré, en outre, les services de nombreux joueurs et non des moindres tels Mahfoudi (ex-ESS), Zouaghi (ex-CAB), Azizane (ex-USMH) ou encore Achouri (ex-ESS et USMAn), les Eulmis comptent ainsi frapper fort cette année et pourquoi pas décrocher une place au soleil. “Je crois que le MCEE n’a rien à envier aux autres formations de la division deux. Il existe des moyens humains et logistiques que des clubs mieux lotis ne possèdent pas. Moi, en tout cas, je suis persuadé qu’on aura notre mot à dire cette saison”, nous a dit à cet effet l’ex-Annabi, Salaheddine Achouri. “Avec un entraîneur comme Slimani et des joueurs de valeur et d’expérience tels Mahfoudi, Zouaghi et autre Azizane, nous n’allons pas nous contenter de jouer les seconds rôles. On va déployer tous nos efforts pour parvenir à arracher l’accession”, a ajouté encore l’enfant de Chelghoum Laïd.
Par ailleurs, c’est vers la confrontation de ce week-end face au SA Mohammedia que tous les regards du côté de la deuxième ville de la capitale des hauts-plateaux seront braqués. Un rendez-vous qui drainera certainement un public nombreux, ayant hâte de retrouver son team après une longue séparation due notamment à la suspension de la saison écoulée. Il faut dire que l’adversaire du jour n’est certes pas un foudre de guerre mais il n’est pas à écarter de voir les Eulmis éprouver quelques difficultés face aux camarades de Farès Laâouni, vainqueur lors de la première journée face au RCK.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus