Accueil > Sports >

Algérie-Egypte : ambiance tendue avant le match à J-1

vendredi 13 novembre 2009, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

es joueurs de la sélection algérienne de football se préparent dans une grande concentration au match important de samedi face aux Pharaons pour le compte de la 6é et dernière journée des qualifications jumelées CM-CAN2010, au lendemain de l’incident qui a visé le bus qui a ramené les Algériens vers leur hôtel dans la banlieue Cairote. Après les moments de choc devant ’’un grave incident’’ selon les propos du ministre de la jeunesse et des sports, M. Hachemi Djiar, les joueurs algériens tentent d’oublier cette mésaventure qui a coûté des blessures physiques à pas moins de quatre de leurs coéquipiers.
Mais, ’’y aura t-il ou pas de match ?’’ C’est la question que tout
le monde se pose ici au Caire, sachant que la délégation algérienne par l’intermédiaire du président de la Fédération Algérienne de football, M. Mohamed Raouraoua, a saisi officiellement l’instance internationale du football (Fifa) au sujet de cette agression.

La Fifa devra se prononcera incessamment dans la journée de vendredi sur cet incident et prendra une décision sur la base du rapport de ses observateurs présents dans la capitale égyptienne.
Selon les premiers échos reçus ici au Caire, tout concorde vers un avertissement sévère de la Fifa, plus une amende, avec une injonction pour un renforcement draconien de la sécurité de la sélection Algérienne et les supporters des verts.
Ce ’’grave incident’’ a suscité la désapprobation des plus hautes autorités algériennes. Le ministre des affaires étrangères, M.Mourad Medelci, présent au Caire dans le cadre de la réunion extraordinaire de la commission de l’Initiative de paix arabe, a condamné cet acte.
Dans une déclaration à l’APS, le ministre des Affaires étrangères, qui a fait état d’un-accueil chaleureux" au niveau de l’aéroport, a qualifié de-grave" l’agression perpétrée par certaines personnes contre le bus qui transportait la délégation algérienne de l’aéroport vers l’hôtel, causant des blessures à des joueurs.

De son côté, le ministre de la jeuness et des sports, M. Hachemi Djiar, a également déploré ’’cet acte grave’’, qui a occasionné des blessures à Rafik Saifi, Khaled Lemouchia, Rafik Halliche et Fawzi Chaouchi.
Exprimant ses-profonds regrets", M.Djiar a affirmé à la presse algérienne présente en force dans la capitale Egyptienne, que ’’ce qui s’est passé aujourd’hui (jeudi soir) nous désole au même titre que les autorités égyptiennes avec qui nous sommes en contact permanents".
"Nous avons pris attache avec les experts de la Fédération internationale de football (FIFA) qui se sont déplacés sur le lieu d’hébergement de l’équipe nationale afin de constater et évaluer les dégâts causés suite à cette agression", a-t-il souligné, précisant que des photos du bus, qui transportait la sélection nationale,-ont été prises".
"La FIFA doit prendre toutes ses responsabilités", a-t-il dit, affirmant que ce qui s’est passé-n’est pas acceptable, même si cela ne doit pas altérer les relations ancestrales entre les deux pays".

Dans le camp des supporters, qui se sont déplacés en masse dans la capitale égyptienne, la consternation est grande. L’ambiance festive qu’ils ont créée depuis leur arrivée en Egypte, s’est estompée subitement vendredi, laissant place à une profonde inquiétude, sinon un fort désappointement quant à la tournure prise par les événements.
Jeudi soir, juste après l’incident, beaucoup de supporters des Verts venus autant d’Algérie que d’autres pays, d’Europe et même des Amériques, étaient rassemblés dans une ambiance colorée devant l’ambassade d’Algérie, située dans le quartier huppé de Zamalek.
Vêtus de maillots des Ziani, Bougherra et autres Saifi, les fans brandissaient des drapeaux et emblêmes au couleurs nationales, scandant ’’One Two, three Viva l’Algérie’’.

Tous, ils étaient venus aux nouvelles et chacun tentait de savoir ce qui s’est passé jeudi. Mais, l’espoir reste grand quand à une qualification des Verts au Mondial Sud-africain chez les Algériens qui ont fait le déplacement pour soutenir la sélection nationale. ’’Nous sommes là, on est venus aux nouvelles. On sera également aux côtés de notre sélection nationale demain samedi face aux Pharaons. On espère qu’ils seront très forts’’, lance à la ronde un jeune supporter Algérien.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus