Accueil > Sports >

À quand un institut d’éducation physique et sportive à l’université de Sétif ?

vendredi 12 mars 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

’est le souhait des milliers de jeunes sportifs à Sétif, d’autant plus que cette wilaya, devenue un pôle sportif renfermant une population sportive considérable continue à voir les étudiants universitaires résidant à Sétif poursuivre leurs études dans des instituts d’autres wilayas. Et pourtant, le premier institut d’E.P.S en Algérie fut ouvert en 1982 à Sétif, puis transféré un an plus tard à Alger pour manque d’encadrement à cette époque. Ainsi, depuis deux année, un projet d’ouverture d’un institut d’éducation physique et sportive à l’université de Sétif est remis en œuvre, à l’initiative d’un collectif composé de 15 enseignants universitaires sétifiens (Docteurs et maîtres assistants) qui enseignents dans différents instituts a travers le territoire national, M’Sila, Batna, Souk Ahras, Oum El Bouaghi…

« l’investissement en matière d’infrastructures et d’équipements lourds à EL Bez, doit être accompagné par un quadrillage en matière d’encadrement qualifié, afin de répondre au besoin énorme constaté, pour la promotion de la pratique sportive de l’élite et celle de la masse. C’est à cet effet, que nous nous sommes rapprochés de Monsieur le wali pour lui présenter notre projet qui consiste à l’ouverture d’un institut d’éducation physique et sportive à l’université de Sétif. Cela va permettre la relance du mouvement sportif, régional et national, santé publique et recherche scientifique. » Nous dira Kara Nadhir, enseignant de cette spécialité.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus