Accueil > Sports >

ES Sétifienne : Les Ententistes veulent se racheter

mercredi 12 octobre 2005, écrit par : Boutebna N.

Après trois semaines de trêve, les camarades de Yacine Derradj s’apprêtent, cet après-midi, à renouer avec la compétition officielle en affrontant le MCO. Un rendez-vous qui s’annonce, a priori, indécis d’autant qu’il aura lieu sur le terrain de la ville de Aïn Témouchent. En effet, restant sur une contre-performance à domicile face au CABBA, les gars de Aïn El Fouara comptent effectuer le déplacement avec la ferme intention de se racheter et revenir avec un probant résultat. Toujours est-il que c’est avec un onze remodelé que les Ententistes vont aborder cette confrontation, notamment devant l’absence de certains titulaires à l’instar des Bourahli, Hadj Aïssa, El Hadi Adel et autre Zarabi.
Mettant donc à profit la période de trêve, le coach Hocine Zekri a eu l’occasion, à travers les matches amicaux disputés récemment, de se faire une idée plus précise sur les moyens des autres joueurs constituant la composante des Noir et Blanc. Ainsi donc, il n’est pas du tout à écarter de voir des noms qui ont jusque-là effectué de rares apparitions, faire leur entrée lors de cette confrontation. On citera parmi eux les Derradj, Saïdi, Younès, Delhoum ou encore le Malien Mouhamadou Doumbia. Interrogé sur cette éventualité, ce dernier se dit prêt à prendre sa place aujourd’hui si le coach décide de l’incorporer. “Je pense que je suis prêt de prendre ma place parmi mon équipe. C’est vrai que le dernier mot revient à mon coach. Maintenant, s’il décide de m’aligner, je donnerai le meilleur de moi-même pour honorer convenablement ma mission et être en même temps à la hauteur de la confiance qu’il place en moi. Ce sera en fait pour moi un nouveau départ après une si longue traversée de désert. Franchement, j’ai hâte de retrouver la compétition officielle et l’ambiance des terrains”, nous a-t-il dit à ce propos avant d’ajouter sur le match de cet après-midi face aux Hamraoua : “Il est certain que nous allons avoir affaire à une équipe oranaise qui n’est pas facile à manier. On est conscient que notre mission ne sera pas de tout repos. Les Oranais vont faire le maximum pour nous battre et empocher les trois points de la victoire d’autant qu’ils ont un pressant besoin de points. Ceci dit, en ce qui nous concerne, comme on reste sur un semi-échec sur notre propre terrain, on est dans l’obligation de nous donner à fond et essayer de revenir avec un résultat positif. En tout cas, j’estime qu’on a les moyens pour le réaliser”, conclut l’ex-sociétaire du Real Bamako.

Liberté


Partager cet article :
1 commentaire(s) publié(s)
youcef :
le score de cette rencontre est de un but à zéro en faveur de l’ESS,que la la bonne machine continue à tourner

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus