Accueil > Sports >

L’intérim de Serrar fait des contrariés

lundi 1er novembre 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Crise à son comble au sein de l’entente de Sétif ; l’installation de Rachid Salhi à la tête du club pour assurer l’intérim du président Serrar, qui devrait partir pour les lieux saints, a fait beaucoup de contrariés parmi les membres du bureau du club phare de Sétif.

Pour sa part, Belayat Hasnaoui, n’est plus en odeur de sainteté avec la majorité des dirigeants depuis quelques temps. Ce dernier reproche au président Serrar de l’avoir estropié dans la majorité des grandes décisions liées à la gestion du club.

A la cité de Ain Fouara, l’on craint que cette passe ne bouleverse la prestation du club, au rendez-vous d’une importante rencontre à Beja, à moins que des mesures ne soient rapidement prises et de manière efficace.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus