Accueil > Sports >

Coupe d’Algerie - 32es de finale : ESS 2 - CRB Merine 0

jeudi 30 décembre 2010, écrit par : Le Buteur, mis en ligne par : Boutebna N.

L’équipe des Hauts Plateaux s’est tranquillement qualifiée pour les 16es de finale devant les Régionaux de Merine. La plupart des joueurs de Sétif qui ont entamé la rencontre qui les a opposés au CRB Merine, un pensionnaire de la Régionale 2 d’Oran, sont plutôt d’habituels locataires du banc de touche. Abassène, qui assure l’intérim à la barre technique de l’ESS, a préféré mettre au repos les habituels titulaires. Le match débute tranquillement et tout naturellement, ce sont les joueurs de Sétif qui auront la possession du ballon.
Ils amorceront plusieurs attaques qui ont failli faire mouche. On jouait la 11’ quand le libéro de Merine, Sidi Kada, a détourné un centre de Raho sur son propre poteau. Par la suite, tour à tour Benchergui (19’) de la tête et Bouazza (29’) verront leurs essais passer à quelques centimètres de la transversale. L’occasion suivante sera la bonne. A la 31’ et après un joli travail sur l’aile gauche, Benmoussa adresse un centre en direction de Delhoum qui reprend victorieusement de la tête (1-0). La mi-temps sera sifflée, après que Benmoussa eut vu sa reprise raser le poteau de Tahi. Les deux équipes rejoindront les vestiaires sur une petite avance au score, somme toute logique pour les locaux.
Après la pause, les gars de Merine reprendront du poil de la bête et à la 49’ lorsque l’attaquant de Merine, Okbi, libre de tout marquage, a failli niveler la marque. Côté sétifien, Boucherit ne sera pas plus heureux à la 54’, son « heading » sera sauvé sur la ligne par le portier du CRBM. Les Sétifiens seront ensuite tout près de doubler la mise. A la 67’, Raho adresse un ballon à Hadj Aïssa qui s’échappe dans le dos des défenseurs, mais il n’arrive pas à tromper le portier visiteur.
Le jeu s’animera encore plus dans le dernier quart d’heure. a la 79’, Hechoud, parti à la limite du hors-jeu, double la mise d’un tir à ras de terre des 20 mètres (2-0). Ce but mettra fin au suspense et les Régionaux joueront le reste de la partie sans trop de conviction. Côté sétifien, on jouera comme à la parade. Hadj Aïssa adressera un caviar à Djahnit qui rate, alors qu’il n’avait qu’à pousser le ballon dans les bois vides.
Les choses en resteront là et la qualification des Sétifiens est des plus méritées devant une équipe de Merine qui s’est bien battue et dont les joueurs semblaient tout heureux de donner la réplique au récent champion du Maghreb.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus