Accueil > Sports >

Coupe d’Algerie - 32es de finale : ESS 2 - CRB Merine 0

jeudi 30 décembre 2010, écrit par : Le Buteur, mis en ligne par : Boutebna N.

L’équipe des Hauts Plateaux s’est tranquillement qualifiée pour les 16es de finale devant les Régionaux de Merine. La plupart des joueurs de Sétif qui ont entamé la rencontre qui les a opposés au CRB Merine, un pensionnaire de la Régionale 2 d’Oran, sont plutôt d’habituels locataires du banc de touche. Abassène, qui assure l’intérim à la barre technique de l’ESS, a préféré mettre au repos les habituels titulaires. Le match débute tranquillement et tout naturellement, ce sont les joueurs de Sétif qui auront la possession du ballon.
Ils amorceront plusieurs attaques qui ont failli faire mouche. On jouait la 11’ quand le libéro de Merine, Sidi Kada, a détourné un centre de Raho sur son propre poteau. Par la suite, tour à tour Benchergui (19’) de la tête et Bouazza (29’) verront leurs essais passer à quelques centimètres de la transversale. L’occasion suivante sera la bonne. A la 31’ et après un joli travail sur l’aile gauche, Benmoussa adresse un centre en direction de Delhoum qui reprend victorieusement de la tête (1-0). La mi-temps sera sifflée, après que Benmoussa eut vu sa reprise raser le poteau de Tahi. Les deux équipes rejoindront les vestiaires sur une petite avance au score, somme toute logique pour les locaux.
Après la pause, les gars de Merine reprendront du poil de la bête et à la 49’ lorsque l’attaquant de Merine, Okbi, libre de tout marquage, a failli niveler la marque. Côté sétifien, Boucherit ne sera pas plus heureux à la 54’, son « heading » sera sauvé sur la ligne par le portier du CRBM. Les Sétifiens seront ensuite tout près de doubler la mise. A la 67’, Raho adresse un ballon à Hadj Aïssa qui s’échappe dans le dos des défenseurs, mais il n’arrive pas à tromper le portier visiteur.
Le jeu s’animera encore plus dans le dernier quart d’heure. a la 79’, Hechoud, parti à la limite du hors-jeu, double la mise d’un tir à ras de terre des 20 mètres (2-0). Ce but mettra fin au suspense et les Régionaux joueront le reste de la partie sans trop de conviction. Côté sétifien, on jouera comme à la parade. Hadj Aïssa adressera un caviar à Djahnit qui rate, alors qu’il n’avait qu’à pousser le ballon dans les bois vides.
Les choses en resteront là et la qualification des Sétifiens est des plus méritées devant une équipe de Merine qui s’est bien battue et dont les joueurs semblaient tout heureux de donner la réplique au récent champion du Maghreb.


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
sofiane de paris :
inchallah ca sera la 8eme coupe d Algerie de l Entente . vamos Ess
zawali :
victoire de motivation pour le match important devant le MCA que l’entente devrait gagner si elle veut rester en course.
Commentaire n°85764 :
@zawali : je croyais que c’était l’ESS qui menait la course ! Voilà qu’elle doit rester en course ???
tahia el kahla :
setif info vous disposer pas dune camera au moin un extrait sur ce match . oublié pas que vous ettes visé par tout le monde ESS et un grand club et jai doute pas ces je vous dit que tout le monde arabe et tout lalgerie sont curieux de vister tout les sites de setif grace alentente .lanné passé match cabba et CRB en final le sit bordjinfo a transmit le match en directe sur son site et le pir cest cest que le transmission du match a drué 3ou 4 jour avant la final et 3 ou 4 jour apres la final. voila quans est jaloux sur notre ville. je sait que vous ettes pas unsite 100pour cent sport mest au moin passant nous quelque extrait sur les matches qui etais pas diffusé. merci
karim :
Renard refuse Sétif Approché par Sétif, actuel 2e du Championnat algérien, le Français Hervé Renard a décliné l’offre d’Abdelhakim Serrar, le président du club champion d’Algérie en 2009. « Ce ne sont pas des raisons financières qui ont motivé mon refus », a expliqué l’ancien sélectionneur de la Zambie et de l’Angola. Renard (42 ans), qui a également repoussé des propositions venant d’Egypte (Al Masry), du Soudan (Al Merriekh Omdurman) et de Libye (Al Ittihad), figure sur les listes de deux clubs saoudiens, dont Al Nasr. Il a été également proposé à Boulogne-Sur-Mer (L2), qui devrait toutefois choisir Michel Estevan pour succéder à Laurent Guyot, démis de ses fonctions lundi. -A.B
karim :
Renard refuse Sétif Approché par Sétif, actuel 2e du Championnat algérien, le Français Hervé Renard a décliné l’offre d’Abdelhakim Serrar, le président du club champion d’Algérie en 2009. « Ce ne sont pas des raisons financières qui ont motivé mon refus », a expliqué l’ancien sélectionneur de la Zambie et de l’Angola. Renard (42 ans), qui a également repoussé des propositions venant d’Egypte (Al Masry), du Soudan (Al Merriekh Omdurman) et de Libye (Al Ittihad), figure sur les listes de deux clubs saoudiens, dont Al Nasr. Il a été également proposé à Boulogne-Sur-Mer (L2), qui devrait toutefois choisir Michel Estevan pour succéder à Laurent Guyot, démis de ses fonctions lundi. -A.B
Commentaire n°85793 :
merci karim ce que tu nous racontes là est très intéressant
Commentaire n°85869 :
de quel jaloux tu parles,de qui parles tu ?l entente est une équipe favorite du pouvoir algérien comme la ville de sétif le pouvoir algérien doit posséder au moins une ville fétiche pour le business ,il a choisi setif et l entente comme un club pour essayer de casser les grand, l argent du peuple algérien est verser avec faciliter pour ce club qui gagne des faux trophée chaque année le comble ,les supporteurs sourient avec ou sans les dents le mca viendra a setif pour g&gagner sauf si l’arbitre trichera comme de coutume grace au pouvoir maffieux que vous soutenez espèce de traitres de la nation

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus