Accueil > Sports >

ESS : Deux entraîneurs assurent la reprise !

jeudi 28 avril 2011, écrit par : Fares R, mis en ligne par : Boutebna N.

C’est hier que les partenaires de Khaled Lemmouchia ont repris le chemin des entraînements avec en point de mire le rendez-vous de samedi prochain face à l’USM Alger. Toutefois, cette reprise a été assurée, tenez-vous bien, par deux entraîneurs à savoir Mansour Hadj d’un côté et Giovanni Dellacasa de l’autre.

Ce dernier qui a semble-t-il perdu du terrain vis-à-vis du Palestinien a tenté de cette manière de réaffirmer son intention d’y rester, au nez de la direction du club qui envisage de se séparer de lui mais avec de moindres dégâts. Il faut savoir à ce titre que le transalpin qui a fait l’impasse sur les deux précédentes sorties en Coupe d’Algérie, d’abord face à l’USM El-Harrach puis sur la rencontre du championnat contre l’USM Blida arguant d’un malaise dont il fut victime et qui l’a empêché d’être présent au stade du 8 mai-1945 lundi dernier a essayé de faire pression sur les dirigeants ententistes en menaçant de saisir la Fifa. Chose qui ne semble pas déranger outre mesure le président du club, Hassène Hamar qui a pour sa part pris ses dispositions en sollicitant les services d’un huissier de justice pour constater les absences du technicien italien ces derniers temps. Par ailleurs, malgré les menaces de la direction du club envers ses joueurs contre les absences sans justificatifs, il n’en reste pas moins que certains éléments continuent d’en faire à leur tête à l’instar de Hadj-Aïssa, Djabou et Ghazali qui ont manqué à l’appel à l’entraînement d’hier. Quant à Farouk Belkaïd, il se trouve à Sétif depuis hier et devrait connaître incessamment la décision de la commission de discipline concernant sa rixe avec Fahem Bouazza.
Il risque une lourde sanction financière, écartant du coup l’idée d’une exclusion définitive de l’effectif.

Enfin, nous venons d’apprendre que l’attaquant Mustapha Djallit risque une sanction financière pour avoir sécher les entraînements tout au long de cette semaine ainsi que pour son comportement vis-à-vis du staff technique en raison de son statut dans l’équipe.

Lu à Liberté


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus