Accueil > Sports >

Cyclisme, relance et Tour d’Algérie 2011

mardi 24 mai 2011, écrit par : A Nedjar, Sétif info, mis en ligne par : A. Nedjar

Mis en veilleuse depuis 2001, le Tour d’Algérie Cycliste reprendra du service à partir du 27 Juin 2011, date retenue pour un nouveau départ selon M. Rachid Fezouine, le président de la Fédération Algérienne du Cyclisme (FAC).

Jadis très populaire ,cette discipline pratiquée principalement dans la Mitidja et dans le Sahel des environs d’Alger bien plus que d’autres sports corporatifs , sort enfin de sa torpeur et de sa léthargie .Ce sport qui dominait les arènes ,les circuits et les pistes Arabes et Africaines se mesurait également avec beaucoup d’insolence mais de réussite également aux cyclistes des anciens pays du bloc de l’Est et certains pays de l’Europe de l’Ouest .Il avait donné naissance à de grands champions à l’instar d’Ahmed Kebaïli ,survivant ayant couru le Tour D’Algérie de 1949 ,remportant une étape à Tlemcen ,aujourd’hui à la tête de la commission technique nationale chargé de la préparation du TAC ,des Zaaf père et fils ,des Hamza avec une vieille tradition familiale de la pratique du cyclisme et bien d’autres noms qui rivalisaient avec les célèbres frères Peterson , ces suédois plusieurs fois vainqueurs de grands prix de cyclismes d’Algérie poste indépendance.

Le Cyclisme en Algérie avait connu une longue hibernation à suite de la crise économique qui frappait le pays dans les milieux et fin des années 80 et des événements qu’a connu le pays ultérieurement. En grandes difficultés, l’équipe nationale, n’avait pu participer à un concours africain que grâce à l’aide d’un investisseur Algérien.

M. Rachid Fezouine a déclaré :
« Après avoir gagné la bataille juridique avec l’Union cycliste internationale (UCI), maintenant nous allons mettre en œuvre le plan d’action entrepris par le bureau fédéral ». Pour ce faire, la FAC a inscrit le Tour d’Algérie et le Tour d’Alger dans le calendrier de l’UCI, et elle a également préparé un dossier sur le Tour d’Algérie féminin 2012, et ce, pour la première fois dans l’histoire du cyclisme algérien. « Ce dossier sera transmis incessamment à l’UCI. A ceci s’ajoute la prochaine ouverture d’un centre de regroupement et de formation pour les équipes nationales, doté de trois voitures suiveuses déjà réceptionnées » .

M. Rachid Fezouine a estimé encore que le Tour d’Algérie prévu du 27 juin au 2 juillet sera l’occasion de développer l’image de l’Algérie et de faire connaitre les caractéristiques et les valeurs culturelles du pays.

Néo moins, pour cette édition, le circuit adopté qui prendra son départ à partir de la capitale ne couvrira qu’une partie des Wilaya de l’Ouest (Ain Defla, Chleff, Relizane, Tiaret, Tissemsilt, Khemis Miliana, Chréa, Blida), soit un parcours de près de 1200 km.

En plus de l’équipe nationale, ce cru de 2011 verra la participation des équipes du GS Pétroliers et Ain-Benian et la participation de 13 équipes représentant le Monde arabe et certains pays européens, tels que la Roumanie, la Hongrie, la Suède, l’Allemagne.
« Nous voulons donner une dimension internationale au Tour d’Algérie-2011 avec la contribution de tous les secteurs concernés de l’État, à l’image du MJS, et les ministères de l’Intérieur, du Tourisme et bien sûr les médias » a annoncé M. Rachid Fezouine lors d’un point de presse tenu à Alger pour la présentation du Tour d’Algérie Cycliste 2011.

Avec cette longue hibernation , gageons que la petite reine retrouvera à nouveau sa place en Algérie surtout que notre pays représente dans de nombreuses régions ,des topographies idéales pour des pratiques saines de plaisance ou de concours.

Notes techniques

Critérium est un terme utilisé en cyclisme pour designer un concours ou bien un grands prix régional .Donc à quand sera organisé le prochain critérium des As de Sétif ou d’une autre ville ou région de la wilaya ?

Pour la petite histoire ,beaucoup d’amateurs cyclistes entendent souvent parler de peloton cycliste sans pour autant en connaitre la signification exacte .Peloton est donné à l’image d’une pelote de laine à tisser.

Parlant des cyclistes, on dit qu’à l’intérieur d’un peloton, certains défilent,quelque uns se tréfilent alors que d’autres se faufilent là où les plus faibles s’enfilent mais que l’ensemble file,-tisse" sa progression vers l’arrivée(comme pour une pelote de laine qui se défile et se ramasse)


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus