Accueil > Sports >

L’Heure de vérité a sonné

dimanche 5 juin 2011, écrit par : Omar El Mokhtar, mis en ligne par : Boutebna N.

Faut-il remercier nos amis marocains ? Ils viennent de nous rendre un immense service pour nous réveiller alors que nous voguions doucereusement sur un nuage d’illusions. Il est grand temps de nous ressaisir, de regarder la réalité en face, et de songer sérieusement à nous débarrasser du réflexe qui nous fait confondre patriotisme et nationalisme étroit, démarche rigoureuse entre un travail réfléchi et sérieux et le bricolage.

Il est grand temps d’entreprendre une véritable politique de développement du sport national de façon à pouvoir disposer de championnats de niveaux relevés, en mesure non seulement de désigner des clubs « champions » et des clubs « relégables », mais également de fournir aux différentes équipes nationales, des athlètes performants capables de représenter dignement le Pays. C’est là véritablement le gage d’une solution aux problèmes auxquels nous sommes confrontés. il est donc impératif de s’atteler rapidement et sérieusement à sa mise en œuvre . Le reste n’est, comme dirait le poète, que jouer aux dès.

Pour l’immédiat, et pour pallier aux désagréments que peuvent induire le genre de « débâcle » vécue par notre onze national à Marrakech, il faut tout simplement comprendre qu’une équipe nationale a besoin de grands joueurs mais surtout et avant tout d’un Grand Entraineur, quelque soit sa nationalité.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus