Accueil > Sports >

Lemroudj : Le Tournoi 2011, évènement sportif de cet été

mardi 5 juillet 2011, écrit par : Rachid Sebbah/Sétif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Organisé par le club sportif Ithri Lemroudj, le Tournoi est lancé le vendredi 17 juin 2011. Le coup d’envoi est donné à 16 heures par Monsieur Rabie Akhrib, Président de l’Assemblée Populaire Communale de Draa Kébila et ce, en présence des invités d’honneur, des présidents de clubs participants et de nombreux supporters venus de tous les villages de la commune.

Le Tournoi Lemroudj 2011 est l’initiative d’un groupe de jeunes relayés par le bureau exécutif du club sportif Ithri Lemroudj, très actifs et motivés. Il met en compétition 19 équipes pendant trente six (36) jours ; soit du 17 juin au vendredi 22 juillet 2011, date à laquelle se jouera la finale. Le nombre de joueurs et de remplaçants prévus avoisine les trois cents footballeurs.

Le tirage au sort des dates de jeu pour les équipes a eu lieu la veille du lancement du tournoi, à la salle de Karaté de Lemroudj, soit le 16 juin 2011, en présence des présidents de clubs et de nombreux amateurs du football.

A la suite de ce tirage au sort, un calendrier des rencontres a été établi, remis aux présidents de clubs participants et affiché au niveau des lieux publics de tous les villages de la commune Draa Kébila. Tous les matchs auront lieu au stade Bara Said (Fekkath) à Lemroudj.
Les compétitions du huitième de finale se dérouleront du 17 juin au 8 juillet 2011 ; les équipes sont réparties en quatre groupes (A, B, C, D), à raison de deux matchs par jour. Le premier match commence à 16 heures et le second à 18 heures. Un compte rendu de match ainsi que toute l’actualité du tournoi sont publiés sur le site officiel www.tournoi2011.webs.com).

Les huit équipes sélectionnées à la suite du premier tour joueront en quart de finale du 10 au 13 juillet 2011 à raison d’un match par jour, commençant à 16 heures.

Les quatre équipes gagnantes joueront en demi-finale finale les 17 et 18 juillet 2011.

La finale aura lieu le 22 juillet 2011. Le programme intégral du tournoi Lemroudj 2011 est disponible sur le site officiel cité plus haut.
En attendant le match de la finale, depuis le 17 juin du mois courant, le stade Bara Said (Fekkath) est le lieu préféré des jeunes et des adultes où ils passent d’agréables moments de joie et de détente, soit pour jouer au football, soit pour supporter les équipes qui entrent en compétition ou tout simplement pour respirer de l’air pure avec de l’arôme des nombreuses fleurs de plantes naturelles qui s’y trouvent sur les lieux.

On y trouve également à boire des jus et des limonades ainsi qu’à manger des sandwichs préparés sur les lieux mêmes.
Tous les jeunes qui participent comme organisateurs ou arbitres sont des bénévoles qui se sont portés volontaires pour contribuer efficacement et sans faille, pourvu que le tournoi réussisse. Ils travaillent sans relâche afin de préparer soigneusement chaque match, font le point chaque nuit et publient les résultats aussitôt.
L’esprit sportif et compétitif se constate chez tous les joueurs et leurs supporters ; car le but est de se distraire, de se connaître et de gagner si possible.

Ce qu’il faut relever aussi, c’est que les jeunes se sont décidés à se prendre en charge sans faire appel au paternalisme généralement ancré dans notre société. Cette louable initiative a aussi pour objectif d’éviter à nos jeunes les maux sociaux qui les guettent constamment, surtout en période estivale.

Une ambiance de fête règne au stade Bara Said (Fekkath) depuis le lancement des compétitions du tournoi Lemroudj 2011. Chaque après midi, en marge des matchs de football programmés, des joueurs de flûte, Derbouka et cornemuse jouent de la musique ; chose très appréciée notamment par les spectateurs dont certains se défoulent en dansant.

Avec très peu de moyens, nos jeunes relèvent le défi ; ils sont capables d’exploits pourvus qu’ils soient bien orientés. Bravo aux initiateurs de cet important évènement.

A cette occasion, un appel est lancé aux autorités de la wilaya de Sétif (Monsieur le Wali et Monsieur le directeur de la jeunesse et des sports) pour leur demander d’envisager la prise en charge de certaines préoccupations des jeunes en procédant à des aménagements au niveau du stade Bara Said (Fekkath) à Lemroudj pour le rendre plus praticable.

Les aménagements souhaités devraient concerner :

Les jeunes, s’ils sont consultés, auront certainement plus d’idées, tels que la nécessité d’achever les travaux de la salle de sports à Lemroudj, à l’arrêt depuis plusieurs mois, l’achèvement des travaux de la maison de jeunes de Draa Kébila, l’acquisition des équipements de ces deux infrastructures et le recrutement du personnel nécessaire.

Enfin, n’oublions pas que les jeunes d’aujourd’hui sont les hommes et les femmes de demain et pour cela, il faut y penser à créer des infrastructures de formation professionnelle, actuellement inexistantes au niveau de la commune Draa Kébila.

Bonne chance à toutes les équipes et bon courage aux organisateurs de ce tournoi de football qui arrive au bon moment pour répondre à de légitimes aspirations de notre jeunesse. Les efforts déployés par les autorités locales communales sont louables en souhaitant bien sûr une continuité pour assurer un avenir meilleur.


Partager cet article :
5 commentaire(s) publié(s)
khalil :
bravo aux organisateurs et aux jeunes de cette active localité. Bonne continuation . Khalil Hedna
06/19 ? :
On essaie de se désenclaver .....
Commentaire n°104617 :
Il va sans dire que cette participation citoyenne va dans le sens de la pratique de l’éthique et de la tradition maintenus dans ces régions depuis les temps immémoriaux. Il faut parfois juste une petite balle pour rendre les gens heureux à coté des milliards partis en fumée dans ces pôles dits de performance qui n’ont fait qu’accroitre les sentiment de déception et de l’animosité d’une jeunesse en quête de repaires générateurs de violences. Les aménagements demandés ne valent sans doute pas plus que la moitié du cout d’une seule jambe d’un joueurpro dont les résultats sont piètre cette saison . Les autorités locales devraient lorgner un peu plus vers ces régions en apportant des réponses adéquates à des besoins parfois minimes mais aux conséquences importantes pour les citoyens vinant parfois dans le dénuement total. (...)
Commentaire n°104619 :
suite Jusqu’à un passé récent,ces régions n’avaient survécues qu’avec l’apport et le soutien des communautés immigrées établies à l’intérieur et à l’extérieur du pays.Maintenant qu’il est porté un peu plus d’attentions vers eux,il serait souhaitable que de véritables plans spéciaux soient mis en œuvre pour rattraper les retards immenses enregistrés et que les citoyen continuent à subir pacifiquement mais avec beaucoup de contraintes .Les infrastructures de bases,les centres de santés,l’éducation,la formation ,les loisirs et l’emploi sont facteurs de stabilités ; Voici une feuille de route qui pourrait répondre aux attentes d’une région enclavée ,recluse et déshérité pour la hisser tant soit peu à un niveau acceptable pour l’équilibre et la stabilité des populations vivant toujours des attentes. C’est ça aussi la solidarité nationale ! A Nedjar (...)
soso soso :
Je me serais bien régalé dans ce tournoi, étant joueur professionnel j’ai du arrété pour cause de blessures graves aux genous .J’ai evolué dans les plus grands centres de formations de jeunes . Arrivé a Manchester United a 17 ans j’ai appris, j’ai vu, j’ai prouvé, j’ai souffert, j’ai rigolé jusqu’a cette blessure . Je conseille a tous les jeunes de se battre a fond sur un terrains surtout quand les qualités sont présentes . Ma plus grosse deception a été de ne pas jouer au moins une année dans le championnat algerien .....

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus