Accueil > Sports >

Castellan : Le public sétifien doit être patient

lundi 5 septembre 2011, écrit par : Entretien réalisé par Dj. Gharib, mis en ligne par : Boutebna N.

Le Jeune Indépendant : Après plusieurs informations contradictoires concernant votre engagement à Sétif, peut-on dire que vous êtes officiellement à l’ES Sétif ?

Christian-Jacques Castellan : Comme vous le constatez, je suis à Sétif et les choses devraient être régularisées dans les 48 heures.

Quel bilan faites-vous du stage d’intersaison effectué en Tunisie ?

Je considère qu’il s’est déroulé correctement. On a fait le maximum par rapport à la période durant laquelle on était là-bas (le ramadan,
ndlr) et par rapport aux moyens existants. On était bien installé, mais on avait un seul terrain pour 30 joueurs. Donc, à part les faire courir,
ce n’était pas facile de travailler sur le plan technico-tactique. Physiquement, on n’est pas encore au grand top, mais je dirai que sur une échelle de 5, j’estime qu’on a atteint les 3.5 ou 4. En revanche, on est à peine à 2 seulement pour ce qui est de l’organisation du jeu.

D’aucuns considèrent que trois matchs amicaux seulement disputés lors de ce stage risquent de pénaliser le groupe sur le plan de la cohésion et des automatismes ?

Non, car ce n’est pas dans un match amical qu’on trouve la cohésion et le jeu collectif. C’est plutôt dans le travail de longue haleine,
l’obstination et l’adhésion de tout le groupe au projet. Donc, c’est un gros chantier qui nous attend pour trouver l’identité du groupe.
Les appréhensions des amoureux du club par rapport à ce problème de cohésion résident sans doute dans le fait de voir leur l’équipe métamorphosée à plus de 70 %... On dispose déjà de cinq ou six éléments de l’ancienne ossature et qui étaient tous des titulaires à part entière. On constate aussi que certains parmi les jeunes joueurs issus du centre de formation ont beaucoup de qualités et seront donc dans peu de temps en mesure d’évoluer en pros. Et pour ce qui est de la troisième catégorie qui concerne les joueurs de l’extérieur qui ont joué en 2e et 3e, il faut dire qu’ils ont, certes, des qualités, mais beaucoup de travail nous attend pour les mettre en phase par rapport à ce que je veux obtenir d’eux. Ce qui m’intéresse donc, c’est que les jeunes joueurs rentrent dans le moule et avancent dans le bon sens. On doit en parallèle songer à serrer les boulons, car on ne peut se permettre de concéder défaite sur défaite en ce début de championnat.

Le début, ce sera pour ce samedi, comment l’appréhendez-vous ?

Je n’ai pas d’appréhension. Bien au contraire, quand vous entraînez un club de 1re division en Algérie, ce n’est que du bonheur, surtout pour un français.

Votre team recevra le nouveau promu de la DII, en l’occurrence le NAHD. Avez-vous une idée sur cet adversaire ?

J’en aurai demain matin (dimanche, ndlr)

De quelle manière ?

J’aurai les informations nécessaires sur ce vis-à-vis puisqu’il a disputé ce soir (samedi en soirée, ndlr) une rencontre face à l’USM Alger.

Quels sont les objectifs du club cette saison ?

Les objectifs sont dictés par la ville où l’on est. Sétif n’accepte pas la médiocrité et ne joue que des rôles intéressants.

Qu’attendez-vous des supporteurs du club ?

Comme tout le monde le sait, bon nombre de joueurs sont partis. Certains sont restés et parmi eux il y a quelques blessés. Le reste de
l’effectif compte des jeunes inexpérimentés qui ne sont pas habitués à la 1re division…Que le public sétifien prenne soin de ce groupe, qu’il soit patient. Quelques joueurs sont de très bonne valeur. Ils se régaleront dans le courant de la saison avec des matchs intéressants.


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
inconnu :
monsieur castellan une evaluation physique est determiner par des tests bien precies et des capacites d abtitudes durant la periode precompetitif de chaque joueur ensuite une evaluation technicotactique pour arriver a dresser un bilan reel des capacites physicotechniques du groupe ce n est pas un siesme pour parler d echelle...!
inconnu :
a monsieur castellan d abord l evaluation de la bonne preparation physique se mesure par une baterie de tests bien specifique a chaque descipline et un pourcentage de devllopement des qualites physique. endurence. vitesse force...etc et durant la periode pre competitif c est l evaluation de chaque joueur de ces capacites physicotechniques technicotactique et surtout psychologique qui nous donnent l etat du mentale et la motivation du joueur et du groupe pour parler de l objectif de l equipe mais pas avec l echelle ce mot est etranger dans le domaine de la methodologie du sport
inconnu :
normalement un technicien utilise des termes sceintifique et un bareme de pourcentage pour une evaluation reelle de sa preparation afin de realise les objectifs traces dans sa planification annuelle si il a une mais parler d echelle 3 4 5 ca c est pour les seismes monsieur castellan
inconnu :
POURQUOI L ECHELLE CES JOUEURS VONT ILS FAIRE DE L ALPINISME
lefhal :
Ah Maintenant tous le monde est connaisseur. Pourquoi vous ne postulez pas pour le poste. vous etes tous des inconnues.
le setifien :
reponse a lefhal oui nous avons des connaisseurs qui travaillent dans l ombre allez consulter le palmares des petites categories et assister aux entrainements des cadres et anciens joueurs ensuite poser cette question aux responsables je pense que feu arribi et kermali n etaient pas des etrangers et pourtant...! ecoute bien a setif kobz edar yaklouh el barania oul fahem yefham
heuuuu :
heuuuuuuuuuu
said :
quel foot ball quels entraineurs et responsables c est un non evenement fermez vos bouches svp

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus