Accueil > Sports >

ES SÉTIF

Hadj Aïssa : “Tout pour revenir avec un bon résultat”
jeudi 1er décembre 2005, écrit par : Nedj

Après avoir défait difficilement le Nasria, les camarades de Bachir Bensaïd s’apprêtent cet après-midi à effectuer un périlleux déplacement à la ville de Constantine où l’attend de pied ferme un CSC en quête de points et de rachat.
Les hommes de Ifticène qui ont subi une lourde défaite face au MCA lundi dernier au stade du 5-Juillet, la deuxième d’affilée après celle concédée quelques jours auparavant à domicile contre l’ASO, seront en effet condamnés à vaincre afin de se réconcilier avec leurs exigeants supporters et renouer donc avec la victoire. Cependant, c’est une formation sétifienne décidée à enchaîner avec un nouveau bon résultat, qui compte effectuer le déplacement à la ville des Ponts.
Revigorés par sa courte victoire face au NAHD, les Noir et Blanc comptent effectuer le déplacement avec l’intention de revenir avec un probant résultat.
“Il est vrai qu’on a mis beaucoup de temps avant d’arracher la victoire. Je pense qu’on a réalisé le plus important, à savoir engranger les trois points. Je suis content, surtout pour nos supporters d’autant qu’on devait se racheter après nos deux défaites face au MCA et à l’USMA. Cela dit, on mérite notre succès au vu de la physionomie du match”, nous dira-t-il tout ému à la fin du match.
Hadj Aïssa, auteur du but libérateur face au Nasria, poursuivra un peu plus à propos du rendez-vous d’aujourd’hui face au CSC : “Ce qui est sûr en tout cas, c’est que nous allons avoir en face une équipe qui n’est pas à présenter et pas facile à manier, notamment sur son terrain. Cependant, cela ne va pas nous empêcher de donner le meilleur de nous-mêmes et tenter de revenir, pourquoi pas, avec un probant résultat.”
Par ailleurs, côté effectif, le coach ententiste Hadj Mansour, qui retrouvera une vieille connaissance, sera contraint de composer son onze sans trois titulaires, à savoir Bourahli, Fellahi et Amrane suspendus pour cumul de cartons. On s’attendra donc à des changements au sein de l’échiquier des Noir et Blanc avec peut-être le retour de certains joueurs n’ayant pas pris part à la rencontre de lundi passé, à l’instar des Mezaïr, El Hadi Adel, Ziaya, Younès ou encore Saïdi.
Notons enfin que le coach algéro-belge, Rachid Belhout, a rejoint comme prévu la capitale des Hauts-Plateaux.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus