Accueil > Sports >

ES Sétif : Challali, Kashi et Demba refusent de s’entraîner

vendredi 17 août 2012, écrit par : Dj. Gherib, mis en ligne par : Boutebna N.

De retour lundi passé de son séjour tunisien, l’équipe sétifienne a entamé le lendemain en soirée sa première séance nocturne sur la pelouse du 8-Mai 1945 sous la houlette de son nouvel entraîneur, Hubert Velud. Les supporters des Noir et Blanc, venus en grand nombre dans le but de découvrir le nouveau visage de leur team version 2011/ 2012 et lui réserver un accueil chaleureux, ont aussitôt remarqué qu’au sein du groupe manquaient six éléments. Cependant, si la défection de Faouzi Yaya, Nadji et Madouni est due aux blessures contractées durant le stage à Sousse, le faux bond de l’attaquant international d’Aberdeen, Mohamed Challali, du milieu de terrain Ahmed Kashi (Châteauroux) et du défenseur malien Barry Demba (ex-Al Hillal Soudani) est lié plutôt au problème du nerf de la guerre.

Ces trois nouveaux joueurs, qui ont signé respectivement pour un montant de 14 000, 13 000 et 10 000 euros/ mois, affirment que la direction du club leur avait promis le versement de leur argent dès le retour à Sétif. Mais les intéressés, une fois à la banque, n’ont pu encaisser leurs chèques de garantie représentant, pour chacun d’eux, une avance de quatre mois de salaire, provoquant leur colère et la décision de boycott des séances d’entraînement. Ils ont même brandi la menace de quitter Sétif s’ils ne perçoivent pas leur dû dans les plus brefs délais. Les dirigeants sétifiens comptaient en particulier sur l’enveloppe de 5 milliards de centimes de l’APC de Sétif pour régler cette situation. Malheureusement, cette subvention communale n’a pas été débloquée et n’a donc pas atterri dans les comptes du club.
Par ailleurs, on souligne que l’équipe, sétifienne a programmé, pour la soirée d’aujourd’hui, une rencontre amicale sur la pelouse du 08-Mai 1945 contre la formation de Magra qui évolue au palier de l’inter région. Cela devrait permettre au staff technique de faire tourner la plupart de ses éléments et d’avoir une meilleur idée sur la configuration de l’équipe qui, il faut le dire, ne se dessine toujours pas, surtout que le détenteur du doublé n’a pas eu le privilège de disputer beaucoup de matchs amicaux durant le stage de
Sousse. Le staff technique espère, en effet, tirer au maximum profit de cette rencontre amicale sur tous les plans, physique et technico tactique, avant d’accorder le congé aux joueurs qui coïncide avec les fêtes de l’Aïd-el-Fitr

Sur un autre registre, l’affaire de Karim Soltani continue d’être au centre des débats dans les milieux du club. Des sources dignes de foi affirment que les négociations marathon entamées depuis plusieurs jours entre les dirigeants et le joueur ont finalement abouti. Faut-il rappeler que le joueur du club grec Aris Salonique avait posé, dans un premier temps, des conditions draconiennes avant de revenir à de meilleurs sentiments et accepter la proposition des dirigeants ententistes, dont un salaire de 14 000 euros et une avance de quatre mois.

Le joueur, qui devait arriver à Sétif hier en fin de journée, est censé signer son contrat au plus tard aujourd’hui, pour ne pas dépasser le délai pour l’enregistrement des joueurs venus de fédérations étrangères au niveau de la FIFA, lequel délai est fixé pour le jeudi 16 août à 16 h.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus