Accueil > Sports >

MC El Eulma : une saison charnière pour préparer l’avenir

مولودية العلمة : موسم حاسم لتحضير المستقبل
vendredi 7 septembre 2012, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

L’objectif du MC El Eulma (ligue 1 de football) pour l’exercice 2012-2013 est d’assurer-rapidement" le maintien pour finir la saison-dans la sérénité" et préparer l’avenir, a indiqué à l’APS le président du club amateur, Arrès Herada.

"Un avenir qui pourrait commencer, pourquoi pas, dès la saison suivante qui verrait notre équipe, si nous réussissons à atteindre cet objectif, afficher de vraies prétentions et espérer, dès lors, des titres", a ajouté ce dirigeant avec une prudence teintée d’optimisme.

Il faut dire que depuis son accession parmi l’élite, une accession tardive, le MCEE étant l’équipe de l’est du pays qui a végété le plus longtemps (soit depuis sa création en 1936) au-purgatoire" avant de goûter à la consécration, le club eulmi n’est jamais parvenu à imposer un style, ni à se préoccuper d’autre chose que du maintien.

Pourtant, l’équipe de football du MC El Eulma était considérée, entre les années 1970 et 1990, comme l’une des plus talentueuses de l’est algérien.

Les éléments qui ont revêtu, au fil des générations, la tunique verte et rouge du Mouloudia n’auraient déparé dans aucun des grands clubs du pays, à l’image de Lahcène Loucif, Dahmane Sarroub, Larbi Belhadj, Ahmed Kharchi puis, plus tard, Bachir Haïder, Salah Habbiche, Abdelhamid Sid, les frères Haddad, Mustapha Djaffar ou encore le regretté gardien Mustapha Hedna.

Las ! au grand désespoir de leurs supporters, les joueurs du MCEE semblaient, à ces époques, sacrifier volontiers l’efficacité sur l’autel du beau jeu. Il faudra attendre la saison 2007-2008, soit 72 ans après la création du club pour voir enfin le Mouloudia rejoindre l’élite nationale.

En fait, même s’ils s’en défendent, les nouveaux dirigeants du Mouloudia d’El Eulma, qui ont renouvelé le staff technique et une partie de l’effectif, entendent bien passer à une autre étape.

Celle des vraies ambitions car l’équipe, sponsorisée par un opérateur de téléphonie mobile, dispose aujourd’hui de moyens autrement plus importants que par le passé, notamment une grande enceinte de 25.000 places, au terrain gazonné, qui est venue remplacer l’antédiluvien stade Harche et sa surface de jeu en tuf.

Selon le président Herada, l’équipe, qui a scindé sa préparation en trois phases sous la houlette du coach Abdelkader Yaïche, est aujourd’hui-prête à 80%".

Le stage en Tunisie et le nombre de matches amicaux disputés (11), aussi bien en Tunisie qu’à El Eulma où l’équipe poursuit sa préparation, sont édifiants quant à la détermination du ‘‘Babya’’ de rompre avec l’ère du ‘‘gagne petit’’.

Le fait que l’effectif de la saison dernière (le MCEE avait terminé à la 11e place aux côtés de l’USM El Harrach) ait été remanié à 80 %, n’entame en rien les assurances de l’entraîneur, ni celles des joueurs, selon le président du club. Pour lui, l’équipe est-homogène et équilibrée" et sera bien armée pour atteindre l’objectif assigné, à savoir-bien débuter la saison, se mettre rapidement à l’abri et préparer l’équipe pour les prochaines saisons".

Côté effectif, le MCEE qui n’a gardé que 8 joueurs de la saison précédente, a recruté pas moins de 14 éléments.

- Gardiens de but : Mourad Berrefane, Mustapha Zaghba, Anter Khetala
- Défenseurs : Adam Bouzid, Sofiane Boutebba (US Chaouia), Nassim Oussalah (CA Batna), Abdeslam Mebarakou (MC Saïda), Kosseila Berchiche, Khaled Bouzama (RC Kouba), Tarek Zeghidi (MSP Batna),
- Milieux de terrain : Nassim Dehouche (MO Bejaia), Slimane Illoul (RC Kouba), Messaoud Gharbi, Nacer Hemami, Oualid Derardja (NA Hussein-Dey), Brahim Chenihi, Abdelkader Harizi (MC Oran), Ishak Benamer, Smaïl Bentayeb
- Attaquants : Mohamed-Larbi Khoualed (US Biskra), Abderrahmane Diarra, Mohamed Tiaïba, Younes Kadri, Abdelmalek Abbas, Yacine Akkouche (CA Bordj Bou Arreridj).


Partager cet article :
5 commentaire(s) publié(s)
k66tron :
Ils sont ou les enfants de Saint-arnaud dans l’équipe ?
samah el eulma :
la plus part des joueurs hors de notre daira donc ou sont nos fils bon courage b a b i a
Commentaire n°151412 :
il sont tous à la rue de Silègue
BENKHELIFA KARIM :
c grace a l’e s s que babia a connu la division une a samah el eulma
samah el eulma :
babia elle avait un seul joueur soit disant de setif mr fellahi mais d’origine il est de bazer je connais très bien sa famille

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus