Accueil > Sports >

Ahmed Boulekfoul n’est plus

samedi 10 novembre 2012, écrit par : Farès R., mis en ligne par : Boutebna N.

Ahmed Boulekfoul, l’une des icônes du football sétifien ,s’est éteint hier à l’âge de 79 ans.

Issu d’une famille de footballeurs, le défunt a participé avec Mattem, Ferchichi, Kerouani, Kemicha et Kharchi et deux de ses frères au premier sacre de l’Entente de Sétif lors de la première finale de la coupe d’Algérie de la saison 1962-1963 qui avait opposé l’ESS à l’ES Mostaganem , remportée par les Sétifiens. Il a également gagné le premier doublé du club durant la saison 67/68.

Son enterrement a eu lieu hier en présence de nombreuses figures du football local venues lui rendre un dernier hommage.

En cette douloureuse circonstance, « Sétif info » présente ses sincères condoléances à la famille du défunt.


Partager cet article :
50 commentaire(s) publié(s)
staifi de langar :
avec tous mes condoléances les plus attristées, ina lillah wa ina ileyhi raji3oun .
ZINZIN (allah yarahmou) :
ALLAH YARAHMOU.WA YARHAM EL MOUTA DJAMI3ENE
Barbichétte :
Paix en son âme. Un grand joueur, tout pour l’ESS.
Commentaire n°158817 :
INA LILLAHI WA INA ILLAYHI RADJIOUN . ALLAH AKBAR
Commentaire n°158827 :
Allah yarahmou wa sabar ahlahou il a été enterré aujourd hui et il aurait été préférable de montrer une de ces photos
MARTIGUES/MONGIROT :
Mr FARES, Que DIEU ACCUEILLE EN SON VASTE PARIDIS NOTRE FRERE AHMED. Par contre pour votre information, et tous les sportifs amoureux de l’ENTENTE et du foot en particulier, le doublé de notre chère ESS, a eu lieu durant la saison 1967/1968 et non 68/69 comme vous le mentionnez. A cet effet, l’ESS a battu le NAHD en finale de la coupe d’Algérie par 3 à 2 et remporté dans cette même saison le championnat. L’entraineur durant cette même saison était notre cher regretté MOKHTAR ARRIBI, que DIEU L’agrée en son éternel Paradis. La présente photo qui accompagne votre texte ci-présent, est la finale remportée contre la JSMSkikda par 1à0, but de Koussim sur coup franc ajusté de A. KERMALI ( année 1967 ). Pour la petite histoire, cette finale a été reportée une fois du fait de la guerre et de l’agression israëlite. Kermali, durant cette saison ( 1966/1967 ) était Capitaine/entraineur et joueur. Votre serviteur, était présent aux rencontres mentionnées et plus encore. Ma pensée se tourne vers la famille du (...)
Commentaire n°158835 :
Il n’y a jamais eu de joueur kérouani à ma connaissance au sein de l’entente .
Commentaire n°158838 :
Que Dieu tout puissant l’accueille en son immense miséricorde
moiz :
rabi yarahmou ami ahmed
fan_de_kahla :
INA LILLAHI WA INA ILLAYHI RADJIOUN . ALLAH AKBAR
BOURAS tayeb :
وَبَشِّرْ الصَّابِرِينَ * الَّذِينَ إِذَا أَصَابَتْهُمْ مُصِيبَةٌ قَالُوا إِنَّا لِلَّهِ وَإِنَّا إِلَيْهِ رَاجِعُونَ * أُوْلَئِكَ عَلَيْهِمْ صَلَوَاتٌ مِنْ رَبِّهِمْ وَرَحْمَةٌ وَأُوْلَئِكَ هُمْ الْمُهْتَدُونَ نسأل الله العلي القدير أن يتغمده بواسع الرحمة والمغفرة وأن يسكنه فسيح جناته وأن يلهم أهله و ذويه الصبر والسلوان .
Azzouz benbaouche :
Allah yarahmak ya ami ahmed. Je presnte mes sinceres condoleances a toute la famille boulekfoul
LAKHDAR :
TU RESTERRAS TOUJOURS DANS NOS CŒURS YA AMI AHMED.INA LILLAHI WA INA ILLAYHI RADJIOUN .
G/Lakhdar :
Allah yarahmou,c’est un grand monsieur et il a beaucoup donné à l’ENTENTE.Du terrain il est passé à l’organisation,je me rappelle de lui au stade GUESSAB.
Commentaire n°158876 :
Ellah yarahmou et toutes nos condoléances à sa famille. @ MARTIGUES/MONGIROT : S’il vous plait écrivez l’histoire de l’Entente, vous n’avez pas le droit de garder tout pour vous. Nous voulons tout savoir sur le prestigieux club et c’est grâce à vous, oui vous qui lui avait donné un nom, une histoire que cette Entente restera toujours debout à défier tout le monde. VIVE ESS et please MARTIGUES/MONGIROT, contribuer à enrichir l’histoire de notre Entente.
Walid MARTIGUES :
ALLAH YA RAHMOU. WACHRAK Yè 3AMI LAKHDAR ?
AMOURA AISSA :
SETIF-LE 10 NOVEMBRE 2012 DE LA PART DE LA FAMILLE AMOURA . AYANT APPRIS LA MAUVAISE NOUVELLE DU DECES DU FRERE -BOULEKFOUL AHMED - PERMETTEZ-MOI EN MOM PERSONNEL ET AU NOM DE LA FAMILLE AMOURA DE PRESENTER A LA FAMILLE DU DEFUNT MES CONDOLEANCES LES PLUS ATTRISTES ET PRIE DIEU LE TOUT PUISSANT EN CETTE DOULEUREUSE CIRCONSTANCE DE L’ACUEILLIR DANS SON VASTE PARADIS EL-FIRDAWS EL-A3LA . INNA-LILLAHI WA INNA ILAYHI RADJI3OUN WA KOULOU NEFS DHAIKAT EL-MAWT. COMME JE SOUHAITE A TOUS LES MEMBRES DE LA FAMILLE DE FEU AHMED BOULEKFOUL ESSABR WA ESSALWANE ...AMINE YA RAB ..
ali :
Au Mr qui pense qu’il n’y a jamais eu de Kerouani au sein de l’Entente je lui raffraichit la mémoire:Yazid Kerouani a joué le 2eme match de finale de la coupe d’Algerie contre Mostaganem.Match gagné et 1ere coupe pour l’Entente . Il est dommage que nous ayons appris la mort et l’enterrement de Ahmed trop tard .toutes mes condoléances à la famille.
ADEL :
Allah yarahmek papa !!! ina li allahi wa ina ilaihi raji3oune.
limpide :
Il a été mon entraîneur dans lequipe de sonatrach allah tayarhem ami hmed
Beaumarchais :
allah yarahmou ian li allah wa ina ilayhi raj’oune, et a saber li ahlou. dites moi svp, c pas lui le deuxiéme a droite assis, qui tenait la coupe, c juste par ressemblance en tant que adulte et ses enfants, kane atla allah y barak et allah yarahmou, ouled bled
Laguidouche :
citation du 10 novembre 2012, 19:38 : Il n’y a jamais eu de joueur kérouani à ma connaissance au sein de l’entente . Oh que si ! C’était le neveu de Mokhtar Laâribi Rabi yarahmou.
Laguidouche :
Inna Lilah wa inna ilaihi rajiâoune. Sincères condoléances a la famille Boulekfoul.
boutable y taable :
Je m’adresse aux dirigeants de l’entente . Durant ces dernières années( 5 à 6 ans) Ami Ahmed Rabi yarahmou voulait vraiment un jubilé comme celui de Kermali et Salhi Abdelhamid mais certains dirigeants l’on ignorés. C’était très touchant pour quelqu’un qui a donné sa vie pour l’ESS alors que d’autres en profitent ???????
merouche charaf eddine :
les ensiens il on tout donner pour se club de l’ess sétif 1958 avec leur trip et il on gagner contre de grande équipe de football continentale et nationale a l’époque avec rien comme moyen. maintenant c’est que du bricolage en 2012 il y a rien c’est que des spéculateur et des dindons qui glouse au lieu d’avoir fait de se club le meilleur de toute l’algérie avec des infrastructure ultra modérne et humains digne d’un grand club africains de football comme en tunisie ou en égypte ou au maroc ou comme les pays du golf pérsique . la ville de sétif a de l’argents et des banques étrangéres et arabes et des entreprises et des commeçants qui aide le club de l’ess sétif en le sponsorisant et bien d’otre tout les sétifiens sont dériére leur club légendaire il orait put acheter un terrain dans la foret de bousselam en osmose avec la nature sont détruire la végétasion et aménager un centre d’entainement et de formation c’est la grande classe pour s’entrainer et l’altitude le lieu idéal pour les sportifs avec tout (...)
TABET SOFIANE :
INA LILLAH WA INA ILAYHI RAJIOUNE.
Mekarnidahbia :
Assalamoualaykom toutes mes condoléance a sa familles j aimerai bien si un responsable réunie tout les enciens de l entente de Setif pour leurs rendre hommage pas a chaque fois y en a qui est mort en commence à parler de lui en aimerai bien les voire vivants .
chikh :
Allah yarahmou bi rahmatihi al ouassi3a. Personne N’a parlé de lui jusqu’à aujourd’hui.
MARTIGUES/MONGIROT :
Pour le commentaire de l’internaut 10 novemebre 19h30 : Concernant le joueur KEROUANI : C’est YAZID ou EL YAZID ( de prénom ). C’est le neveu de M. ARRIBI. Yazid, était joueur à l’Entente, mais ne participait pas à tous les matchs. Yazid est le frère d’un autre talentueux joueur, NOURI, par contre ce dernier n’a jamais signé une quelconque licence. Yazid habitait la cité Tlidjène ( ex-Lévy ou Bonmarché Francis ), prés de chez moi, toute une histoire de foot à cette époque. Oui, donc Yazid a joué un grand match, un match qui restera gravé dans les mémoires de l’Algérie post-indépendance. Première finale de la coupe d’Algérie ( Mai 1963) : ESS - ESMostaganem, score 1 à 1 , Mattem Lounis a égalisé dans les dernières minutes. Match à rejoué, et là Mokhtar titularise Yazid son neveu. Score 2 à 0 pour notre équipe, les deux buts ont été réalisé par SAAOUDI (Koussim). Moi, à l’époque pas plus grand que 3 pommes, j’étais sur tous les déplacements. Au stade, j’étais en première tribune et j’ai savouré cette victoire par (...)
MARTIGUES/MONGIROT :
C’est encore moi,et à l’intention de l’internate BEAUMARCHAIS écrit le 11 novembre à 00:11. Cher Frère, celui qui tient la coupe à droite c’est LAID MESSAOUDI, dit LE BRESILIEN. C’est dommage, que vous n’ayez pas vu jouer cette équipe et ce joueur : La classe pure, drible vision de jeu, passes. Aucun joueur à cette époque et de nos jours ne peut égaler ce talentueux joueur. A cette époque, c’était la gagne pour les couleurs et le respect pour notre VILLE. L’ensemble des joueurs ci-présent sur la photo, auraient fait les beaux jours de n’importe quelle équipe professionnelle en Europe. Mais non, ils n’avaient pas les milliards, mais du coeur pour les couleurs. Et Le GRAND LAYASSE veillait ( un autre icone de notre histoire de l’histoire du club ). Laissez moi si vous le voulez bien vous présenter les joueurs présents. Debout de gauche à droite : Khemicha,Ferchichi ( en tenue civile), trou de mémoire ( il était intendant au lycée, puis Gââga Driss, Bourouba, Guedjali, Kermali.Assis de gauche à droite : (...)
MARTIGUES/MONGIROT :
Tiens,je lis bien une intervention d’un internaut de MARTIGUES ( voir message du 10 novembre 22h25 , je te salue voisin.
Laguidouche :
à MARTIGUES/MONGIROT Entre Driss Gaâgaâ et Rachid Ferchichi c’est Salah Belmahmoud
Laguidouche :
Voici une photo ou figure le Defunt Ahmed Boulekfoul ; il est sur la gauche de Ferchichi.
Laguidouche :
Toujours à MARTIGUES/MONGIROT Sur la photo, le bonhomme derrière Gaâgaâ, dont on ne voit que la tête, c’est le fils de Cheikh Ali Benâouda dit Layass Rabi Yarahmou, mais je ne me rappelle plus de son prénom (peut être Moussa). Plus tard il est devenu entraineur et joueur au SEMPAC avec Aïter Houssine.
dd :
allah yarahmou, mes condoléances a ttes la famille, le grand libéro ahmed était un maestro a son époque il aimer les reprises de ballon est un vrai défenseur merci et que dieu t’acceuil dans son vaste paradis et a ts les musulmans inchaalah ya rab.
MARTIGUES/MOGIROT :
Salem, chers Frères : Je me suis rappelé enfin de compte du nom du joueur qui me manquait, c’est BENMAHMOUD et il était intendant au lycée. Pour rappel aux Sétifiens, que c’est BENMAHMOUD 2, car l’ainé avait avait remporté la 1ère coupe d’Algérie ( 1963 : voir mes précédents écrits sur cette même page ). Et à cette époque, c’était leur frère qui était Ministre de le Jeunesse et du Sport. Et à mon Frère Laguidouche ( voir son intervention ), sur ta photo on voit bien Ahmed Belekfoul à gauche de Rachid Ferchichi. Et pour nos supporteurs de toujours, sur la même photo, à droite de Ferchichi c’est PIERRE DURAND. Surnommé aussi Petit-Pierre, il habitati la cité Lévy ( bonmarché) à côté de chez moi. Une pensée spéciale à Pierre Durand, qui de France, suit son équipe de toujours, sa ville SETIF, et son pays natal. Il est temps à mon avis de lancer l’invitation qui s’impose à Pierre, le faire venir à Sétif et lui faire revivre l’ambiance sétifienne qu’il a connue et qu’il n’a jamais oublié. JE LANCE CE MESSAGE FRATERNEL AUX (...)
MARTIGUES/MOGIROT :
A Laguidouche. Concernant le fils de LAYASSE, je ne peux me rappeler son prénom, mais à son sujet on disait toujours Ould Layasse. Il ne jouait pratiquement que dans l’équipe réserve. Mais attention pour le joueur Aïter c’était tout de même différent sur la valeur footballistique intrésinque. Aïter, même si c’était pas aussi une sommité, il ne faut pas le comparer à ould Layasse.
elkhadem :
اللهم ارحم موتانا و موتى المسلمين
kerouani abdelhak :
salem al ikom rabi yarahmou wa yarhem oumet mohamed alih esalem je me souvient de lui rabi khafef alih
LAKHDAR :
JE PRESENTE AUX FIDELES DE SETIF INFO QUELQUES PHOTOS DE 3AMI AHMED QUE TOUTE LA FAMILLE GRANDS ET PETITS L’APPELAIT PAPA !!!!!!!!!!!!!!!!!
LAKHDAR :
IL SE TROUVE A GAUCHE DE LA PHOTO !!!!!!!!!!!!!!!!
LAKHDAR :
IL Y A QUELQUES ANNEES OU IL A ETE HONORE LORS D’UNE RECEPTION ;ON RECONNAIT FERGANI L’ANCIEN JOUEUR DE L’EQUIPE NATIONAL !!!!!!!!!!!!!!!
LAKHDAR :
AVEC LE DEFUNT KEMICHA QUI SE TROUVE A DROITE DE LA PHOTO ALLAH YARAHMOU !!
LAKHDAR :
A LA RETRAITE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Laguidouche :
Merci Lakhadar pour ces photos et Merci Tayboubi pour le reste Au milieu , c’est Hafsi Hamid dit Medj et parfois la R... Rabi taouel fi omro.
Boulekfoul oussama :
Papa ahmed c mon oncle, moi wlid lakhder s frér, Alors, ed3iwlou rabi yarahmou, w ykhafef 3liih,
SINDBAD :
Merci Lakhdar pour ces photos. Quel est votre lien de parenté avec le Regretté Ahmed. Merci pour la réponse que vous donnerez.
LAKHDAR :
C’EST MON BEAU PERE. LA FAMILLE REMERCIE TOUTE PERSONNE QUI A PARTICIPEE AUX OBSEQUES ; ET TOUT CEUX QUI ONT PRIEE POUR LUI, PAR L’INTERMEDIAIRE DE SETIF INFO OU PAR D’AUTRE MOYENS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
boulekfoul ranine :
الى جدي العزيز يؤسفني ان اكتب هذه الكلمات لك ياجدي وانت لا تسمعني،و الدموع تجرف من عيناي و انت لا تراني،اشتقت لك كثيرا واشتقت لمعانتقتك اكثر. لن انساك ابدا يا جدي لما رحلت وتركت الظلام ذامسا علينا ؟ لما رحلت و تركت الحزن باد علينا ؟ رحلت بصمت يكسر الفؤاد رحلت دون ان تلقي عليا الوداع يا عزيز قلبي و قوة عيني. رحمك الله و اسكنك فسيح الجنان يا من يحبه قلبي حفيدتك رنين ،ابنة فؤاد
rania nesrine :
اللهــــم .. اجزه عن الاحسان احساناً ، و عن الإساءة عفواً و غفراناً اللهــــم .. إن كان محسناً فزد في حسناته ، و إن كان مسيئاً فتجاوز عنه يارب العالمين اللهــــم .. آنسه في وحدته ، و آنسه في وحشته ، و آنسه في غربته اللهــــم .. أنزله منزلاً مباركاً و أنت خير المنزلين اللهــــم .. أنزله منازل الصديقين و الشهداء و الصالحين و حسن أولئك رفيقاً اللهــــم .. اجعل قبره روضة من رياض الجنة ، و لا تجعله حفرة من حفر النار اللهــــم .. افسح له في قبره مد بصره ، و افرش قبره من فراش الجنة اللهــــم .. أعذه من عذاب القبر ، و جاف الأرض على جنبيه اللهــــم .. املأ قبره بالرضا و النور ، و الفسحة و السرور

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus