Accueil > Sports >

Interview de Abdelhamid Salhi sur la chaine qatari Al Kass

samedi 8 décembre 2012, écrit par : Boutebna N.

Une émission sportive sur la chaine qatari « Al-Kass » a été consacrée dimanche dernier à la carrière footballistique de Mr. Abdelhamid Salhi.

L’émission a commencé avec la chanson-Ya SID EL KHIER". Elle a mis en relief le fairplay et l’esprit sportif de Mr Salhi.


Partager cet article :
19 commentaire(s) publié(s)
Amokrane :
C’est un grand Homme, les hommes comme lui sont rares ...!
Commentaire n°163099 :
Tout ce qui Qatari ,à commencer par leur vendu d’émir gnome et sa hachia , en passant par la chaine El djazeera ,satellite de la chaine TV d’Israël et téléguidée par le Mossad ,est pourri jusqu’à la moelle ,vendu et paillasson au service des sionistes ...Alors qu’ils gardent leurs compliments pour eux ces suppôts de Satan !
merouche charaf eddine :
c’était l’amie de mon pére il ma raconter l’histoire de mr abdélamid salhi qui a u l’honneur de figuret dans la séléction africaine et de jouer la mini coupe du monde a méxico en 1973 et d’afronter la séléction du rois pelé du brézil carlos alberto,revelino et autre francisco marino. le club de l’ess sétif a le mailliot du numéro 10 de pelé en algérie .c’est une légende a sétif mr abdélhamid salhi d’ayeur il oret bien voulu remétre a neuf l’ancien siége de l’ess sétif a coter de ain fouara sous les portiques qui et férmer depuit des années on le vois sur la vidéo si les dirigeant veule en faire un muser avec les coupes et photo c’est toute l’histoire de l’ess et donner un coup de main a se mousieur pour se projet qui lui tient a coeur qui a fait beaucoup pour le club de l’entente sportif de sétif et les suporters et le football (...)
Rostom :
Tout a sont honneur ces reconnaissances n’ont pas de prix pour dire qu’il ya des choses plus importante que l’argent
raina rai :
tres grand joueur,veritable poumon de l’entente a l’epoque,infatigable,complet,allait chercher sa balle et n’attendait pas seulement que la balle vienne dans ses pieds,maestro de l’equipe et puis moi ,j’etais lyceen au lycee mohamed kerouani lui il travaillait dans une banque a cote du lycee et je le voyais se rendre a son poste de travail a 8 heure du matin au meme titre que nous lyceens mais la difference c’est que lui la veille il avait fait un match de foot parfois loins de setif (exp oran) avec des moyens de transport de l’epoque(pas d’avions)et il ne loupait pas ses entrainements meme dans des conditions tres difficiles,tres sage et bien eduque au meme titre que ses freres aussi sans oublier son frere AISSA rabi yarahmou .abdelhamid salhi merite le grang (...)
GAP :
Et dire que celui qui fut le grand joueur d’Algérie et de l’ESS n’est même pas invité aux événements organisés par les pseudos dirigeants de l’ESS ; que ce soit Serrar ou Hammar et c’est tout le gap qui sépare le vrai monument de l’ESS des clowns actuels !
Commentaire n°163121 :
il appartient au patrimoine footballistique de setif et l’algerie . c’est un bon joueur ,je me souvient l’orsque je vivais au blèd,dans le petit square de cheminot nous on jouaient de la belôte et la guiwiche (jeux de carte ) et lui tenait sa boutique de vetêment, il nous salluait chaque jour tous c’est un brave mec ,gentille .longue vie le maestro.
Tahtoh :
Sage, khatih ell aâïb, bon enfant, fils du quartier la Noir Languar, on n’ a vu que de la sagesse de sa part , beaucoup de sourir , un exemple à suivre pour les autres, à l’occasion un grand salut à son frère Layachi.
Commentaire n°163132 :
salame a tous il faut pas oublier les crackes de footbul algeriens .salhi- mateme- kousime-amirouche-draoui- zarabi-seridi- lalmas-kaleme- abrouke -kaoua- et a toutes les enciens joueures du foot algeriens on generale- salame a tous
bouaoune :
merci a la chaine elkass qui a pensé a cet bon enfant de l’ESS et de toute la nation arabe qu’est ABDELHAMID SALHI,les meilleurs hommes ne s’oublient jamais et une fois encore bravo a cette chaine que j’admire énormément.
staifi sétifis :
salam alikom, win rahom les anciens joueurs rabi yaatihom saha wi tawel fi 3omrhom, rabi yachfik kermali et vive ESS wa stif el ali..je souhaite l’entente reste toujours la meilleure et la tete haute.
didou19 :
vive staifia lahrar
Etudiant :
9 décembre, 19:04, par didou19 vive staifia lahrar On est prisonniers dans notre propre ville, beaucoup d’entre nous ne connaissent même pas Ain Arnat, c’est comme si S’tif est le monde. pour ce qui est de la culture, le savoir parler...ce n’ai plus Sétif d’antan. Nous excellons dans tout (surtout les belles paroles) sauf dans les bonnes valeurs. Je suis désolé, la vérité est amère
Roimalik :
Par Roimalik Abdelhamid Salhi, un grand nom du football Algeien, tu restera pour toujours notre symble et notre monument
zedaifi :
C’est vrai étudiant ,certain parlent avec leurs sentiments car ils vivent en exil comme didou19, Setif Tab Djenanou ,il est interdit de se balader en famille même en voiture,on t’agresse avec les yeux d’abord puis si tu n’est pas d’accord on te casse la figure devant tes propres enfants...! La Hya la Mella ...YALATIF..!
la pinede :
Mr Merrouche, J’ajoute à votre écrit : Le jounal l’Equipe à publié en premiére page que Salhi abdelhamid a fait connaître au puplic Méxicain que les Africain savent joué au ballon : Sans commentaire
znazim13 :
bonjour a ce grand monsieur du foot ball algériens je me rappel quand j étais jeune il venait chez ça tante à Ras El Oued il nous donnes ces cartes de visites avec une autographe bien sur . merci si salhi pour votre gentillesse allah yarham chouhada djil de maintenant tab djananhoum
veritas :
En plus d’être un grand foot-balleur, c’était un homme sage, sans aucune prétention. On était jeune à l’époque ( les années 70) et quand on jouait au foot on se comparait à lui, c’était notre idole. Irréprochable, il faut dire aussi qu’il avait un niveau scolaire ( au lycée en probatoire 1ère partie du bac). Un homme c’est un tout. Quand on sait manier un ballon et qu’on peut pas tenir une discussion de 5 mn sur un sujet banal ( regardez les interviews des joueurs actuels et vous mesurerez le grand fossé qui existe entre Salhi Abdelhamid et ceux d’aujourd’hui.).
A.Fatiha :
Merci à Sétif-info pour cette vidéo. Je suis de la génération de A. Salhi c’est grâce à lui que jai craquée pour le foot, mon premier compte bancaire c’est lui. J’étais ravi de regarder cette vidéo pleine de souvenirs de l’époque. Longue vie a Abdelhamid et je serais comblée si un jour je viens à Sétif de le revoir c’est mon souhait. J’espère que la jeunesse prendra exemple. Merci

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus