Accueil > Sports >

ES Sétif (transfert) : une réaction sur le terrain est attendue de Karim Soltani et de Mohamed Challali

jeudi 13 décembre 2012, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Les attaquants de l’ES Sétif (ligue 1 de football), Karim Soltani et Mohamed Challali se doivent de réagir sur le terrain car la question de leur libération n’est pas à l’ordre du jour, a indiqué mercredi l’entraîneur du club, le français Hubert Velud.

Il s’agit, selon le coach qui s’exprimait au cours d’une conférence de presse, d’éléments qui n’ont pas encore exprimé tout leur potentiel et qui sont appelés à montrer davantage, d’autant que les dirigeants du club, ainsi que les supporters, ont énormément misé sur eux.

En revanche, plusieurs éléments seront libérés, a indiqué le président du club, Hassan Hammar, qui a présidé cette conférence de presse aux côtés du coach, du directeur technique Djihad Boulahdjilet et d’un sponsor du club Rachid Salhi. Il s’agit, a-t-il fait savoir, de l’Ivoirien Yao Koffi Mechac, de Faouzi Yaya, transfuge du MO Bejaia, du gardien Nafaâ Aloui, venu de l’US Biskra et du Malien Barry Demba.

A propos de ce dernier, M. Hammar a révélé que le joueur a-caché une ancienne blessure à l’épaule" qui l’empêche d’évoluer en possession de tous ses moyens.

Concernant les joueurs dont le contrat arrive à expiration à la fin de la saison, en l’occurrence Mohamed-Amine Aoudia, Mourad Delhoum, Mohamed-El Amine Tiouli, Khaled Gourmi et Amir Karaoui, le président de l’ESS a indiqué que les négociations en vue d’une prolongation de contrat seront entamées-au cours du mercato d’hiver".

Pour ce qui est des arrivées probables, durant ce mercato, M. Hammar a fait part, sans révéler leur identité, de-trois joueurs internationaux d’Afrique subsaharienne". Des joueurs, a-t-il ajouté, citant des-expériences antérieures", qui seront soumis à un test.

Au plan des finances, le président du club sétifien a cité le chiffre de 120 millions de dinars dépensés durant la phase aller. A ce propos, il a indiqué qu’un des principaux sponsors de l’Entente, Belayat en l’occurrence, est-prêt à acquérir la totalité des parts de la société sportive par actions (Sspa) Black Eagles à condition que le club amateur ne détienne plus que 20 % des parts au lieu de 98 % actuellement.

Le président de l’ESS a également indiqué qu’au plan des investissements du club, le projet d’ouverture d’un hôtel (l’ex-hôtel de France, en l’occurrence) suit normalement son cours, l’étude technique ayant été, selon lui, ficelée.

Les travaux d’aménagement de cet établissement de 22 chambres et de quatre suites devraient démarrer-très prochainement".

Il a également indiqué le projet de centre de formation prévu dans la zone d’El Bez, à l’ouest de la ville, fera ‘‘bientôt’’ l’objet d’une étude technique.

Invité à faire le bilan de l’aller, avant la rencontre qui bouclera cette phase à Constantine, face au CSC, l’entraîneur, Hubert Velud, a considéré que le parcours de son équipe est-positif". D’autant plus, a-t-il ajouté, qu’il a été-convenu avec les dirigeants, à mon arrivée à Sétif, que ma mission consistait à former une équipe après le départ de plusieurs cadres". Aujourd’hui, l’équipe est leader du championnat et peut s’autoriser à espérer figurer sur le podium en fin de parcours, a-t-il conclu.

[(image|=={image}|et{ |oui}|oui)

Partager cet article :
5 commentaire(s) publié(s)
ghayour ala bladou :
bonnne continuation a toute l’equipesde l’ess dirigeants staf et les joueurs incha3allah doublé et allah yosstorna men el houssade goulou amiiiiiiiiiiiiiiiiiiine
Commentaire n°163668 :
Qui a recruté ces joueurs ainsi que Demba, Michak et Yaya, et sur quelle base. C’est à cette question qu’il faudrait répondre avant de demander à ces deux joueurs de réagir alors que nous sommes à la fin de l’aller.
merouche charaf eddine :
il sont con au lieu de faire construire tout a coté de sétif dans la foret de bousalém a coter du ammam guergour un centre d’entrainement et de formation et l’eur bureaux au calme .au lieu de sinstaler au centre ville dans un ansien batiment de l’époque coloniale français et d’en faire un hotel de 22 chambres pour loger des joueurs et pour les gents de passage et gagner de l’argents pour le club ou pour eus. les voitures et du bruit toute la journée et maitre l’eur bureaux dans se batiment c’est nimporte quoi il y a déja des hotels au centre ville de sétif. hotel zidane-hotel mohktari-hotel el bachir-hotel hidab et beaucoup d’otre hotel mais il y a déja une école nationale des sport olympiques tout neuf a el bez alor tout sa c’est des conneries et les joueur pourquoi il les change alor quil les en téster au départ pour gagner plus d’argents en millieus de saison c’est n’importe quoi pour un petit club amateur comme vous dite il sont pas proffésionel (...)
WILAYA 50 :
PAS RASSURANT TOUS CES REGARDS VIDES Y COMPRIS CEUX DES CACHETIERS D’EN FACE. A PRIORI CA VA ETRE LA CHUTE LIBRE DURANT LA PHASE RETOUR.
toufik :
ess elle a besoin un milieu terain comme amour de CRB salam

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus