Accueil > Sports >

Réception prochaine de la piscine olympique

mardi 15 janvier 2013, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

La piscine olympique couverte et chauffée, en cours de réalisation à Sétif dans l’enceinte de l’Ecole nationale des sports olympiques, sera réceptionnée-d’ici à la fin du premier trimestre 2013", a indiqué dimanche le directeur de la jeunesse et des sports (DJS), Tarek Krache.

Cette nouvelle infrastructure permettra, une fois livrée, de former les jeunes talents et développer les disciplines sportives pratiquées en bassin, comme la natation de vitesse, d’endurance, le plongeon et la natation synchronisée, a ajouté le même responsable.

Lors d’une récente inspection de ce chantier où les travaux ont dépassé le taux de 90%, le wali de Sétif, Abdelkader Zoukh, avait insisté sur l’importance de livrer cette infrastructure dans les délais contractuels. Il avait notamment mis en garde les responsables chargés de la réalisation et du suivi du projet contre tout relâchement pouvant retarder son ouverture.

Lancée en travaux en 2006, cette piscine olympique couverte a nécessité un investissement public de 1,6 milliard de dinars, a-t-on rappelé à la DJS, précisant qu’un groupement de 10 entreprises avait pris en charge le chantier.

L’école nationale des sports olympiques de Sétif dispose également, en plus de cette piscine olympique, d’importantes infrastructures dont une multitude de terrains d’entraînement adaptés à diverses disciplines, un lycée sportif régional de 1.000 places, des salles d’éducation physique, une salle de conférences, une auberge de jeunesse haut standing de 50 lits, un centre de loisirs scientifiques et des structures d’hébergement.

Officiellement ouverte en novembre dernier par le ministre de la Jeunesse et des sports, M. Mohamed Tahmi, cette école qui s’étend sur 14 hectares, est considérée comme l’un des pôles sportifs de référence sur les plans local et national.


Partager cet article :
16 commentaire(s) publié(s)
briki :
c’est du haf et la fuite en avant
Mergou :
Salam, tout est fait pour les élites ?? à Quand des piscines de proximité pour la majorité de la population ??
SALIM :
un bijoux mais sous l autorité de meziene amine ca va etre la cata .
MABROUK GUIDOUM EL EULMA :
Salam a tous , et a toutes , Developper la wilaya avec cette piscine olympique , est sans doute une tres bonne chose pour nos jeunes , et notre pays .Tout acte humain revele quelque chose par dela lui meme , et l inauguration de cette piscine olymique est une ouverture ver le developement de la natation dans notre wilaya SETIF et inchaalah bonne continuité . Celui qui deplace les montagnes , commence a enlever les petites pierres , Nul ne peut atteindre l aube sans passer par le chemin de la nuit .
Commentaire n°167979 :
Je defi tout le monde s’ils terminemt dans ce delais... Setif info, allez sur place et prener des photos .
merouche charaf eddine :
et l’autre piscine semi olypique a coter du stade de football il vont en faire quoi.
laifa walid :
tres bonne nouvelle mais eceque on peut s’abonner comme la pisine du compexe 8 mai 45.
raissi :
une piscine qui été sensées être réceptionnés il ya 03 ans et elle ne sera jamais receptionné comme annoncé dans l’article
Beaumarchais :
avec tant d’argent pour faire une piscine et depuis 2006 et pas encore fini, c trés grave, trop d’argent et temps perdu avec bricoleurn ya aucune etude ni vraie soumissions , faut s’attendre que sa durée de vie de cette piscine depassera pas une année, que y aurait pleine de fuites, etancheié est necessaire et surtout preservation de chaleur fallait penser a renover deja ce qu’on a qui est dans un etat lamentable, l’opow les terrain, le complexe de beaumarchais,tennis de beaumarchais , al jarda c ça qui est sont les vraix bijoux proches du peuples , faut des piscine de proximité des terrains des aires de jeux pour tout genre de sport, des park
bessouir :
une wilaya grande comme sétif devrait au moins avoir 5 a 6 piscine 2 ca reste ridicule .
perplexe :
début des travaux en 2006 !!!! 2013 pas encore réceptionnée c’est quoi ce délire ??? POURTANT c’est le terrain de prédilection : la construction et le suivis des projets des responsables alors que dire des autres domaines.......c’est la désolation ;une dernière chose vous aurez beau construire et construire des piscine ,stades ou autres même si vous ramener la piscine des JO et Bernabeu du barça, si vous ne faite rien pour améliorer le quotidien des encadreurs cela ressemblera un coup d’épée dans l’eau.du vent....etc.... le meilleur des investissements se fait envers l’Homme puis viens le reste.voyez la situation des cadres du mjs (sous l’autorité des djs) elle est catastrophique sur tout les plans(social, professionnelle ; salariale ; promotion ;avancement ;recyclage avec de vrai expert ici ou à l’étranger inexistant....) arrêter ce spectacle de mauvais goût on est en 2013 où tout se sais par tout le monde...........E’HACHMOU ...........le pire c’est qu’on est sous le règne d’une jeune génération de (...)
TAB JNANOU :
C’est comme l’histoire du tramway, du stade olympique, de la gare intermodale....on en parle , on en reparle, on dépasse largement les délais mais concrètement RIEN, surtout avec ce Wali et la cadense d’escargot qu’il donne aux projets...Au fait à quand sa retraite ? Il fait bien partie des tabs j’nanou...Quel pays !
abkari :
pourqoui se rejouir alors que cette piscine n’est pas destinée aux enfants de setif comme d’ailleurs les autres installationst désespérément vide.
les 4 verités :
1- la piscine de l’école nationale des sports est belle et bien implanté dans notre wilaya, mais elle est destiné aux athlètes d’élite du pays, aucun autre nageur ou club ne peu s’y approché sans l’aval de la fédération ou le MJS (alors Sétifiens, fumez du thé et restez éveillé, le cauchemar continue) CITATION DE POUSSE AVEC EUX !. 2- même chose pour les autres installations sportives. 3- il n’ya pas de lycée sportif, le lycée existant est ordinaire et contient des élèves normaux (il était une fois dans le passé un rêve...). 4- les infrastructures sont pratiquement vide toute la journée, et ils resterons ainsi désertés par les sportifs d’ailleurs (d’ici non permis) , les parents d’ailleurs (d’ici non a la hauteur), les fédérations,... alors non concernés abstenez vous et faut pas rêver (...)
Commentaire n°168123 :
Ce wali n’est même pas capable de terminer des projets antérieurs déjà mises en route, comment se fait il qu’il en abordera des nouveaux ? Sétif est plus grande et ne mérite pas ce sort.
KADDOUR :
Il y’a un vrai problème de gestion et de manque de compétence en Algérie. Des secteurs entiers et sensibles sont mis sous la responsabilité de cadres qui n’ont de cadres que le nom. En fait, ils ne savent pas gérer, ils devraient d’abord se former, puis apprendre avec des cadres compétents et chevronnés avant de passer à la gestion. Ce qui se passe à la DJS de Sétif est un exemple qui se répète un peu partout en Algérie : de jeunes responsables trop vite propulsés à la responsabilité mais en fait qui doivent encore apprendre car ils présentent beaucoup de lacunes dans la gestion de leurs institutions ; c’est cela le règne de la médiocrité.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus