Accueil > Sports >

Première médaille pour l’école nationale des sports olympiques de Sétif

lundi 1er avril 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

La sélection algérienne de judo (junior-filles) a été sacrée championne de la discipline à l’issue du championnat arabe qui s’est déroulé du 23 au 26 mars dans la capitale jordanienne.

Parmi les judokates algériennes qui ont décroché le vermeil dans cette compétition figure Yasmine Melouk (-78kg, 16 ans), jeune élève de l’école nationale des sports olympiques de Sétif. Il s’agit du premier titre international décroché par ladite école depuis son inauguration le 14 novembre dernier.

Située au pôle d’El-Bez de Sétif, l’école forme actuellement plus 70 sportifs dans quatre disciplines à savoir le judo, la boxe, l’athlétisme et le volley-ball.


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
nacer gamaz :
cette medaille est de bons augures.mais la clef de la reussite c,est le travail et le serieux
logique :
je crois que l’objectif de cette école est de décrocher de médailles olympique au JO du brésil 2016.! avoirs des médailles arabe ou africaine, je pense que l’Algérie a l’habitude de les récoltes, spécialement dans cette spécialité .
sbire :
une petite medaille pour cacher les innombrables lacunes et qui veut on tromper
Melissa :
Y’a til des ecoles de judo ou de karaté pour les enfants de 6ans ?,ou le serieux et la perseverance regne. Pour pouvoir inscrire nos enfants et develloper des le jeune age,la passion de ces disciplines sportives,en faire des futurs athletes mais d’abord et surtout,leur permettre de se defendre et de se maitriser face aux agressions des sauvageons qui pullulent dans les ecoles .
sensei :
le judo est une ecole de vie qui permet aux enfants,aux adolescents et adultes de se construire à travers les valeurs de notre art martial.ce resultat reflet les moyens mis en place par les autorités concernés pour une reussite plus large mais pas que sur les compétitions régionale ou africaine mais au dela de nos espérance ,il est temps de se rapproché du judo mondial car le bricolage et la figuration sur les tatamis mondiaux continue sans cesse sans avoir des interrogations à ce sujet ,tout d’abord c’est connaitre un judoka de haut niveau ,s’adapter à lui,aller au devant de ses attentes,lui donner des outils pour aborder avec plus de sérénité son avenir,c’est l’enjeu de l’approche pédagogique et la relation entraineur-entrainé.
sensei :
salutaions à monsieur MEGRADI Hacene l’entraineur exemplaire de toujours !!!!!!!
anonyme djaafar :
Une championne sans adversaire !!! arrétéz les monsenges rahou yji nhar li ydoub fih etheldj
djaafar :
vous avez oublié la dernière place au championnat d’Afrique du v. ball le mois de février a setif avec 00 victoire.il faut dire la vérité rien que la vérité.sah wala lala ?

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus