Accueil > Sports >

Lounis Mattem, une des icônes de l’Entente des années 1960, honoré à Sétif

samedi 6 avril 2013, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Le stade du 8-Mai 1945 de Sétif a vécu, juste avant la rencontre de Ligue des champions d’Afrique de football entre l’ES Sétif et l’ASFA Yennenga du Burkina Faso, vendredi soir, des instants particulièrement émouvants lorsque l’ancien joueur de l’ESS des années 1960, Lounis Mattem, a été honoré.

L’aîné des Mattem (son frère Abdallah et son fils Redha ont accompli une carrière tout aussi exemplaire), fatigué par la maladie contre laquelle il lutte courageusement depuis plusieurs années, avait du mal à cacher son émotion lorsque les dirigeants de l’Entente lui remirent une distinction sous les applaudissements nourris des supporters.

Lounis Mattem (71 ans), surnommé à l’époque le-feu follet", était insaisissable balle au pied. Il a effectué l’essentiel de sa carrière de footballeur sous les couleurs de l’ESS, avec les Messaoud Koussim, Laïd Messaoudi, Rachid Ferchichi et autre Khelifa Khemicha, même s’il joua aussi, durant une saison, au CR Belcourt (aujourd’hui CR Belouizdad).

International, il participa, le 17 juin 1965 à Oran, au fameux match Algérie - Brésil de Pelé et de Gerson, avec Hamma Melaksou, Hassen Lalmas et Mustapha Zitouni.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus