Accueil > Sports >

Naissance d’un aéroclub

lundi 13 mai 2013, écrit par : Nabil Foudi, mis en ligne par : Boutebna N.

L’Aéroclub des Hauts Plateaux de Sétif a été créé lors d’une assemblée générale tenue en octobre dernier par des professionnels de l’aviation et qui ont élus un pilote de ligne à la tête du club, c’est une association de wilaya à but non lucratif.

Ce club a pour vocation de promouvoir, faciliter et organiser la pratique de l’aviation et des différentes activités s’y rattachant, notamment par des opérations de découverte de l’aviation auprès du public et par la formation de pilotes, l’entraînement, le voyage, l’instruction technique nécessaires et de développer particulièrement l’aviation et l’aéronautique en générale comme de préparer aux carrières ou métiers y ressortissant.

« Fonder un aéroclub de néant n’est pas une tache facile mais nous somme déterminé de relever ce défi, à l’aide de notre savoir-faire et à l’aide des jeunes talents qui se trouvent quelques part à Sétif, nous y arriverons. Contrairement à la plus part des autres aéroclubs du pays et qui ont beaucoup hérités de la période coloniale que ce soit le matériel ou le savoir-faire, historiquement il existait un aéroclub entre 1933-1954 à Ain Arnat qui s’activait surtout dans le vol à voile et le parachutisme mais malheureusement dés le déclenchement de la guerre le club a cessé d’exister. » nous déclare le président du club.

Ce dernier lance à travers Sétif.Info un appel aux passionnés de l’aviation de participer à cette phase d’édification qui est une phase très dur et demande l’implication de tous le monde, pour le moment le club est à la recherche d’un bénévole pour s’occuper de la création d’un site web ainsi que le mise-a jour de la page Facebook du club. Quant à la formalité d’adhésion et les coordonnés de contact seront communiquées très bientôt après la mise en ligne du site.

Email : aeroclub.setif@gmail.com


Partager cet article :
20 commentaire(s) publié(s)
el-hedi :
une ouverture de notre pays s’est trés bien , enfin des loisirs ,sa bouge ,sa bouge ,hou mezel ,mezel ,inch-allah , pour nous insister a resté chez nous dans notre beaux pays ,ils a tous les montagnes ,les foréts , les campagnes , la mer , les plages , ils nous manque un peut de civisme...?mais sa viendras quand le tourrisme de mas sera la ...!!
amar :
C’est une bonne chose qu’il y ait des activités diversifiées comme cet aéro club, d’autant qu’avec l’aéroport de Ain Arnat et l’école d’application des hélicos ; cette localité pourrait constituer un pôle aéronautique intéressant. Initiative moderniste à encourager. Pour le bénévole du site, Nabil Foudi est très bien placé pour le faire. Il peut y contribuer comme à son habitude.
Commentaire n°187675 :
Belle initiative vers le progrès et la modernité. à encourager ! Bon vent !
Antoinette de St Exupéry :
Enfin : un aéroclub à Sétif. A défaut de la mer, nous avons l’air. Allez Sétifiens ! Prenez de la hauteur ! Longue vie au nouveau-né.
omar :
Un rêve d’enfance, très très bonne initiative, bon courage. Enfin une ouverture, il n’y a pas que le football.
farah-diba :
c est très bien enfin une association qui n est pas parasitée par les barbus , le fln etc etc
Skyline. :
@ horizon... Ton compas et ton horizon sont Tres limités dans la vision du Futur ! Dommage..
Beaumarchais :
pour quoi faire !! si vous etes professionnel de l’aeroneuf et capable de faire aeroclub, moi je vous conseille de vous lier a la protecction civils pour piloter des canadaire et lutter contre le feu, c pas faile de faire un aeroclub sans materiel arretons d’imiter les occidentaux eux sio sont arrivé a ce stade c que tous les domaine ou utlise l’aviation sont fonctionnelle et efficace, aller proposer vos atout et facultés d’aviation a la protection civil et l’eta va s’en charger, et meme les helico des hopitaux et secourisme bon courage
Commentaire n°187704 :
Ce projet a un cout non négligeable, chercher une manière d’investissement et de financement sans éliminuer les jeunes motivés de prendre les airs. Il ne faut pas que celà devienne comme un club privé pour les nouveaux riches avec plein de chema dans la bouche. Bon chance
transparance oblige des CVs :
est-ce qu’on peut connaitre les CVs de membres fondateurs de ce club à vocation de promouvoir, faciliter et organiser la pratique de l’aviation et des différentes activités s’y rattachant, comme est signalé dans cet article si les membres fondateurs refusent de porter à la connaissance du grand public leur cv, alors on peut en déduire que ces gens agissent uniquement pour la collecte de l’argent des subventions de l’état et des bénévoles pourquoi agir en eau trouble quand on a la possibilité d’agir en toute visibilité et transparence
Antoinette de St Exupéry :
@ Beaumarchais L’un n’empêche pas l’autre Beaumarchais. Il y a plus d’un million d’habitants à Sétif. Il y aura des gens qui seront branchés aéroclub, d’autres pompiers, d’autres secouristes et d’autres feront des commentaires sur Sétif-Infos.
ICARE19 :
Bonne idée ; ainsi les Haragas pourront fuir par les airs !!!!!!!!!!!!!!!
Aéroclub de Sétif :
Merci à tout le monde. Pour ce qui est de l’identité des fondateurs importe peu parce que ce club a besoin des hommes de terrain, des gens pragmatique afin d’aller plus loin, pour un début nous sommes des pilotes, des contrôleurs aériens et des cadres de divers domaines. Pour le long terme nous avons besoin de tous les acteurs et nos portes sont ouvertes à l’initiative et à la création. A Beaumarchais : La protection civile a fait déjà l’acquisition des appareils destinés au secourisme et au sauvetage dont la base va être installée à Sétif. Quant au club, rassurez vous qu’il va certainement participer au travail humanitaire en fonction de nos moyens bien entendu.
Djafari :
Le précurseur de l’aviation est un arabe du nom de ABBAS IBN FIRNAS, qui, en 880 -881, à l’âge de 70 ans, fit fabriquer des ailes en bois précieux, probablement de noyer. Il n’a pas attendu la naissance des frères Montgolfier, George Cayley, Otto Lilienthal, Clément Ader et autres Lindberg pour se lancer du haut d’une tour de Cordoba la mauresque. Son atterrissage lui causa quelques fractures sans mettre fin à sa vie. Le silence radio des occidentaux à son sujet dans l’histoire de l’aviation est assourdissant ! J’espère que les glorieux fondateurs de l’aéroclub des hauts plateaux de Setif réhabiliteront son nom incha’Allah ...
Allah Idjib El Khir :
Félicitations ! Faites du ciel le bel endroit de la terre (Pub d’Air France, années 2002-2004) et aidez notre Aigle Noir à voler plus haut. Faites quand même attention, les tours de Sétif pourraient donner des idées à nos apprentis pilotes (Just Kidding !). Yaâtikoum essaha.
Air-Terre :
À Transparence, Pourquoi vous voulez des CV, l’essentiel il savent Voler...! Ils ont tout raflé sur terre ,il ne reste que le ciel maintenant ..!
Commentaire n°187818 :
@djafari abbas abul qasim ibn firnas était andalous d’origine amazigh.
Djafari :
@ICARE19, Icare est un mythe, Abbas Ibn Firnas une réalité . Cordialement.
taklit de bougaa :
a mr djafari pourquoi toute cette haine envers de grands noms de laviation qui ont ont rendu un grand service a lhumanite.je nai jamais lu un occidental denigre ibn fernas ou un quelconque scientifique arabe ou autre.bien au contraire un crataire de la lune porte son nom et pour rendre a cesar ce qui appartient cesar abbas ibn fernas est un andalou berbere qui acontribue dans plusieurs domaines et principalement la philosophie.sans rancune.
imène messaoudi :
icare 19 : mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr ! fort bezzzzaf hadi !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus