Accueil > Sports >

Volley-ball : le GS Pétroliers (seniors messieurs) champion d’Algérie

samedi 18 mai 2013, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Les volleyeurs du GS Pétroliers ont été sacrés champions d’Algérie en battant en finale du championnat national de la saison 2013, leurs homologues de l’ES Sétif par 3 à 0 (25-23, 25-23, 26-24), samedi à la salle Houcine Chalane de Blida.

Il s’agit du premier titre de champion d’Algérie pour le GSP sous cette appellation.

La 3e place sur le podium est revenue au MB Béjaïa, champion d’Algérie 2012, qui est difficilement venu à bout du NRB Bou Arrèridj 3 sets à 2.


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
BENHADDOU SIDI BELABBES :
bonne chance à l’ESS pour la prochaine fois ;l’appetit vient en mangeant !
hakim :
ki sont les GS PETOLRIE d’abord de quelle ville moi pérsonellement je connais pas .expliquez vous svp
moh :
GS pétroliers ? Qui sont-ils ?
abdelhak bisker :
drôle de champion d’Algérie,j’ai assisté a la rencontre c’est le même scénario qui c’est reproduit de la demi finale de la coupe d’Algérie en fooball , un arbitrage très vicieux , il a voler carrément 5 points durant le 1 er set et 3 points durant le second,a chaque fois que l’étoile mène au score de 3 ou 4 points il redresse la balance en faveur du GSP , je me demande jusqu’à quand la tricherie va durée dans notre sport , a ce sujet j’interpelle la fédération, comment qu’elle désigne un arbitre du centre alors que la finale oppose une équipe du centre contre une autre de l’est ??!!.
bisker abdelhak :
non le GSP n’est pas champion d’Algérie ,je suis désole c’est monsieur lekboub arbitre de la rencontre qui est le champion avec excellence, d’ailleurs je lui transmis un message :tu n’a pas intérêt a venir un jour arbitrer a setif et un autre a monsieur le président de la fédération :il est temps de nettoyer au( carchere) le corps d’arbitrage de votre structure pendant qu’il est encore temps, la merde commence a se ressentir.
hadj hammar mi usa :
le gs petrolier c’est le mca
Commentaire n°188716 :
tout se passe entre eux à Alger Mrs Bisker,onet c’est eux qui décident pour toutes discipline en Algérie. voit directement à la télévision public, avec les journalistes et les dépassements des arbitres dans touts les spots. on n’a pas de CSA en Algerie ou des autorité libres à apprendre des discisions punitives comme ici, en France EX : Bernard tapie .Hier j’ai été à paris 19ème ,et on regardant le match CSC face ,Harrach une connaissance m’a raconté des histoires des arbitres de sa région du centre il les connait du foot et du judo les intéressés eux même qui balancent ce qu’il ont fait comme des fautes et du marchandages dans les match ,j’ai resté bouche bé et étonné .
abdelghani :
les gs petroliers ça doit etre l ex MCA
moh :
A chaque fois que vous perdez c’est la faute à l’arbitre ,Aya Kheliwna....!
Commentaire n°188824 :
@Moh : Qui t’a sonné pour dire khaliwna : riyeh kima rak, fel-khal et-3oum ya Moh Bab-el-oued.
setifis19 :
Me Abdalhak BISKER, Vous devez être un mordu du volley ball, je ne vis plus à Setif, mais je garde des très bon souvenir de l’époque d’avant Gharzouli :les Nekaa, nedjar...et l’inoxydable entraineur Bendris, les années 80 , j’assistais régulièrement aux matchs des vendredis matin à l’époque avec MCA de tizi oualou, ( leur entraineur handicapé : j’ai oublié son nom) le NAHD, DNC alger, les galeries ( Zitouni), il m’arrive des fois de mélanger les noms, c’était une époque formidable. Depuis l’eau a coulé sous les ponts , j’ai essayé d’avoir par ici et là des nouvelles sur le volley à setif a vrai dire je n’étais surpris de voir E( etoite) SSétif en final, car Setif n’est pas qu’une terre de foot mais aussi c’est une terre de volley en Algérie, gharzouli était le premier volleyeur algérien qui faisait des services smachtés en Algérie. merci de nous donner des nouvelle de l’état actuel de volley à Setif, et ce que sont devenues les anciennes gloires de l’entente. j’ai failli rentrer dans l’ancienne équipe mais dès que (...)
abdelhak bisker :
a setifis@ salut a vous, je vous informe que je ne suis pas uniquement un mordu du volley ,mais un ancien volleyeur de l’entente et l’équipe nationale, d’ailleurs j ai été champion d’Algérie en 1987,et champion d’Afrique juniors en 1986,ainsi vice champion d’Afrique des clubs champions en 1988 avec la grande equipe de l’entente de setif sous la houlette de bendris, l’entraîneur handicapé de l’epoque etait feu madiou noureddine(rahimouho allah),abdelmalek benbaouche vie toujours en France d’après son frère nabil, concernant les frères rouai nabil et samir, ils sont toujours a setif le premier travail comme vedeur de viande blanchedans sa boutique et le second comme prof de math dans un CEM, a cette occasion je salut tous mes anciens coéquipiers du terrain et je m’incline devant l’âme de mes deux camarades feus annad abid et laib kamel , (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus