Accueil > Sports >

USMS : 81 ans d’existence, un anniversaire, une chimère

jeudi 13 février 2014, écrit par : Dj. Gherib, mis en ligne par : Gherib Dj.

C’est au 13 février de l’année 1933 que naquit l’USMS (l’union sportive musulmane de Sétif).un club mythique sétifien qui a marqué de ses empreintes l’histoire du football national.

En effet, le club des « grenats » fête aujourd’hui ces 81 ans d’existence dans un « silence assourdissant » malheureusement.

Et pourtant quand on évoque le nom de l’USMS, on ne peut s’empêcher de revisiter les moments fastes de ce club historique qui a enfanté les Rachid Makhloufi, feu Abdelhamid Kermali, le regretté Mokhtar Arrib et bien d’autres talentueux joueurs issus de différentes générations
Le club naissant n’a pu faire long feu, en dépit des efforts consentis et de la foie inébranlable qui animait les dirigeants de l’époque. Une forte crise financière a conduit, ainsi, au gel des activités du club pour un certain temps, au grand dam de ses nombreux fans.

L’USMS devait cependant renaître de ses cendres en 1940 malgré les difficultés et les bâtons dans les roues placés par certains opposants coloniaux. L’aval de l’administration était d’ailleurs conditionné par l’imposition de la lettre ‘F’ symbolisant la France et aussi l’intégration d’au moins un joueur étranger dans l’équipe. L’USMS devenait donc l’USFMS.

Et ce n’est pas un hasard si Ferhat Abbès, la figure emblématique du mouvement national, a été choisi comme président d’honneur du club à vie.
il faut tout juste rappeler que durant la période coloniale, l’USM Sétif a remporté à deux reprises la Ligue de Constantine (en 1946 et 1951), et a participé à plusieurs reprises à la Coupe d’Afrique du Nord de football.
Quant à période postindépendance, le club a pris part au premier championnat à une seule poule, en 1964. Mais la saison d’après, il descend en Nationale II. Il fallait attendre l’année 1973, pour voir le club remonter en Nationale I et s’y maintenir difficilement, alors qu’il est relégué à l’issue de l’ l’exercice 1974-1975, et ce fut la dernière saison de l’USM Sétif dans l’élite du football algérien.
En 2005, alors pensionnaire de D3, l’équipe a atteint admirablement la finale de la Coupe d’Algérie pour la première fois de son histoire. Elle s’incline tout fois par un score étriqué de 1-0 après prolongations face à l’ASO Chlef
Aujourd’hui l’USMS végète dans les paliers inferieures et plus exactement dans l’Inter-Régions, lié au groupe Centre-Est du Championnat d’Algérie (D4). Il est vrai que la plupart des comités directeurs du club ont fait preuve d’incapacité à redresser la barre pour espérer revitaliser ce club si cher aux sétifiens, il n’en demeure pas mois que le club mérite, tout de même, une attention particulière de la part des gestionnaires du sport à Sétif et des pouvoirs publics de la wilaya pour l’aider à redorer son lustre d’antan.
A bon entendeurs !
Joyeux anniversaire à l’USMS.
NB : Merci à Mr Oussaci Rachid qui nous a rappelé la date anniversaire du doyen des clubs sétifiens


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus