Accueil > Sports >

32e édition du tournoi international de l’Aspre : L’USMS le SAS et l’ISS au rendez-vous si.. !

samedi 26 avril 2014, écrit par : Djamel Gherib, mis en ligne par : Boutebna N.

Il est désormais coutumier de voir les clubs sétifiens prendre part au tournoi international de l’Aspre qu’organise chaque année le FC Thuir (ville Française située dans le département desPyrénées-Orientales ) au profit de la catégorie des U 13.
En effet, trois clubs de la capitale des hautes plaines, en l’occurrence L’USMS le SAS et l’ISS sont officiellement invités pour participer du 07 au 09 juin 2014 prochain à cet important rendez-vous footballistique consacré aux talents en herbe.

Il faut dire que jusque là, la participation algérienne dans ce tournoi est plus qu’honorable. L’USMS, (premier représentant Africain au tournoi) qui a remporté la 28e édition en 2010 aux dépens de Saleilles (France) par 1 à 0, s’est classé en troisième positon l’année d’après. Alors que le SAS a fait le chemin inverse en occupant le troisième rang en 2012, avant d’arracher brillement le trophée du tournoi en 2013, et ce, après avoir battu en finale les représentants de la république bulgare sur un score de 3 buts à 1. L’ISS (Idjaba Sportive Sétifienne) va, quant à elle, marquer sa première participation dans ce regroupement.
Ainsi, les sétifiens ont dignement représenté leur pays aussi bien par la qualité du jeu que par le comportement exemplaire de leurs différentes délégations. En témoignent les propos tenus par le responsable de l’organisation du tournoi, Mr David CEPEDES dans la lettre adressée au chef de délégation Mr Salah RAHLI en affirmant en substance « qu’au-delà de leurs qualités footballistiques, à chacune de leurs participations, vos jeunes footballeurs nous ont démontrés qu’il existe encore dans notre société des personnes qui véhiculent des valeurs quelques fois oubliées tels que le respect et l’amabilité’ ».
Dans ce cadre qui réunit à chaque édition plus d’une vingtaine de clubs émanant des différents continents, une réelle amitié s’est crée entre les différentes communautés qui, à l’occasion, s’échangent fructueusement les expériences.
Les organisateurs Thuirinois semblent ne lésiner sur aucun efforts et moyens pour la pérennisation de cette belle manifestation crée depuis 1982 et qui a vu la participation en mai 1985 d’un certain Zineddine Zidane qui n’avait alors que 13 ans et qui portait, ce jour là, le maillot de l’équipe de SO Septième (quartier de la banlieue nord de Marseille).
Mais du coté de Sétif, le seul effort financier consenti par les parents des joueurs pour assurer les dépenses du voyage risque de ne pas suffire et pourrait par conséquent compromettre la participation des trois formations. Les dirigeants des trois clubs qui sont déficitaires souhaitent cependant un petit geste de la part des pouvoirs publics (APC/DJS et Wilaya) et des sponsors (pourquoi pas) pour financer le déplacement de nos enfants au lieu du tournoi dont les frets du voyage sont estimés à moins de 70 millions de centimes pour chaque équipe.
Il est bon de préciser que cette modique somme représente à peu près le montant de la prime d’un seul match pour les joueurs (senior) de l’Entente de Sétif.

Ainsi, en dignes héritiers de Rachid Makhloufi, feu Mokhtar Arribi et Abdelhamid Kermali, nos jeunes footballeurs méritent bien d’être pris en charge dans cette mission afin de leur permettre de hisser encore une fois l’emblème national à Thuir comme ils l’on si bien fait dans les quatre précédentes éditions. A bon entendeur !


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus