Accueil > Sports >

Selon le président de l’Entente : « A 90% nous n’irons pas à Tunis »

mercredi 14 mai 2014, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Le président de l’ES Sétif Hassan Hamar, dont l’équipe devait se rendre ce mercredi après midi à Tunis pour affronter l’ES Tunis samedi prochain en Ligue des champions d’Afrique de football, a indiqué qu’à-90% le déplacement sera annulé", ajoutant qu’il campait-pour l’instant" sur sa décision de déclarer forfait pour la phase des poules de la prestigieuse épreuve continentale des clubs.

"Le voyage pour Tunis est programmé dans l’après midi de mercredi, mais à 90% nous ne ferons pas le déplacement. Nous comptons même déclarer forfait dans cette Ligue des champions et c’est à la Ligue de football professionnel en Algérie (LFP) d’assumer ses responsabilités", a déclaré Hamar à l’APS.

La montée au créneau de la direction sétifienne fait suite à la décision de la LFP de maintenir au samedi prochain le match de l’ESS face à l’USM El Harrach pour le compte de la 29è journée du championnat de Ligue 1, alors qu’il coïncide avec la rencontre EST - ESS dans le cadre de la première journée de la phase des poules de la Ligue des champions d’Afrique (Groupe B).

"Au départ, il était question que notre match face à l’USMH se joue le 20 mai afin de nous permettre d’affronter l’EST sur son terrain trois jours avant. Mais à notre grande surprise, la LFP a changé la programmation cédant à la pression des Harrachis et aussi à celle des dirigeants de la JS Kabylie, notre concurrent dans la course à la deuxième place", a expliqué Hamar.

"Nous avons trop souffert pour atteindre la phase des poules de la Ligue des champions, et honorer ainsi les couleurs nationales. Rien que pour cela, nous nous attendions à ce que tout le monde nous soutienne dans notre challenge, surtout que nous sommes les seuls représentants de l’Algérie dans cette épreuve. Malheureusement, ce n’est pas le cas, au vu de tous ces obstacles auxquels nous sommes confrontés de tous bords", a-t-il regretté.

Le patron de l’Aigle noir sétifien a laissé toutefois la porte ouverte quant à un changement de position-dans les prochaines heures", mais à la seule condition que l’on accepte sa doléance.

Il mise à cet effet sur les efforts que déploie le président du Comité olympique algérien (COA), Mustapha Berraf, pour débloquer la situation.

"Berraf est intervenu pour nous trouver une issue favorable à ce problème. J’attends de connaître l’issue de ses tentatives auprès des instances concernées, après quoi, nous prendrons une décision finale à propos de notre participation ou non à la Ligue des champions", a encore précisé Hamar.

L’ESS est versée dans le groupe B en compagnie de l’EST, le CS Sfax (Tunisie) et le Ahly de Benghazi (Libye).


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus