Accueil > Sports >

Cyclisme/Critérium international de Sétif : l’Erythréen Mekseb Debesay vainqueur au sprint final

dimanche 15 mars 2015, écrit par : APS

Le coureur érythréen Mekseb Debesay a remporté dimanche le Critérium international de Sétif, cinquième épreuve du GTAC-2015, devant les Algériens Abdelbasat Hanachi du GS Pétrolier et Hamza Fayçal du Club Sovac.

L’Erythréen, vainqueur du Tour international de Blida, a franchi la ligne d’arrivée au sprint final en réalisant un temps de 2h05:24 devant Hanachi (2h05 :24) et Hamza Fayçal (2h05:24).

Le Critérium international de Sétif a été tracé autour du siège de la wilaya de Sétif, sur un parcours total de 96 kilomètres, finalisé en 30 tours (3,2 km x 30 tours), avec la participation de 71 coureurs.

Trois coureurs dont deux Algériens (Kerrar Ayoub et Mansouri Abderahmane), ont pris les choses en main en prenant la tête de la course dès le cinquième tour, reléguant le peloton à plus de 40 secondes.

En arrivant au 14e tour, Kerrar Ayoub du GS Pétrolier, a été victime d’une chute, laissant seuls en tête l’Erythréen Abraham Meron et l’Algérien Mansouri Abderahmane.

Dans les huit derniers tours, l’Algérien Mansouri Abderahmane du Club Sovac, a pris seul les devants, sans pour autant arriver à prendre une avance sécurisante par rapport au peloton, mené par les coureurs érythréens et algériens du GS Pétroliers.

Au sprint final, le coureur érythréen Mekseb Debesay, élu meilleur cycliste africain de l’année 2014, a confirmé une nouvelle fois qu’il est non seulement un grimpeur hors norme, mais également un athlète qui possède des qualités de sprinteur.

Lundi, la première étape du Tour international cycliste de Sétif, sixième épreuve du GTAC-2015, emmènera le peloton de la ville de Sétif vers Batna puis retour à Sétif, sur un parcours total de 142 Km.

Déclarations à l’issue du Critérium international cycliste de Sétif

Mekseb Debesay (vainqueur du critérium/Maroc) :-C’était une course très disputée au sprint final avec la présence des Algériens Hanachi et Barbari. Certes, je suis connu pour mes qualités du grimpeur, mais aujourd’hui j’ai prouvé aussi que je suis un sprinteur. J’ai lancé le sprint à 200 m de la ligne devant Hanachi que je connais très bien. Je remercie mes coéquipiers qui m’ont aidé à remporter cette nouvelle victoire".

Hanachi Abdelbasat (GS Pétrolier/ 2e de l’étape) :-C’était une course très disputée à la fin, mais malheureusement, je n’avais pas assez de chance pour remporter cette épreuve. Mes coéquipiers ont énormément travaillé pour me préparer au sprint final, mais l’Erythréen a été plus fort que moi. Nous allons continuer à travailler pour gagner d’autres étapes au Tour international de Sétif".

Abderrahmane Mansouri (Club Sovac/Algérie) :-J’aurais voulu gagner cette épreuve, mais je me suis retrouvé devant des coureurs sprinteurs. Les Erythréens ont mené la course et ils ont remporté ce critérium. Je me sentais très en jambe pour réaliser quelque chose, mais les cinq derniers tours ont été difficiles pour moi".


Partager cet article :
21 commentaire(s) publié(s)
moh :
mabrouk 3lik et bravo tu mérites
Commentaire n°238003 :
ce tour de bas niveau a causé beaucoup de désagréments à la population. Franchement INUTILE. Que rapporte ce tour à Sétif ? RIEN DU TOUT QUE DES DESAGREMENTS !
une citoyenne :
Messieurs les responsables , Je ne suis pas contre ce genre de manifestation dans notre ville mais vous auriez du prévenir que le centre ville serait fermé à la circulation . J’ai passé 4h30 dans ma voiture avant de pouvoir rentrer chez moi . Si nous étions mis au courant , j’aurai pris le periphérique.
Commentaire n°238007 :
C’est le plus bel événement qu’à organiser la ville de SETIF, au centre ville on a vécu une belle journée loin de tout bruit et pollution des voitures, espérons que les gens vont s’inspirer de ce tour de cyclisme pour s’y mettre un peu à la bicyclette. malheureusement cet article n’a pas eu beaucoup de commentaires comme le football...
aïssa :
L’Erythréen, vainqueur du Tour international de Blida, a franchi la ligne d’arrivée au sprint final en réalisant un temps de 2h05:24 devant Hanachi (2h05 :24) et Hamza Fayçal (2h05:24) . Les 3 coureurs ont réalisé le même temps ? ? ?
karim :
Oui Monsieur, quand deux (02) ou plusieurs cyclistes se disputent le sprint final, on leur compte le même temps que celui qui est rentré le premier, c’est la règle partout dans le monde.
aghilas-kosseila :
azul fellawen, aujourd’hui on n’attend pas beaucoups mieux de notre cyclisme.il etait dans l’hibernation despuis des decennies...ce n’etait plus les annés 70 ou l’on avait des equipes de deux roues qui revalisaient dans la cour des grands du cyclisme mondial...ou sont passés les club de blida,de boufarik,d’alger,de tizi-ouzou... ou sont passés les cyclistes d’antan comme zaaf,kbaili,menad...et les autres...setif vient de se mettre au diapason par un club jeune et des jeunes cyclistes dans le bain... il y’a-t-il des formateurs en cyclistes,des bons mecaniciens pour reglage de ces velos ,des pistes d’entrainement ,l’offre de velos de qualité,d’accessoires de qualité ! en dehors de moudjamaa petrolier ,il n’ya pas de cyclisme et encore ce moudjamaa-petrolier nous donne une pale figure devant ces érytriens qui ne sont pas des grands baroudeurs. il faut beaucoups de travail,de sueur pour que notre cyclisme pour retrouve sa stature d’avant,enfin le cyclisme n’attirent nos jeunes,c’est a la (...)
noro :
A notre ami aissa : les coureurs étaient tout les trois au même temps mais c’est la photo finish qui les a déparagee c ’ est fréquent en cyclisme , merci
yass de paris :
comme ont a pus le voir sur le journal de canal algérie quelle belle ville vue de haut une superbe ambiance et notre nouveau centre commerciale qui ouvrira prochainement ses portes bravo setif .
Staifi :
A quoi ça sert le deuxième passage piétons devant la Wilaya ? !!!!!!!!!!
Mohamed Lyamine :
Le Critérium international est une louable initiative prise par les responsables de la Fédération qui voulaient, par la relance de cette compétition, redynamiser les équipes nationales dont les éléments ne pouvaient plus défendre honorablement les couleurs nationales comme le faisaient très bien leurs aînés ou ils avaient arraché plusieurs titres et médailles.Les frais importants occasionnés, les désagréments causés sur le long du parcours notamment pour les usagers des routes que traversera la caravane ne sont pas du niveau du maigre peloton de cette édition dont les accompagnateurs seront une nouvelle fois plus nombreux que les coureurs.la politique de prestige qui ne mène nulle part et qu’il fallait réserver tout cet argent pour assurer un meilleur développement de la discipline.Cet argent pouvait aussi contribuer dans le perfectionnement de nos internationaux qui manquent visiblement de compétition et de confrontations internationales.Il était plus judicieux d’envoyer nos cyclistes dans d’autres (...)
ali :
le Tour International de cyclisme à Sétif a causé hélas beaucoup de désagréments aux citoyens du fait de la ^^ fermeture^^ de la ville du matin jusqu’au soir. Les routes ont été fermées à la circulation. Nos responsables doivent s’inspirer des nations dans l’organisation de tels événements.Messieurs les organisateurs,pensez aux désagréments causés aux citoyens et essayez d’y remédier aux prochaines éditions..
rachid belair :
La ville de Setif est devenue un grand bazar ces jours-ci. Les autorités de la wilaya et de l’APC doivent s ’excuser auprès des citoyens pour les désagréments causés par cette manifestation.
zoubir staifi :
fermeture des routes à la circulation,interdiction de circuler dans les rues du centre ville, bouchons interminables : c’est le lot quotidien des habitants de setif. Merci messieurs les organisateurs de ce tours de cyclisme.
Commentaire n°238079 :
c une question d’organisation et surtout de respect du citoyen. Il y avait en même temps la visite de Hamel,les bus ne pouvaient pas passer devant le commissariat central,les gens attendaient....les automobilistes etaient pris au piège. Le problème est que les citoyens sont toujours sacrifiés sur l’autel du besoin de la parade par des responsable qui n’ont pas encore appris à planifier..... En fait au lieu de proteger les hauts responsables on les expose plus en bloquant des gens pendant des heures,on peut mourrir,accoucher dans la rue...ça n’inquiète personne.. Mais l’événement cycliste est tres beau ,plus beau encore si les gens n’etaient pas gênés dans leur quotidien.
mohamed :
C’est vrai que ça cause quelques désagrements mais pas aussi sérieux que ceux de l’année dernière ;je crois que les autorités ont tiré les conclusions qui s’imposent.Toutefois,je suis chaque année les grands tours,giro,boucle et vuelta et j’ai remarqué que les étapes commencent et se terminent en dehors des villes ou au sommets de certaines montagnes.S’agissant de Sétif,les étapes peuvent commencer,par exemple,à Mezloug et se terminer à Ain Abessa,Fermatou...le mont Megress ou beni Ourthilene,Djemaa Babor peuvent constituer de bons test pour les grimpeurs. J’apprecie beaucoup ce que fait la federation Algérienne du cyclisme et je l’encourage du fond du coeur à continuer à organiser ce tour.Par ailleurs,je souhaite que ce tour soit etendu aux autres régions de l’Algérie telles que les Aurès,Biskra,Jijel,Skikda,Bel Abbes,Tiaret,Ghardaia et pourquoi pas Ilizi,Béchar...Le tour devrait se faire d’une wilaya à une autre en changeant chaque année d’itinéraire pour couvrir toute l’Algérie sI on veut réellement (...)
Liberté :
Bravo et mes respects pour les personnes organisatrices de ce Critérium International de Sétif Bonne continuation, de toute façon les premières fois, il y a toujours des problèmes d’organisation surtout pour convaincre et renvoyer les voitures sur d’autres délestages, il faut dire que les conducteurs de voitures ou engins à moteurs sont d’une intolérance insupportable vis à vis de la petite reine qu’est le Vélo. un outil nessaissaire pour vos prochaines restrictions de pétroles … et les prix à la pompe qui vont augmenter … c’est pas plus mal de voir la bicyclette faire quelques petits tours dans une grande ville comme Sétif et, SVP appréciez comme le disait un internaute le calme durant cet événement et surtout l’absence de pollution durant quelques heures … à quand la prochaine course ? (...)
Commentaire n°238091 :
yass de Paris : reste dans ton rêve à Paris.
Commentaire n°238097 :
Allez messieurs les responsables de setif faite nous une piste cyclable pourquoi pas de setif ville jusqu’à megress comme ça dans quelques années vous aurez des champions en cyclisme à setif. Chiche
kamana :
il y’a plus de policiers bien habillés, en blanc, que de spectateurs, ils crapahutent dans la gestion du pays et ils rajoutent le cyclisme international, je ne vois rien d’international plutôt.
UN CONFRERE :
il me semble quil ya une ecole de cyclisme a setif mais le president de lAPC de Setif na meme pas daigner leur rendre visite ni les aider et il a eu le culot de se prendre en photo(i nest pas photogenique) avec les vainqueurs yakhi eshanit el wajh .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus