Accueil > Sports >

ES Sétif-Real Banjul : rien n’est encore fait

jeudi 2 avril 2015, écrit par : APS

Le match nul obtenu par l’ES Sétif dans la capitale gambienne face au Real de Banjul (1-1), il y a deux semaines en 16es de finale aller de la ligue des champions africains-ne doit pas nous faire reposer sur nos lauriers", avertit le coach sétifien, Kheireddine Madoui.

La rencontre ESS-Real Banjul dont le coup d’envoi est prévu vendredi 3 avril à 18h30 sur la pelouse du stade du 8-Mai 1945 sera officiée par un trio arbitral ivoirien conduit par Denis Dembélé.

Contacté par l’APS à trois jours de la manche retour, prévue vendredi à Sétif, le jeune entraîneur sétifien ne voudrait surtout pas que ses joueurs baissent la garde ou se voient trop beaux devant des Gambiens qui n’ont rien à perdre et qui joueront leur va-tout.

"C’est vrai que le résultat du match aller a été réalisé par une équipe très remaniée, c’est vrai aussi que le but inscrit en déplacement peut valoir son pesant d’or, mais je n’apprendrais rien à personne en rappelant qu’en football tous les scénarios sont envisageables".

Pour l’entraîneur de la formation d’Ain Fouara,-il serait risqué de croire que le plus gros a été fait en Gambie car notre qualification pour le tour suivant, il faudra aller la chercher en nous montrant sérieux, appliqués et solidaires pendant les 90 voire les 120 minutes, et en faisant valoir notre force collective".

Tout en concédant que les deux défaites successives subies dans la capitale face au MC Alger et à Sétif devant l’ASO Chlef restent-difficiles à digérer", le coach des Noir et Blanc soutient que le championnat d’Algérie et la ligue des champions sont-deux compétitions complètement différentes", avant d’ajouter que ses joueurs,-habitués à ce genre de situations, sauront faire la part des choses et donner le maximum pour continuer à rêver d’un nouveau titre de champion d’Afrique".

Pour sa part, l’homme polyvalent de l’effectif sétifien, Mohamed Lagraâ en l’occurrence, se dit-très optimiste" même si, tempère-t-il,-la rencontre face au Real de Banjul promet d’être difficile étant donné que le statut de champion en titre fait de nous l’équipe que toutes les formations africaines voudraient accrocher à leur tableau de chasse".

Mohamed Lagraâ tient aussi à affirmer que la préparation du match de vendredi se déroule-dans d’excellentes conditions et dans la sérénité, chacun de nous étant conscient de sa responsabilité".

L’Entente qui enregistre le retour de blessure des défenseurs Abdelghani Demmou et Kheireddine Aroussi devra, en revanche, se passer des services du Centrafricain Eudes Dagoulou et de Lyès Boukria qui n’ont toujours pas quitté l’infirmerie, selon le médecin du club, Amar Kari.


Partager cet article :
5 commentaire(s) publié(s)
moiz :
qualification inchallah
Commentaire n°239277 :
Sur qu’elle chaîne peut-on voir le match et merci. Staifi fel Ghorba.
ammar/canada :
inchallah qualifier ya rabi, vive ess............GO ESS GO
Commentaire n°239284 :
sur canal algerie ya sahab ghorba ad3iwana barek
algeroiententistefedem :
Baraka allah fik kjouya 3 avril

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus