Accueil > Sports >

La CAF rejette la plainte des Marocains

mercredi 13 mai 2015, écrit par : Boutebna N.

La commission de discipline de la Confédération africaine de football, après avoir étudié tous les dossiers du match ESS-Raja comptant pour les 8es de finale de la Ligue des champions africaine et remportée par les Sétifiens aux tirs au but, n’a pas donné suite à la plainte du Raja de Casablanca qui vient d’être débouté dans cette affaire.

Le club rajaoui a été, en effet, comme indiqué hier, destinataire d’une correspondance de la CAF, signée par le secrétaire général Lamrani, où il est mentionné que toutes les conditions nécessaires au bon déroulement de la rencontre étaient réunies et que c’est le président du Raja Boudrika qui a enfreint les règles en descendant sur le terrain en deuxième mi-temps pour prendre place sur le banc alors qu’il avait suivi la première mi-temps à partir de la tribune officielle.

Concernant la supposée maltraitance des supporters marocains par le service d’ordre du stade 8-Mai-45, il a été établi, après étude de toutes les pièces, que ce sont les supporters du Raja qui avaient provoqué les agents du service d’ordre en allumant et en balançant les fumigènes sur le terrain, tout en s’en prenant violemment aux joueurs de leur équipe. Tous ces détails de la correspondance de la CAF ont été publiés hier sur le site officiel du Raja de Casablanca.
Selon Le Buteur


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus