Accueil > Sports >

Avant le match ESS - NAHD : L’Entente souffle le chaud et le froid

mercredi 18 novembre 2015, écrit par : Expression

L’ESS qui a fini par s’attacher de nouveau les services d’Alain Geiger, au lendemain du départ de Madoui, s’apprête à renouer avec le championnat de Ligue 1 Mobilis, sans réelle sérénité, ni la certitude d’être en mesure de repartir du bon pied.

Pour cause de présence de quatre joueurs sétifiens avec la sélection nationale que drive le Suisse Shürman, en l’occurrence l’EN des U 23 qui prépare activement sa prochaine importante participation à la phase finale, prévue dans quelques jours au Sénégal et qualificative aux JO 2016, la direction ententiste a saisi la Ligue, avec l’espoir de faire reporter à une autre date, son match initialement programmé face au NA Hussein Dey, ce week-end au stade du 20-Août 1955. L’ES Sétif qui a pour rappel, fini par s’attacher de nouveau les services du technicien suisse Alain Geiger, au lendemain du départ précipité vers l’Arabie saoudite de l’entraîneur Madoui, s’apprête à renouer avec le championnat de Ligue 1 Mobilis, sans réelle sérénité, ni la certitude d’être en mesure de repartir du bon pied. Pour cause, dès sa prise en main de l’Entente, le coach helvète se voit déjà confronté d’entrée à de sérieux et multiples tracas. En héritant d’un effectif handicapé par plusieurs absences, et non des moindres, Alain Geiger est effectivement soumis à son tour à rude épreuve, comme son illustre prédécesseur. Pour preuve, entre les éléments actuellement avec les Verts U 23 et ceux qui continuent de s’absenter régulièrement, beaucoup d’entre eux viennent d’être sévèrement sanctionnés sur le plan financier, suite à leur écart d’ordre disciplinaire et qui concerne aujourd’hui pas moins de neuf joueurs. Aussi, on ne peut pas dire que le dernier champion en titre soit actuellement en mesure de rebondir. La dernière défaite subie à domicile contre l’USM El Harrach (0-1) et qui a fini par constituer la goutte de trop pour Kheireddine Madoui, ne semble guère avoir sérieusement « secoué » certains joueurs qui ont visiblement pris la fâcheuse habitude de n’en faire qu’à leur tête. Le retour aux commandes de la barre technique du Suisse Geiger, coïncide aussi avec cette situation de flou qui perdure au sein de l’effectif sétifien, soit pour cause de blessures, soit parce que plusieurs joueurs sont régulièrement convoqués en sélection nationale Espoirs, ou bien à cause d’éléments et souvent les mêmes, constamment absents pour d’autres motifs. Il est clair qu’à cette allure, notre très prochain représentant dans la prestigieuse Ligue des champions, est visiblement très mal parti pour faire parler de lui en C1, encore moins en championnat.

Les Sétifiens ont sérieusement perdu pied et en continuant de souffler le chaud et le froid de la sorte, la mission de l’entraîneur Alain Geiger est loin de s’annoncer de tout repos. Bien qu’il ait reconnu pourquoi il est revenu à l’ES Sétif, l’ex-driver de la JS Kabylie, du MC Alger et du MO Béjaïa, n’a plus du tout aujourd’hui en main les mêmes atouts qui lui avaient permis de réussir avec succès par le passé avec l’Aigle noir.

L’Entente est bel et bien en reconstruction et son parcours actuel en est la preuve incontestable.


Partager cet article :
4 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°252822 :
en recrutant ce suisse Hammar a constaté qu’il est impuissant et il faut tout changer et le mieux placé c’est Serrar.toujours concernant ce suisse il est comme un renard .et puis sans Madoui et Djabou il est bien coincé pour ne plus revenir en Algerie et c’est dommage que l’ess qui va payé bon on n’a eu 4 titres en 1 année on va se reposer un peu.
Baba Nouwil El Staïfi :
Pour Aoudia le Père Noël est passé par là. USMA : Fin de la phase aller pour Aoudia ? C’est un véritable coup de massue qui vient de tomber sur la tête de l’entraîneur de l’USMA, Miloud Hamdi. Son attaquant Mohamed-Amine Aoudia risque de ne pas disputer tous les matches qui restent avant le baisser de rideau sur la première moitié de l’actuel exercice en raison d’une blessure. Aoudia a été informé qu’il doit subir une intervention chirurgicale pour se débarrasser de sa blessure, car il s’est avéré qu’il souffre d’une fracture dans l’arcade de son œil Merci qui ...merci Baba Nouwil !
said de tissemsilt :
bon qu’il subir une intervention ou non que diable l’emporte par ce que c’est une personne ingrat nakir el djamil li setif
touri :
Aoudia ne sert à rien. La première balle qu’ il avait sur le pied en finale contre le TP Mazembé, il l’ a perdue bêtement et cela a failli nous coûter un but, dès la 3’. Qu’ il joue ou pas, l’ USMA se porte bien sans lui. Haddad a recruté un nom simplement. Andrea le malgache vaut mieux que lui.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus