Accueil > Santé >

Ouverture ce vendredi du 1er séminaire international du CAC

jeudi 7 février 2019, écrit par : APS

Les travaux du premier séminaire international du centre anti-cancer (CAC) de Sétif seront ouverts vendredi prochain, a annoncé mardi, le professeur Hocine Adlène Dib, chef service d’oncologie de ce centre et également président du séminaire.

Organisée à l’initiative du centre anti-cancer de Sétif, en collaboration avec l’université Farhat Abbes (Sétif1) et le professeur Mokhtar Hamdi Chérif, président de l’association locale-Ennour" de lutte contre le cancer, cette manifestation scientifique de 2 jours s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le cancer et l’évaluation du plan national 2015-2019 de lutte contre le cancer, a précisé le même responsable dans une déclaration à l’APS.

Plusieurs thèmes en rapport avec la stratégie de gestion des centres anti-cancer à l’échelle nationale, les nouveautés scientifiques enregistrées mondialement dans les spécialités cancer du sein, des poumons, l’ORL entre autres seront débattues à l’occasion de ce séminaire international qui sera marqué par l’organisation d’ateliers.


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
aziz :
Il faut parler des médicaments antalgiques et morphiniques volées par le personnel et vendu dans les rues de setif
aissa :
C’est très bien, et c’est un bon début, et une bonne initiative ; mais sans une vraie politique au niveau du Ministère de la Santé, pour donner les moyens humains, techniques et financiers, à tous les centres anti-cancéreux( plus en créer également) nos cancéreux-ses, continueront à souffrir, notamment pas le manque de médicaments anti-cancéreux. Espérons que ce séminaire boostera notre Ministre de la Santé, et notre gouvernement. Sinon seuls les riches et les puissants, pourront être soignés mais à...... l’étranger ! ! ! Salam.
yass de paris :
qu’allah le très haut guérit tous nos malades inchallah .....
Commentaire n°284908 :
yass de paris : san toubib sans midicamen !
merouche charaf :
Salam oualikoum.Sétif dispose duniverciter et de personne diplômer ou vont il travailler et les salaires pas de grand groupe pharmasetique ou institue de recherche même pas un laboratoire de toxicologie prive ou ethatique ou laboratoire bacteriologique et laboratoire de contrôle des produits consomer en Algérie et importer ou laboratoire de recherche et nano thechnologie
yass de paris :
commentaire n°284908 UNE SEULE SOLE CHOSE QUE L’ on peut apporter pour ameliorer une situation ce sont les duhaas d ’allah le très haut..... cordialement
nc :
Quelle blague !
aissa :
La Foi en Allah, n’empêche pas nos présidents, leur famille (Cf. : Saïd), leurs proches, les ministres et tous les riches d’Algérie, d’aller se faire soigner en France, en Suisse, aux USA .... car avec ou sans prières, ils ont de l’argent pour se faire soigner à l’étranger ; et nous pauvres algérien-ne-s n’avons que nos yeux pour pleurer, et souffrir ! Salam.
zinou :
Tout le monde parle de statique et de lutte contre ce fléau dans un énième séminaire ,en même temps tout le monde sait qu’il y a un manque flagrant de médicaments chimiothérapie et antidouleur.Comment voulez vous lutter ou même prolonger un tout petit peu la vie des patients.ça ne sert à rien de blaterer à longeur de journée sans apporter une solution radicale àu manque de médicaments et au rendez vous des patients qui s’étalent sur plusieurs mois ! Mais personne ne parle des véritables causes tout en sachant que Setif à le taux le plus élevé des cancéreux ! sait on pourquoi justement Setif ?avez vous cherchez dans votre fameux registre le pourquoi ? Avez vous entendu parler du l’herbicide Glyphosate vendu en Algerie sous le nom Mamba 360 et qui sera interdit définitivement dans 2 ans car très cancerigene et sans aucun doute.Cherchez dans des thèses en agriculture ,vous allez trouver que cette région utilise ce produit aux alentour de 60 % des terres en cereaculture sur les 360 000 hectares de terre (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus