Accueil > Evénements > Monde >

L’exécution de Saddam a provoqué un choc à Sétif

dimanche 31 décembre 2006, écrit par : Sétif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

La mort de Saddam Hussein, pendu samedi à Bagdad, a soulevé une vague d’indignation à Sétif. Cette exécution est le sujet de discussion actuel dans les rues et cafés de Sétif, tous ont suivi de près ou de loin, l’information sur les chaines d’Al-Jazeera et Al-Arabiya. Déja aux mosquées de Sétif, lors de la prière de l’AID, on a entendu parlé déjà de Saddam.

Notre reporter Setif Info a pu suivre une de ces discussions à Sétif. A.M. 30 ans, chauffeur s’exprime :-C’est vrai que Saddam a commis des crimes mais il faut noter qu’il a quand même fait du bien pour l’Iraq (...) tous les dérigeants arabes ont commis des crimes, pourquoi Saddam paye et pas les autres ?"

F.Z. 22 ans, étudiante :-Les américains nous indignent en choisisant le jour d’une fête musulmane pour son exécusion (...) ça fait mal quand même"

B.F. 32 ans, chômeur :-Bush a fêté l’AID en sacrifaint Saddam"

K.D. 38 ans, commerçant :-Personnelement, je ne suis ni triste, ni heureux pour cette nouvelle (...) l’éxécution doit être juste puisque le monde l’a accepté"

D.H. 68 ans, retraité :-C’est touchant, c’est un arabe comme nous, je n’ai pas passé une fete de l’AID aussi triste comme cette année"

La charge symbolique de la date retenue pour l’exécution de l’ancien président irakien pourrait alimenter l’instabilité en Irak et ailleurs et les autorités saoudiennes craignent que son exécution ne donne lieu à des tensions entre pèlerins chiites et sunnites.

Seul Etat à exprimer sa solidarité avec le condamné, la Libye a décrété trois jours de deuil national et annulé les célébrations publiques de l’Aïd.

De notre reporter à Sétif pour Setif.Info


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus