Accueil > Santé >

117 cas de SIDA à Sétif

lundi 3 décembre 2007, écrit par : S. Foudi, Sétif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

La DSP de la wilaya de Sétif, le centre de référence IST/VIH/SIDA et le Centre Hospitalo-Universitaire Saadna Abdenour de Sétif ont organisé hier une journée sur le SIDA à l’audiotorium du DAMPM du CHU de Sétif sous le slogan : « Stop AIDS, Keep the promise ».

Plus de 200 entre médecins et paramédicaux ont assisté à cette journée. La préservation contre cette maladie a fait l’objet de plusieurs présentations. Dr Boukharouba nous a dévoilé des chiffres inédits de cette maladie dans notre région. A Sétif, le pic d’incidence de cette maladie a été enregistré en 2004 avec 17 cas, en 2007 ce chiffre est en baisse à 8 cas et qui reste non négligeable. Le syndrome d’immunodéficience acquise est plus diagnostiqué chez le sexe masculin avec 63% contre 37% chez le sexe féminin. La tranche d’âge la plus touchée est celle comprise entre 20 et 40 ans.

Les spécialistes ajoutent que le virus du SIDA se transmet par voie sexuelle qui représente 69% des modes de transmission, contre 31 % par voie sanguine (toxicomanie, transfusion, piqûre accidentelle) ou encore de la mère à son enfant.
La prévention reste la pierre angulaire pour lutter contre le SIDA qui se base essentiellement sur la communication, l’information, l’éducation et le dépistage.

A rappeler qu’en Algérie, le premier cas de SIDA a été diagnostiqué en 1986. A l’échelle nationale on compte 2707 cas de personnes entre séropositifs et malades du SIDA.
A la clôture, le Pr A.Lachehab nous a annoncé un projet de création d’une association de lutte contre le SIDA à travers la wilaya de Sétif.

Dr Sabrina Foudi pour Sétif Info


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus