Accueil > Santé >

Grippe porcine : Sétif prend des mesures de protection

mardi 5 mai 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Bougaa

nfestées par cet animal nuisible pour les cultures et d’un danger réel pour l’homme, les habitants de la région Nord de Sétif ont mené une opération campagne d’abattage de sangliers à partir de Barbacha et Kendira en passant par Bousselam et Bouandas jusqu’à la localité de Khelil. Une campagne orchestrée par des chasseurs et rabatteurs, spécialisés dans l’abattage de sangliers, devenus très nombreux au point où ils atteignent même les zones d’habitations, à la recherche de nourriture. La première battue de cette campagne, organisée suite à la demande des agriculteurs et même des riverains va durer un mois, et fait partie des mesures prises au niveau national, par le département de la Santé en terme de surveillance, de prévention, et de dispositif de lutte contre la grippe porcine qui continue de semer la panique dans certains pays d’Europe et d’Amérique. Car le sanglier peut également constituer une source non négligeable de développement du virus responsable de la grippe porcine, selon le Pr. Gérard Keck, chercheur à l’école vétérinaire de Lyon, qui s’exprimait lors des quatrièmes journées internationales de médecine vétérinaire tenue récemment à Constantine.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus