Accueil > Santé >

Mort inquiétante d’un médecin du CHU de Sétif après sa vaccination contre la grippe porcine

vendredi 1er janvier 2010, écrit par : Sétif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

’opération de la vaccination contre la grippe porcine qui a dû mal à commencer ces jours-ci en Algérie semble avoir une mauvaise nouvelle. En effet, une femme médecin, chef de service de la réanimation du CHU de Sétif est morte hier après 36 heures seulement de sa vaccination contre la grippe porcine. La défunte âgée de 40 ans et mère de deux enfants, était en bonne santé le jour de sa vaccination. Ce décès laisse beaucoup de doutes sur le risque de ce vaccin. D’après des médecins spécialistes, ce décès ne serait en aucun cas lié au vaccin. Cependant, une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes exactes de ce drame.

Selon l’APS, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Saïd Barkat, a rassuré mardi à Alger la population que l’Arepanrix, le vaccin utilisé en Algérie contre le virus pandémique A/H1N1, est-efficace".-Ce vaccin est efficace. Il est reconnu par l’Organisation mondiale de la santé, homologué par les autorités sanitaires canadiennes et validé par le Laboratoire national de contrôle des produits pharmaceutiques", a-t-il déclaré après s’être fait vacciner, pour souligner l’importance de cet acte pour se protéger contre une éventuelle contamination.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus