Accueil > Santé >

La santé publique en danger à El Eulma

mardi 11 janvier 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Dans un bilan épidémiologique, MTH et autres, orchestrée lors d’une rencontre par le chef de Daïra d’El Eulma regroupant les responsables de la DSP, l’ADE, l’hydraulique et la municipalité, El Eulma a enregistré deux cas de typhoïde durant l’année 2010, 60 cas de leishmaniose, 120 cas d’intoxications, 700 cas de morsures diverses et une dizaine de cas de tuberculose. Toutefois, une grande opération de contrôle des colporteurs d’eau a été entreprise depuis des mois. Une dizaine de colporteurs d’eau ont été mis en demeure de cesser leur activité.

L’opération, qui se poursuit toujours, a révélé que les colporteurs contrevenants proposaient une eau qui peut constituer un danger pour le consommateur. Ainsi, il s’est avéré que certaines citernes non entretenues contenaient de la rouille, ce qui a incité les responsables d’hygiène à retirer les cartes à ceux qui en possèdent et à mettre en demeure l’ensemble des contrevenants à suspendre leur activité. Dans le même contexte, tout colporteur est appelé à indiquer les puits qui l’alimentent, pour permettre aux agents des bureaux d’hygiène des secteurs urbains de vérifier si ces puits respectent les règles d’hygiène.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus