Accueil > Santé >

Qui veut bloquer l’ouverture du Centre Anti-Cancer de Sétif ?

mardi 15 novembre 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Au moment où des centaines de malades cancéreux vivent le calvaire pour faire les soins nécessaires en se déplaçant vers Constantine et Alger.

Le centre anti-cancer à Sétif, ne veut pas ouvrir son unité, ou plutôt certains haut-responsables de la haute sphère ne veulent pas qu’il ouvre ses portes.

Sinon, comment explique-t-on que dans certains CHU limitrophes à l’instar de celui de Batna et de Constantine où le processus d’acquisition d’appareils de radiothérapie se poursuit normalement et que ce n’est pas le cas pour le centre anti cancer de Sétif qui attende depuis deux ans ses machines.

On a appris de source médicale, que l’appel d’offres a été lancé il y a deux ans pour l’achat de trois appareils pour le CAC de Sétif, mais ce dernier fut annulé dans des conditions obscures et que même les responsables locaux de la DSP n’ont pas eu de motif convainquant pour cette annulation. Et le comble c’est que depuis ce temps là, l’opération n’a pas été relancée, déplorent les gestionnaires du secteur et les médecins de la wilaya de Sétif, d’autant plus qu’à Sétif, le bâtiment devant abriter le centre de radiothérapie est achevé, le personnel recruté et payé, mais les machines ne sont pas là. En fait, le CAC de Sétif est victime de la bureaucratie instaurer par certains responsables et des lenteurs dans la prise de décision.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus