Accueil > Débats >

Comment concilier deux contraires ?

mardi 6 mars 2012, écrit par : A. Nedjar

Aprè savoir écouté les intentions dans les milieux des jeunes qui représentent la frange vive de la nation , la conclusion est que les prochaines échéances électorales n’expriment rien pour eux sans le changement radical .La rupture avec les vieilles méthodes qui passent nécessairement par le renouvellement des hommes ,nouveaux nécessairement et l’accès des jeunes à la barre sont seuls garants de cet avenir qu’ils ne voient pas rose pour l’instant.

S’il n’y a pas de rupture avec ces vieilles méthodes,le pouvoir et le système en rupture de banc avec la vision d’une jeunesse avide d’une autre vie auront à claironner longtemps tous ce qu’ils veulent sans convaincre quiconque .

La vidéos ci-après est la réponse perçue par la majorité des jeunes qui feront l’Algérie de demain.
Ils expriment haut et fort leur ras-le-bol et le rejet des caciques.

La question qui mérite d’être posée est la suivante :
Comment concilier deux contraires ?

PS :La photo du logo exprime l’état d’esprit de la jeunesse de 1962. Cinquante ans plus tard Hic exprime celui de la jeunesse d’aujourd’hui.

Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=OKE_KMqzBFw


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus