Accueil > Evénements > Monde >

Une délégation palestinienne va remettre une mise en demeure au gouvernement israélien

mercredi 18 avril 2012, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

RAMALLAH (Cisjordanie) - Une délégation palestinienne officielle remettra mardi une-lettre politique" au Premier ministre israélien Benjamin Natenyahu, mettant en demeure Israël de revenir aux bases du processus de paix, suspendu depuis fin septembre, ont indiqué mardi des responsables palestiniens.

Le chef du gouvernement Salam Fayyadh conduit cette délégation, qui comprend le négociateur Saëb Arekat et le membre de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), Yasser Abd Rabbou, qui comptent tenir une rencontre avec Natenyahu dans la ville sainte d’El-Qods occupée. La lettre-vise à placer M. Netanyahu face à ses responsabilités dans l’enlisement des pourparlers de paix", ont précisé les mêmes sources.

Dans sa lettre, dont une copie est reproduite par les agences, la partie palestinienne demande à Israël d’accepter la solution de deux Etats fondés sur les frontières de 1967 et d’arrêter toutes les activités de colonisation dans les territoires palestiniens, notamment à El-Qods, ainsi que de libérer les prisonniers qu’il détient notamment les personnes emprisonnées avant 1994. Elle demande également à Israël de suspendre toute les décisions prises par le gouvernement israélien et ce depuis 2000, et de respecter aussi les conventions bilatérales.

Les Palestiniens imputent aux autorités israéliennes l’entière responsabilité de l’impasse à laquelle est confronté le processus de paix depuis fin 2010.

Le président Mahmoud Abbas avait en outre écarté la plus lourde menace à son encontre, la dissolution de l’Autorité palestinienne, à la suite notamment d’intenses pressions de l’administration américaine qui a parrainé la brève reprise des négociations en septembre 2010.-Il y a beaucoup de raisons qui contribuent à l’affaiblissement de l’Autorité palestinienne, mais sa dissolution est hors de question", a déclaré M. Abbas, dans une interview publiée lundi par le quotidien palestinien-Al-Ayyam".


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus