Accueil > Evénements > Monde >

Signature d’un accord pour lever la grève de la faim de plus d’un millier de détenus palestiniens

mardi 15 mai 2012, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

RAMALLAH (Territoires palestiniens) - Les représentants des prisonniers palestiniens d’Israël et l’administration pénitentiaire ont signé lundi un accord pour mettre un terme à la grève de la faim de plus d’un millier de détenus palestiniens, a-t-on indiqué de sources concordantes.

"Tous les mouvements palestiniens ont signé un accord dans la prison d’Ashkelon pour arrêter la grève de la faim", a déclaré le président du Club des prisonniers palestiniens, Qaddoura Farès.

"Les principales divergences portaient sur la détention administrative, l’isolement carcéral et les visites de Ghaza", a-t-il rappelé, précisant qu’un-haut responsable militaire égyptien avait participé" aux négociations.

La porte-parole de l’administration pénitentiaire israélienne, Sivan Weizman, a confirmé dans un communiqué la conclusion d’un-accord pour mettre un terme à la grève de la faim parmi les prisonniers de sécurité en grève depuis 28 jours".

"Cet accord a été conclu à la suite d’ententes formulées ces derniers jours", a-t-elle ajouté.

Des sources officielles palestiniennes avaient fait état auparavant de discussions entre représentants des prisonniers et administration pénitentiaire dans la prison israélienne d’Ashkelon.

Entre un tiers et environ la moitié des quelque 4.700 détenus palestiniens par Israël (dont près de 310 en détention administrative) sont en grève de la faim, dont sept depuis plus d’un mois et demi, selon des organisations humanitaires.

Ils réclament notamment leur libération, l’abolition de l’isolement carcéral et de la détention administrative.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus