Accueil > Santé >

Vers l’annulation des nouveaux agréments d’ouvertures d’officines

dimanche 7 octobre 2012, écrit par : Nabil Foudi, mis en ligne par : Boutebna N.

Les pharmaciens privés de Sétif ont observé ce dimanche un large mouvement de grève pour protester contre la récente attribution de 120 agréments d’ouvertures d’officines pharmaceutiques au profit des jeunes diplômés sans emplois. Ce mouvement a touché l’ensemble des pharmacies qui ont baissé rideau tout au long de cette première journée de gréve.

Selon certaines indiscrétions, le directeur de la santé et de la population (DSP) aurait annoncé verbalement son intention de procéder à l’annulation des nouveaux agréments, jugés illégaux par les protestataires.

Le Syndicat National Algérien des Pharmaciens d’Officines (SNAPO) appelle au maintien du mouvement de grève tant qu’il n’y a pas une décision écrite de la DSP.

Il est vrai qu’avec ces nouveaux agréments, la profession risque d’être mise à mal, voir-clochardisée" vu sa sensibilité pour la santé mais d’autre part, il faut bien trouver des solutions aux nouveaux diplômés dont le nombre augmente d’année en année.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus