Accueil > Santé >

Gagnez une Golf ou une Léon en achetant plus de médicaments.

dimanche 21 octobre 2012, écrit par : A Nedjar.Sétif info, mis en ligne par : A. Nedjar

Le médicament n’est pas un produit quelconque .Il répond à des critères de qualités bien déterminés et obéi à une réglementation des plus strictes et des plus rigoureuses tant dans son élaboration que pour sa distribution ou sa commercialisation .Or depuis l’ouverture économique, une faune de prédateurs se sont engouffrés dans le secteur pour en faire une activité anodine pour ne pas dire banale au point ou n’importe qui , disposant de quelques ressources , peut se prévaloir de la qualité d’importateur ou de distributeur de médicaments et produits médicamenteux destinés à l’usage humain.

Ainsi donc ,hormis quelques opérateurs se comptant dans les doigts d’une seule main,qui tentent tant bien que mal d’exercer dans les règles , le reste ,soit le plus gros du bataillon n’est là que pour profiter d’une aubaine et d’une situation où tout le monde se sucre sauf qu’en dernier ressort, c’est le patient qui passe à la caisse pour tous.

En ce moment ,à il est proposé une offre alléchante qui ne laisse pas insensible .Pour développer leurs chiffres d’affaires, ces « distributeurs arnaqueurs » cupides, doublant d’ingéniosités ,ne trouvent pas moins que de proposer aux pharmaciens d’officines la formule suivante :

Pharmaciens !Achetez en un pack unique pour 7 000 000,00 de DA de médicaments et vous recevrez en cadeau une golf dernier cri. Pour 5 000 000,00 de DA, vous avez droit à une Léon !

Par ailleurs, moyennant toujours des achats par les pharmaciens , certains laboratoires pharmaceutiques offrent là aussi le mouton de l’Aïd, quand ce n’est pas des voyages d’agréments à l’étranger pour assister à des soi-disant « congrès » médicaux dans des hôtels de luxes.

Or dans les officines pharmaceutiques , nous entendons toujours cette réponse sibylline et énigmatique des pénuries récurrentes de nombreux médicaments indispensables aux soins des malades.

Quelles sont les réactions des autorités sanitaires pour mettre fin à ce manège et d’exiger de faire venir le médicament nécessaire au lieu et à la place de ces voitures qui n’en coutent que plus pour la communauté ? Mystère et boule de gomme comme dirait l’autre.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus