Accueil > Santé >

Deux accélarateurs prochainement au Centre Anti-Cancéreux de Sétif

mardi 18 février 2014, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Les rendez-vous en radiothérapie seront écourtés à deux semaines à partir du mois de juin 2014, a annoncé mardi à Alger le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, rapporte l’APS.

"Le ministère de la Santé s’est engagé à écourter les délais d’attente pour la radiothérapie à un maximum de deux semaines, d’ici le mois de juin prochain", a déclaré M. Boudiaf, en marge de la signature de conventions de jumelage entre des établissements hospitaliers du Sud, des Hauts-Plateaux et des centres hospitalo-universitaires (CHU) du Nord.

Il a indiqué que le Centre Anti-Cacéreux (CAC) de Sétif sera doté, d’ici la fin de l’année, de deux accélérateurs de particules, pour pouvoir accueillir l’ensemble des malades atteints de cancer.

L’accélérateur à particules génére des rayonnements qui vont irradier les tissus en agissant sur les molécules et ainsi endommager les cellules cancéreuses.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus