Accueil > Economie >

Cueillette d’olives au Nord de Sétif

lundi 4 janvier 2016, écrit par : Rachid Sebbah

Au nord de la wilaya de Sétif, dans les montagnes de Kabylie, la cueillette des olives a débuté fin novembre . Les huileries ont ouvert leurs portes et procèdent au pressage des olives. L’huile ainsi obtenue est destinée en premier à la consommation familiale et, si excédent il y a, il est stocké en prévision des années maigres ou commercialisé pour se procurer un peu d’argent, de quoi couvrir les salaires des ouvriers saisonniers qui participent à la cueillette

De l’avis des connaisseurs, cette année, la récolte n’est pas fameuse ; les oliviers n’ont pas donné assez . Il y a des arbres qui n’ont rien produit et d’autres qui présentent des branches bien garnies alors que certains sont presque vides. Ceci serait dû au fait que pendant la floraison, il y avait beaucoup de brouillard et de pluie ; ce qui a provoque la chute des fleurs avant même que les olives naissantes ne prennent forme. On dit qu’au moment de la floraison, les oliviers ont besoin de soleil doux ou, du moins, d’un temps clair.

Enfin, les travaux effectués au niveau des oliveraies ont leur incidence sur la quantité d’olives produites, sur le nombre de litres par quintal (rendement) et sur la qualité de l’huile obtenue. Ces travaux sont les labours, la taille, l’apport en engrais naturel ou chimique, etc. A cela s’ajoute bien sûr le climat notamment au moment de la floraison et la quantité de pluie ou apport en eau dont les oliviers ont besoin.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus