Accueil > Sétif profond >

Les vendeurs d’eau en citerne font la fine bouche

mercredi 10 août 2016, écrit par : Liberté

Plusieurs quartiers de la ville de Sétif connaissent un rationnement d’eau draconien, notamment le quartier Beaumarchais où ce précieux liquide devient une denrée rare.

Pour faire face à cette situation, les habitants sont obligés de se rabattre sur les vendeurs d’eau par citerne qui coûte au bas mot 600 DA la livraison. Mais devant la forte demande, ces vendeurs d’eau font la pluie et le beau temps. Ce qui est inexplicable, c’est que les quartiers environnants et les nouvelles cités ne connaissent pas de pénurie. Un problème de répartition sans doute, mais la situation perdure depuis des mois.


Partager cet article :
21 commentaire(s) publié(s)
dalila de bel air -haute savoie- :
bonjour les amis la pénurie d eau ne dure pas depuis des mois comme le stipule la dérniere phrase érroné mais depuis que vos maitres sont plus gestionnaires des eaux et forets en 1962 sur ceci la pscine naturiste de vendée m attend a bientot
BENCHOULA benchoula :
LA honte !!!!!! vendeurs d’ eau à la ville de AIN FOUARA et les milles et une source et fontaine !!! (de AIN LEKBIRA à AIN AZEL) pas POSSIBLE !!! fatigués et degoutés pourtant on est une wilaya du nord algerien !!!!! idha wokila el amro li ghayri ahlihi ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;ja bi dhidihi .... Ce tres beau pays n est entre de bons mains (de sources officielles )
Commentaire n°267597 :
Eh oui quand on sait que le directeur des ressources en eau de notre wilaya a occupé le poste de chef de service à mostaganem qui compte 60000 habitants ,s’est retrouvé parachuté sans aucune expérience à la tête de la deuxième plus importante wilaya après celle d’alger et sans aucune experience ,il n’a même pas l’âge requis ,il n’a pas la maturité adequate pour diriger le secteur de l’eau dans notre wilaya,il fallait le designer ailleurs,le temps nécessaire pour qu’il apprenne les rudiments de la fonction directeur ,setif est grand pour lui, Depuis son arrivé à ce jour ,pas moins de douze cadres universitaires diplômés sont partis en retraite anticipée en raison de ses déboires et de ses incompetences, pour l’information l’ex ministre des ressources en eau et l’actuel sont originaires de mostaganem , régionalisme quand tu nous tiends.DONC QU’EST-CE-QUE VOUS ESPERERIEZ ?? VOIR DE L’EAU H24 (...)
Commentaire n°267598 :
Contrairement aux annees precedentes, cette fois-ci, les responsables à la tête de l’HYDRAULIQUE ,de l’ADE et de l’ONA sont très mauvais et n’ont aucune vision, ni stratégie prospective ,ajouter à cela leurs incompetences caractérisées, vous remarquerez que l’état à pompé des enveloppes financières astronomiques,malheureusement tombées entre les mains de MOUFSIDINES ce qui fait que nous sommes revenus aux calanques grecques (en arrière ) ces responsables sont là non pas pour servir ,hélas ils sont là pour se faire remplir les poches ,quand on sait qu’en Algérie les comptes ne sont jamais rendus(EL mouhassaba)
khali :
l’agent de lADE portant un instrument long d’environ 1 métre qui à la charge de donner quelques tours à gauche ou à droite pour ouvrir ou fermer la bouche à clè permetant de faire passer ou non le précieux liquide est le ministre de l’eau en cette période il agit selon son humeur et la tchipa qu’il reçois de la part des habitants de tel ou tel quartier le chef de service, le directeur d’agence le pdg ne peuvent rien faire contre lui il est l’orage, la pluie, la checeresse des foyers dela ville de setif et des autres villes d’algérie
hanoucha chaabane VIVE EL MA ! :
Il y a 46 ans, lors de la première visite à Sétif de l’ex-président de l l’Algérie Houari Boumediene, des habitants de l’actuelle cité Tlidjene Abderrahmane ( Ex-Habitations Bon Marché et Ex-Levy) avaient improvisé une manifestation, jerrycans à la main, aux cris de VIVE EL MA (VIVE L’EAU). Au même moment, le reste de la population saluait le président ( Tahya Boumediene !) qui défilait le long de l’avenue du 8 mai 1945. Naturellement les manifestants furent bloqués au niveau du pont qui chevauche la voie férée. Il ne faut pas oublier que même durant l’époque coloniale l’eau était aussi rationnée (ponctuellement de 6h à 12 h) mais les sétifiennes avaient tout le temps pour faire la toilette aux enfants, faire le ménage, laver le linge et faire la réserve pour l’après-midi. Sinon il y avait toujours des fontaines publiques pour remplir une amphore et boire de l’eau fraîche. Les habitants de la cité Tlidjène se souviennent sûrement du camion-citerne rouge des pompiers qui passait chaque fin d’ après-midi pour (...)
Ahmed :
C’est décevant d’entendre de ce genre de problème en 2016 et en plein milieu urbain, pourtant c’est un quartier très important dans la municipalité
Hakim :
pauvre pays
Commentaire n°267607 :
Dans ce pays,on baisse le pantalon pour tout et rien,et cela depuis longtemps.
hanoucha chaabane :
Cet article , qui a le mérite de signaler un problème crucial, ne doit pas être à mon avis une occasion aux lecteurs (comme d’habitude) pour s’en prendre aux responsables directs d’une manière trop personnelle évoquant leurs accointances avec des gens haut placés. L’eau est un enjeu important et en Europe elle fait souvent l’objet de consultations populaires( referendum) quant à sa gestion publique ou privée. Même dans certains pays développés elle est rationnée ( Îles espagnoles, Sardaigne, Sicile, Corse et Sud de la France). A Sétif, les ressources hydriques, en voie d’épuisement, ne se multiplient pas par magie avec l’augmentation exponentielle d’une activié économique anarchique ( hotels, centre commercial, urbanisation sauvage, chantiers éternels, gaspillage comme l’arrosage en été, par pur amusement, des trottoirs et des rues par des commerçants inconscients...) . Bien sûr l’Algérien de par sa nature spécule sur tout et les vendeurs d’eau ne font pas l’exception. Pis, ils gonflent le torse se voyant (...)
staifi fel ghorba :
Moi je me demande si le maire de setif manque d’eau a un moment de la journée chez lui Pauvre algerie pauvre peuple pauvre setif Je lance un appel aux habitants de la cité tlidjen ex cité levy de se manifester et de se faire entendre pour remédier a cette situation surtout en cette période de l’année et avec cette chaleur et ce besoin indisponsable de ce liquide précieux
Commentaire n°267612 :
54 ans après, nos enfants continuent à transporter de l’eau dans les bidons. Quelle âge a la gamine de la photo ?
simple d’ésprit :
l’eau est de moins souvent un cadeau de la nature, c’est presque toujours un produit manufacturé ( traitement ) en même temps qu’un service (distribution )cette production et ce service en un coût, un bien qui à un coût ne peut être considéré comme gratuit. mais quand il a l’importance de l’eau c’est forcement une ressource qui doit être partagée,un bien commun.
Algérien :
Comme dans tous les domaines, le problème d’eau, à Sétif et partout ailleurs en Algérie, est principalement un problème de management… L’a personne qu’il faut, à la place qu’il faut ! devrait être le slogan des décideurs, mais cela n’est vrai que parmi les nations qui ont compri, que seul LE SAVOIR est capable, de les faire avancer ...
Commentaire n°267625 :
MR BOUTEBNA POURQUOI N’AVEZ-VOUS PAS CONSACRÉ UN ARTICLE AVEC PHOTOS À L’APPUI DU MASSACRE DE L’ESPACE VERT BOISÉ AU NIVEAU DU BOULEVARD OULED BRAHEM MENANT À L’ÉCOLE EPITA EN FACE DE MOBILIS ,CE TERRAIN A FAIT L’OBJET D’UN BRADAGE PAR LA MAFIA DU FONCIER DANS UN PASSE RECENT LES BÉNÉFICIAIRES SONT CONNUS PAR LEUR POSTES À L’EXEMPLE DES FRÈRES DEKHILI QUI A EUX SEULS SE SONT ACCAPARÉS DE QUATRE (04)LOTS, DE L’ACTUEL MAIRE OUAHRANI ,L’EX WALI (L’ACTUEL MINISTRE)CETTE COOPÉRATIVE PORTE LE NOM DE EZZOUHOURLES BÉNÉFICIAIRES ONT CHOISI LES JOURNÉES DU WEEK-END (LES 12 et 13 aout)POUR PROCÉDER À L’ABBATAGE DES ARBRES AVEC LA PROTECTION DU WALI ,RÉAGISSEZ AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD, INFORMEZ LES SETIFIENS DE CE QUI SE PASSE AU NIVEAU DE CETTE ZONE,PRENNEZ DES PHOTOS DE CE MASSACRE EN COURS ET PORTEZ-LES AUX SETIFIENS ,,C’EST VOTRE DEVOIR, CET ESPACE VERT EST VISIBLE SUR GOOGLE EARTH SILENCE,LES FRÈRES DEKHILI TUENT À SETIF ! LE DÉPUTÉ SALAH DEKHILI A AGIT MAINTENANT PARCEQUE L’HEURE DE SA FIN À (...)
kimoly :
Ça se confirme de plus en plus ....un problème de gestion ....tous les secteurs souffrent malgré les moyens matériels et naturels ....voir les secteurs qui sont gérés par les sociétés françaises tel aéroport d Alger..les eaux à Alger...etc il est temps de remettre les clefs de la gestion des secteurs et la sous traitance aux sociétés françaises ...certainement le premier gagnant la population qui souffrent au quotidien de l ignorance et l incompétence des magouilleurs ....
M.F.TOUMI :
L’eau qui coule dans les robinets n’est pas savoureuse. Les produits chimiques que l’on déverse dans les barrages la rendent lourde et sans gout. Celle des puits n’échappe pas à la règle. Ces eaux ne peuvent donc servir qu’au nettoyage des demeures et des habits. Malgré cet état de fait, les ALGER RIENS n’ont pas le choix et sont tenus d’attendre ce précieux produit ou aller l’acheter, nous ne pas faire des dépenses pour s’acheter les eaux d’Ifri, Guedila etc.....que les nouveaux riches achètent par tonnes avec l’argent des banques qu’ils considèrent siennes. Pauvre ALGERIEN !...M.F.TOUMI
Commentaire n°267637 :
SALAM alikom ness STIF el aali wechen el ghali @Algerien*** barak ALLAHou fik ..seul LE savoir qui est capable de les faire AVANCER... sauf que nous notre probleme c est le manque D’ EDUCATION , on va droit dans le mur (avec ou sans savoir) wakhda gravissime !!! Un celebre proverbe que j aime beaucoup nous donne deja une idée sur le savoir qu il nous faut (lefhama accompagné de dhrafa = thaqafet etarbiya : (aatini el fahem alleh la qra ) ça parle de lefhama avant autre chose !!! J aimerai bien avoir affaire à un responsable (HONNETE) avec un CEP un CAP ou RIEN qu un hyper diplomé corrompu ,Harceleur et voleur .....inama el oumamo EL AKHLAQO fa in hom dhahabet akhlaqohom DHAHABOUUUU ; ; ; ; ;c est fini UN grand chercheur qui se met à la disposition de Daech ou d isrel pour tuer les enfants de GAZA ou de la Syrie QU IL GARDE SA RECHERCHE POUR LUI... certains responsables (doctorants ,maitres assistants ,Enarques et diplomés des grandes ecoles des mines etc etc ) qui ne ratent (...)
Algerien ! :
Voire cette petite fille qui s’échine avec son bidon fait mal au cœur . il y a du gaz dans l’eau et rien ne va plus . Se laver le c.. 5 fois par jour c’est de l’eau pour l ’au delà . Attention au gaspillage !
zouzou :
as salam a3laykoum, comme j’avais déjà écrit en commentaire, c’est vraiment au niveau du peuple et de l’Etat, et que bien sûr l’Etat sur place, ça sera des personnes désignées, mais qui doivent écouter les conseils des gens (professionnels ou non), toute idée est bonne à prendre, pour moi ce qui est encore plus urgent que la fréquence de présence d’eau, c’est de boucher les troues qu’il y a dans les rues, cause de bouchon, d’accident, et là où je parle du peuple, c’est au niveau des poubelles, d’arrêter de prendre la terre de Dieu pour la vôtre, et de la salir, et ensuite de faire un feu sur les poubelles jetées par la fenêtre, donc pollution intoxication maladie pour enfants et adultes. Et, j’oubliais le 3ème point vital, respecter le code de la route, je me souvenais où malheureusement à un certain été, tous les jours aux infos, on entendait qu’il y avait des morts ALlah yarahmhoum. Le changement, c’est nous ! C’est pour ça que j’entends certains commentaires quand ils disent que c’est une question d’éducation (...)
gazouza :
c’est pas avec une fine bouche que tu va pouvoir boir uen citerne d’eau... même un ane il comprend sa

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus