Accueil > Sétif profond >

Concours de tir au fusil de chasse : Saadi Sofiane de Béjaia remporte le 1er prix

samedi 8 octobre 2016, écrit par : Rachid Sebbah

Saadi Sofiane de Béjaia a remporté le premier prix de la 2e édition du concours de tir au fusil de chasse qui s’est déroulé le samedi 17 septembre 2016 à Lemroudj, commune Draa Kébila, wilaya de Sétif. Les 2e et 3e prix sont revenus, respectivement à Kherfi Salah Eddine de Tala Ifacène (wilaya de Sétif) et Batrouni Abdallah (wilaya de Béjaia).

Le concours en question a réuni 96 tireurs venant des wilayate de Sétif, Béjaia, Bordj Bou Arréridj, Batna, Oum El Bouaghi, Alger et Laghouat). Beaucoup de tireurs présents à cette édition ont participé l’an dernier.

Les compétitions, organisées en deux phases, ont duré une journée entière. Au cours de la première étape, chaque participant avait droit de tirer une ou deux balles et il y avait onze qui ont touché la cible. Ces derniers ont participé au tir durant la seconde étape pour déterminer le meilleur tireur de cette 2e édition et le classement des dix restants.

A ce concours de tir, les organisateurs ont fixés les objectifs suivants :
- Réintroduire la tradition du tir au fusil de chasse qui existait dans la région, autrefois, et qui a presque disparu,
- Permettre aux chasseurs de se rencontrer et de se connaître,
- Sensibiliser les chasseurs sur les périodes ouvertes à la chasse afin de préserver les richesses en gibier,
- Créer un climat d’activité et de détente pour les citoyens de la région,
- Donner l’occasion aux jeunes d’apprendre à tirer avec un fusil de chasse,
- Donner l’occasion aux professionnels du fusil de chasse de sensibiliser les nouveaux en la matière notamment en termes de mesures de sécurité, de précautions à prendre pour éviter d’éventuels accidents et surtout sur les dangers d’utilisation de ce type d’armes.

Des prix symboliques ont été remis aux lauréats :
- 1er prix : un chien de chasse,
- 2e prix : une tenue complète de chasseur,
- 3e prix : une tenue simple de chasseur).

Les autres tireurs ayant touché la cible ont reçu chacun une attestation de participation. Il s’agit de :
- Gaouat Laif, 4e (wilaya de Béjaia),
- Benmadi Abdelmalek, 5e (wilaya de Sétif),
- Bensid Foudil, 6e (wilaya de Sétif),
- Marouf Mahraz, 7e (Wilaya de Sétif),
- Yousfi Farouk, 8e (Wilaya de Sétif),
- Benregreg Hamza, 9e (Wilaya de Sétif),
- Ghezli Riadh et Senad Houcine, 10e (wilaya de Sétif).

A noter aussi la parfaite organisation de cette 2e édition (choix de terrain approprié, aménagement de tentes pour les tireurs, prise de mesures de sécurité strictes, présence de la gendarmerie et des pompiers avec ambulance, repas sur place à midi, suffisamment d’espace pour le stationnement de véhicules, espace pour spectateurs, information des tireurs du règlement du concours, etc). Bref, rien n’est laissé au hasard afin que les tireurs et les spectateurs soient tous satisfaits. C’est aussi un encouragement pour les organisateurs qui pensent déjà à l’organisation de la 3e édition qui aura lieu en 2017.


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
Les pigeons :
Un concours du meilleur tireur de fusil ? Est-ce vraiment la priorité dans notre pays ? Quand on sait qu’on est à la traîne dans tous les domaines,sauf ceux de la consommation à outrance et celui des loisirs. L’Europe et les USA préparent la transition énergétique,et à ce titre AU SALON DE L’AUTOMOBILE EN FRANCE : LA VOITURE ÉLECTRIQUE ÉTAIT LA VEDETTE DE PLUSIEURS CONSTRUCTEURS : les ventes sont en nette augmentation depuis 2010. Bientôt,ils ne voudraient même pas de notre pétrole ni de notre gaz.......................Et nous,on va bouffer du baatouche.
Michoir :
Dire que parmi ces gens là , l’un d’entre eux a participé avec le fusil de mon père qui a été réquisitionné pendant la décennie noire et qui n’a jamais été rendu !
bougaa :
C’est quoi ? du tir sur cible fixe !?! Ball-trap, tir à la fosse, je doute ! Bref, du n’importe quoi et que du vulgaire tir sur cible en carton. C’est l’équivalent des jeux de ducasse et rien de ce qui symbolise un véritable sport chez les véritables amateurs de cette discipline. Il est vrai que tirer sur un ou plusieurs plateaux est éminemment bien plus compliqué.
bougaa :
PS : Bonjour la sécurité, observez les fusils non cassés (fusil ouvert) !!!!
cosinus :
Bonne initiative à encourager en espérant une certaine pérennité. Cela nous change des nouvelles ternes et moroses quotidiennes.
@ cosinus :
Vous êtes : une fonction trigonométrique égale au sinus du complément de l’angle, au rapport du côté adjacent sur l’hypoténuse pour l’angle aigu d’un triangle rectangle ....................Pas évident de vous dénicher,ni vous ni vos idées saugrenues.
Zaama Radjala :
Aujourd’hui ils sont fiers , montrent leurs fusils, et tirent sur des bidouilles. Mais quand le GIA assassinait le peuple Algérien,ils étaient où ?
mami :
Moi je propose de tirer sur des fauteuils ou des chaises ou des canapés ... uroulants

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus