Jeudi  03 Radjab 1438  -  30 mars 2017
  Accueil > Sétif profond
Découverte d’un site datant de l’ère romaine à Sétif : Des pièces archéologiques proposées à la vente sur Internet
mardi 6 décembre 2016, écrit par : Liberté

Les ouvriers d’un chantier pour la réalisation d’un forage et du raccordement pour l’approvisionnement en eau potable de la population de Guellal, au sud de la wilaya de Sétif, ont découvert un site archéologique datant de l’époque romaine. Les travaux ont été suspendus aussitôt et une équipe spécialisée du musée de Sétif et de la Direction de la culture de la wilaya s’est rendue sur les lieux pour expertiser les vestiges mis à nu.

La conclusion du rapport de ladite commission a indiqué que le site archéologique comporte plusieurs pièces de grande valeur. Instruction a été donnée pour changer le tracé de la canalisation afin de préserver le site. L’APC a été chargée de la surveillance des lieux. Cependant, une personne, dont ni l’identité ni la qualité n’ont été révélées, a réussi à s’emparer de quelques pièces qu’elle a proposées à la vente sur Internet. La vigilance des éléments de la Gendarmerie nationale a permis de l’arrêter et de récupérer les objets détournés. Le mis en cause sera présenté prochainement devant la justice.

9 commentaire(s) publié(s)
merouche charaf éddine :

salam oualikoum-peut étre la découvérte de tombe romaine géante http://l1d.fr/un-geant-de-5-metres-de-haut-exhume-en-australie/

Aissa :

Ah, enfin la Loi existe à Sétif ! ! Bravo aux enquêteurs de la Gendarmerie Nationale. J’espère que la sévérité de la Justice sera exemplaire.

L’argent est roi pour tous ces mafieux ! Mais malheureusement le manque de culture est évident pour certains algériens parmi nous, qui n’ont pas la moindre idée de la Culture, et ne voient qu’un gain d’argent en étant malhonnête, et en volant le patrimoine de l’Algérie ! Salam.

ali :

c’est émouvant de constater qu’il reste encor des trésors à découvrir.

Noir c’est noir :

Quand il s’agit de culture et en particulier d’Histoire - la nôtre - il n’y a pratiquement plus personne pour agir sauf les mafieux qui se remplissent les poches soient en construisant des structures qui ne tiendront pas 20 ans alors qu’il y a encore des ponts, des routes et des constructions romaines ( ou grecques ou égyptiennes ou phéniciennes ....) qui tiennent debout depuis des siècles - soient en revendant en cachette les trésors archéologiques à ceux qui en connaissent le prix comme ce Daesh qui détruit à la masse les vestiges millénaires devant caméra et qui par derrière marchande les pièces les plus précieuses au marché noir .... hé pardi !
Pour les Sétifiens sachez que sous le lac de du parc d’attraction il y a des vestiges d’une beauté incroyable recouverts de béton : des mosaïques d’une qualité exceptionnelle sacrifiées parce que trop cher à enlever et à reconstituer pour les musées, que pour la construction de l’immeuble de la CNEP, les camions allaient jeter en cachette des dizaines de sarcophages et de trésors archéologiques ( statues , récipients etc... ) découverts là ( c’était un ancien cimentière romain ) dans une décharge recouverte de terre jusqu’à ce qu ’un homme ayant une conscience et un peu de culture les voit et a fait appel au directeur du musée de Sétif ... on a sauvé ce qu’on a pu mais l’entrepreneur qui faisait cela en toute connaissance de cause n’a jamais été inquiété...

Au pays de l’inculture les ignares sont rois ...

Aïssa :

Bravo et merci à : " @Noir c’est noir ", pour son analyse et ses infos....Et que fait la Justice dans ces cas, et que font les Autorités locales pour la saisir ? ? ? Si tous ces comportements sont possible, et qu’ils ne sont ni dénoncés, ni punis par la Justice, c’est que c’est un pays de "non droit", malheureusement ! ! !. Salam.

nouredine :

SI VRAIMENT UNE PROTECTION DE SES SITES IL A FALLUT STOPPER LE CHANTIER DU PARK MOL .

Noir c’est noir :

Nouredine

Il ne s’agit pas d’arrêter des travaux, le monde des vivants est important par rapport à celui des morts MAIS il faut, quand on trouve des vestiges archéologiques les extraire, les mettre dans un musée, les donner à des chercheurs pour qu’ils les répertorient, les analysent et les offrent eux-mêmes aux historiens pour qu’ils complètent les connaissances .. sauf quand le site est très important comme Djemila, Timgad, Kaala des Beni Hammad, on ne peut pas tout citer : beaucoup de sites romains, phéniciens, arabes, numides, maures etc...doivent être protégés, étudiés parce que c’est NOTRE PATRIMOINE, nos origines, NOTRE HISTOIRE ce qui nous rattache à nos ancêtres et nous permet de savoir QUI NOUS SOMMES au lieu de dire et de croire n’importe quoi !

Allez voir en Grèce, en Italie, en Egypte ou même en Tunisie ou au Maroc comment la plus petite parcelle archéologique est mise en valeur et sert le tourisme qui fait rentrer de l’argent tout en donnant au peuple LA FIERTÉ et la CONNAISSANCE de ses origines.. nous dans toute l’Algérie nous avons des trésors sous nos pieds depuis la préhistoire mais nous sommes là à attendre le pétrole qui descend qui remonte qui stagne , nous sommes la proie des charlatans idéologues qui à cause de notre ignorance nous font avaler et faire n’importe quoi ! Nous sommes leurs dupes parce que nous sommes ignorants de notre véritable histoire : ce qui est important ce n’est pas le pan de mur, le morceau de poterie ou la statue découverts ,c’est ce qu’ils représentent, ce qu’ils prouvent de notre passé et de nos ancêtres

mohamed :

Il suffit pas d’arreter le pauvre qui a mis les pieces archeologiques en vente mais il faut également arreter celui qui a permis les constructions sur des sites archeologiques tels que l’endroit à coté des taxis de AEK,Amoucha...là ou on a érigé des baraques pour les cordonniers et j’en passe.

Commentaire n°269738 :

Ouallah ya le park mall est sur un trésor archéologique qui vaut plus que le Park mall lui même

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles