En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience.
  Accueil > Sétif profond
Célébration de Yennayer 2967 au nord de Sétif
dimanche 15 janvier 2017, écrit par : Rachid Sebbah

A l’instar de toutes les régions de l’Algérie, Yennayer 2967 est célébré ce jeudi 12 janvier 2017 au Collège d’enseignement moyen Said Benhamed à Lemroudj, commune Draa Kébila, au nord de la Wilaya de Sétif.

Cette année, ce fut un événement important marqué par la présence massive de cadres centraux et locaux du ministère de l’éducation nationale et de plusieurs invités venus de dix huit wilayas, en plus des autorités locales. Plus de mille personnes étaient présentes à ces festivités.

Au menu de la cérémonie figurait notamment :
- Une importante et riche exposition d’objets anciens, de manuscrits, de pièces archéologiques, de monnaies anciennes, d’habits traditionnels, de plats culinaires de cuisine traditionnelle de la région et des produits agricoles de la localité.
- Une exposition photos sur la commune Draa Kébila projetée sur écran montrant la localité sous ses différentes facettes (paysage, agriculture, cuisine traditionnelle, artisanat, traditions et rites, etc).
- Variétés musicales animées par les élèves des CEM de Lemroudj et de Gheboula.
- Remise de tableaux et de cadeaux symboliques aux meilleurs élèves du CEM et aux enseignants mis en retraite en 2016.
- Concours du meilleur plat de cuisine traditionnelle, de la meilleure photo et du meilleur texte écrit portant sur Yennayer

La fête s’est déroulée dans de bonnes conditions avec la contribution efficace des associations locales :
- des parents d’élèves du CEM Said Benhamed (Lemroud),
- des parents d’élèves de l’école primaire de Lemroudj,
- sportive Ithri Lemroudj,
- Thafath de Lemroudj,
- Thala Bouzelatène,
- Tigarmine de Ouled Ali Ben Athmane,
- Thafath de Béni Chebana,

L’exposition est l’œuvre du grand collecteur Ali Kheloufi, un jeune de Bouzelatène qui s’intéresse beaucoup à l’histoire et à la culture en général et Amazigh en particulier.
Enfin, ce genre de manifestations culturelles et identitaires restera gravé dans les esprits de nos enfants qui sont les hommes et les femmes de l’Algérie de demain. Pour les adultes ce fut l’occasion de se rappeler leurs origines, de se revoir dans un cadre fraternel agréable et se souhaiter bonne année. Assegas amegas.

10 commentaire(s) publié(s)
Aïssa :

Mille et une félicitations, pour cette belle manifestation pour ce YENNAYER 2967. " Assegwas ameggaz " : à toutes nos sœurs et à tous nos frères algériens Imazighen, et à tous les berbères du monde entier. Un grand bravo à tou(te)s les organisateur(trice)s, et à tous les participant(e)s d’origine diverse et variée . Un grand bravo à Rachid Sebbah pour son article riche, documenté, illustré, et son excellente conclusion. Bravo aussi à "ce jeune grand collecteur Ali Kheloufi, de Bouzelatène". Oui n’en déplaisent à tous les détracteurs : ce sont les vraies racines de notre Algérie, où les Berbères y sont depuis des siècles, bien avant la venue du monde arabo/musulman. Notre Algérie, ne peut grandir, et continuer à se construire, sans le Respect de nos petites différences culturelles, qu’il faut continuer à faire vivre, pour qu’elles ne tombent pas dans l’oubli, car ce sont nos racines, c’est Notre Histoire.....pas d’avenir, sans connaître notre passé, et nos jeunes sont là pour le faire revivre, et le (...)

tounsi :

استعاد الجزائريون البهجة والفرحة والاستبشار بالخيرات مع احتفالات ”يناير” رأس السنة الأمازيغية، كونها ترمز للأرض وثرواتها، لتكون المرافقة الإعلامية للحدث مهمة لإضفائها بعدا إيجابيا على المناسبة، فصدق المثل ”الرجوع إلى الأصل فضيلة”. عرب الخليج لا يعتبرون عروبيي شمال افريقيا عرب بل امازيغ أهم مميزات امازيغ شمال إفريقيا من مصر الى المغرب الدين فضلوا أن يصبحوا عرب رغم انف التاريخ ?وهدا من حقهم- هو انهم اشد عربا من العرب انفسهم وهم اشد تعصبا للعربية من العرب أنفسهم وهم اشد المقاومين للمدافعين عن الهوية الامازيغية من العرب انفسهم. بخلاصة هم اشدا ملكا من الملك انفسهم كما يقال, واليوم يأتي عرب الخليج ?العرب الحقيقيون- ليؤكدوا لإخوانهم في العروبة بشمال افريقيا انهم ليسوا عرب. اد نشرت دراسة علمية تؤكد ان عربـ الخليج لا يعتبرون سُكّـــان شمال أفريقيا " عــــرب " ...و قاموا أخيراً بدراسة جينيّة كبيرة ( جامعة مُحمّد ابن سعود ) , للبحث عن " الجينات العربيّة " الأصــيلة , خارج صحراء السّعوديّة و الخليج ...فكان النّتيجة انّ شمال افريقيا ليس عربي اثنيّاً...و أنّ " الجـــينات العربيّة " الأصـيلة تمثّل أقلّ مــن 15% فيه ( بالنسبة لمجموع السُكّان ) ...انّها خيـــــبة كبيرى للـــعُروبيّين في مصر و في كـــامل يلدان شمال افريقيا , لأنّ (...)

Houda :

Assegwas ameggaz !

Commentaire n°270848 :

yennayer_____janvier fourar-------------février maghres............mars yebrir--------------Avril ........ Consonance qui démontre le plagiat....Tellement latin qu’on se croirait dans la Rome de Jules César

aghilas-kosseila :

azul fellawen, aprés azdif ou la ville de setif qui a renoué avec son passé et son histoire d’avoir vibré pour l’amazighité pendant 15 jours..c’est au tour du nord d’azdif de prendre ce relais noble d’evocation de notre grandeur dans les concerts des nations et de rendre un grand hommage aux glorieux ancentres qui ont laissés egalement une grande empreinte dans le monde a comencer par chacnak ,septime sévere empireur des romains ,kosseila le grand heros d’independance ,le general benali el-komi qui a fait la bataille de tahoudente prés de d’AZDIF N ’MESSALTA et enfin HAROUN RACHID au temps de sa seplendeur au temps des LA DYNASTIE ABASSIDE fetait YENNAYER n’a oublié ses origines ,ni l’eblouissement de BAGHDAD ,exactement comme SEPTIME SEVERE qui a fait nos traditions dans l’empire romain...et d’autres que je peux citer...nous sommes appelés a fournir des éfforts non seulement le jour de YENNAYER mais toutes l’annéee afin que nos enfants n’oublient leur passé ,deja un grand chemin est fait...reste a (...)

Aïssa :

Un grand merci et un grand bravo à : " @aghilas-kosseila ", pour ses commentaires et ses riches informations ! Salam.

tamazight :

BRAVO TOUNSI POUR CES INFORMATIONS TRES RICHES. SALUTATIONS. نحن نعتز بجزائريتنا و بأمزيغيتنا و هويتنا أمازيغ عربنا الإسام و هذا شرف و فخر و إعتزاز لكل جزائري و جزائرية ASSAWGAS AMEGAZ

Commentaire n°270913 :

Tahya el 3arabia Hadi Hiya Sakha deb Jafet.

Kaki de Toronto :

Assegas amegas, bonne annee, happy new year. Que dieu protégé les Berberes

Mustapha Boulegane :

Thanmirth nwen, sghur Mustapha Boulegane Ayen ara adismkthin Imdhanen s zik, anissa idika uzarensen, as ndifk thafath wa as ndirez asalu ithikli ghrezeth. Ce qui est rappelle les gens de leur origine, d’où vient-ils, va leur tracer et illuminer leur chemin vers l’avenir. Idhammen iguetsazellen agzuranenegh dhi ilsnegh iguessaweln sethmssllyethnegh arassa ! adnini nukni dhi Imazighen. Le sang qui circule dans nos artères et la langue qui parle encore cette langue et jusqu’à aujourd’hui ! nous disons qu’on est des Amazighs.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles