Samedi  03 Chaabane 1438  -  29 avril 2017
  Accueil > Sétif profond
La neige isole trois villages de la commune de Serdj El Ghoul
mardi 17 janvier 2017, écrit par : APS

Trois villages de la commune de Serdj El Ghoul dans la wilaya de Sétif sont entièrement isolés suite aux fortes neiges qui se sont abattues sur la région dans la nuit de lundi à mardi, a indiqué le chef du bureau de sécurité routière du groupement de wilaya de la Gendarmerie nationale.

Selon le commandant Tarek Laâmamra, les chutes de neige ininterrompues depuis 72 heures ont isolés les villages d’Ouled Hlima, Kerma Ali et Ouled Amara de cette commune dépendant de la daïra de Babor.

Des actions ont été déployées par l’Armée nationale populaire, la Gendarmerie nationale, les services de la commune et des travaux publics pour rouvrir les voies vers ces trois contrées d’environ 1.850 habitants, ajoute la même source.

Des efforts sont parallèlement consentis pour rouvrir le trafic sur la majorité des routes nationales et chemins de wilayas et communaux bloqués par la neige dans le Nord de la wilaya de Sétif, souligne le même officier qui note que le tronçon de l’autoroute Est-ouest de la wilaya de Sétif est toujours ouvert à la circulation hormis quelques difficultés à hauteur de la région d’El Mansoura, dans la wilaya voisine de Bordj Bou Arreridj.

6 commentaire(s) publié(s)
Aïssa :

Boukerchi (Bouandas) est resté complètement bloqué par la neige en février 2012, pendant plus d’un mois, sans l’intervention d’aucune Autorité ni locale (dans "l’impuissance"), ni surtout nationale (Armée etc.) ! ! ! Salam.

khali :

la rhétorique et le refrain des accusation de l’état, du gouvernement, de la wilaya de la mairie est connue elle est bien rodée
la solidarité ’ la twiza’ qui faisait la force et la fierté et la force de votre société est mise aux oubliettes

personne n’évoque sa responsabilité pour venir en aide aux personnes, aux villageois, en difficulté en danger
la majorité, dans sa position de spectateur passif, râle et pointe du doigt les institutions de l’état
personne ne veut mettre sa main dans la poche, son énergie contribution tout en espérant gratter quelque chose de la DOULA ET EL-HOUKOUMA

Beaumarchais :

normalement c dans les villages que ca bloque jamais si les locataires ont des tracteurs et agriculteurs, mais tous avec voiture citadines rire, le monde a changé avec la mentalité qui repond pas a l’environnement

aghilas-kosseila :

azul fellawen,
tanemirt de prés ou de loin pour ceux qui travaillent avec abnégation (civils ,services....) pour désenclaver la montagne des babors et porter secours ,chaleur et confort a nos citoyens (nes). inchallah notre TIWIZA ou solidarité sera relancée pour se preparer a des situations pareilles...deja notre abelhak geo etait a pied d’oeuvre dans les montagnes de babors coté jijel ,et ,nos amis de babors sont egalement a pied d’oeuvre ,a djebel zouaoua (constantine,edough (annaba ) ,chrea ,au jerjer ,soummam sont a pied d’oeuvre....et bientot d’autres wilaya...pour rendre le moral et sourire a nos enfants...tanemirt ar timlillit.

Malek El Barrani :

À Khali !
je vous site "personne ne veut mettre sa main dans la poche" yallah commencez et donner l’exemple vous même et les gents vous suivront. Vous vous trompez Molnsieur, il y a ben des gents qui sont entrain d’aider mais sans faire trop de bruit. Ils ne le font pas pour se montrer, ils le font en leur âme et pour plutard. Pas besoin de dire j’ai fait ceci ou cela.... quant à la doula c’est son devoir de venir au secour du peuple. Sans merci, il sont payés, ils ont du matériel tout avec l’argent du châab. A bientôt . Es-Salam alaykoum.

Aïssa :

Déneiger les axes routiers, et les voies de circulation, est de la compétence de l’État et de tous ses services compétents dans ce domaine (neige, sable etc.). Et la meilleure volonté de monde des citoyens les plus solidaires au monde, ne leur permettraient pas de faire cet énorme travail, faute d’avoir le matériel lourd, indispensable pour la réalisation de ces énormes travaux. Donc énoncer le constat de toutes les routes inaccessibles, et des population en difficulté, ce n’est que décrire une réalité, qui mets sans doute en lumière l’impuissance des Autorités( toutes confondues), dépassées face à ce phénoménisme météorologique certes exceptionnel, mais qui avait été bien prévu dans son importance et sa gravité ! Salam.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles