En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience.
  Accueil > Sétif profond
Tentative de vol à la mosquée El Falah de Sétif
الشرطة تقبض على ثلاثة اشخاص حاولوا سرقة مال الزكاة من مسجد الفلاح بحي الهضاب
vendredi 31 mars 2017, écrit par : Boutebna N.

Les services de la police ont arrêté jeudi trois jeunes à la mosquée El Falah située près du centre commercial Rais à la cité El Hidhab de Sétif

Ces jeunes ont été surpris en flagrant délit de vol de la caisse de l’aumône après la prière de Dhohr. Selon un témoin, ces malfaiteurs utilisaient un fil enduit de la colle pour retirer les billets d’argent.

27 commentaire(s) publié(s)
Aïssa :

Religion sans éducation, sans morale, sans apprentissage du Respect des autres, et de la Loi : ça donne ces petits voyous malheureusement ! Salam.

simple désprit :

Sans Foi ni Loi : le fait de chaparder,de voler un maigre butin quelques billets de banque ,j’espère que ces jeunes voleurs à la petite semaine seront rappeler à la loi. Les vols dans les Mosquées ne sont pas rares ,mais la technique est particulièrement rôdé, on à déjà eu des cas similaires . Sans dévoiler tous les contours, l’imam de la Mosquée à l’intention de la pose de cameras de surveillance..? bien mal acquis ne profite jamais.

Commentaire n°272655 :

Ya si Aïssa, et ton commentaire n’a ni queue ni tête. wach dakhel la réligion dans un fait divers commis par des crétins !? Et si c’était passé dans un bar ou un bordel, tu diras quoi sinon ?

merouche charaf éddine :

salam oualikuom-limam de cette mosquée doit métre des caméra de surveillance et attacher la caisse avec une grosse chaine en fer au poteaux comme dans la mosquée ben badis rue hamed agoune et sa serait bien quil et de l’eau dans la fontaine du jardin avec des jeux de lumiére la nuits machala.

Commentaire n°272658 :

Aissa fait reference à une époque, certes un peu lointaine maintenant, où les voleurs n’osaient pas s’attaquer à la mosquée, une époque où les ivrognes changeaient de trottoir lorsqu’ils passaient à côté d’une mosquée.....Maintenant, les gens défient Dieu ouvertement, y compris dans une mosquée....qu’est ce que ça changerait d’avoir des cameras, que dale....le ver est dans le fruit, c’est foutu !

Diabi :

Le voleur a volé des claquettes,je suppose.

Guelta. :

Le voleur est sûrement parmi les fidèles ! Videz vos poches avant d’entrer. Il faut y installer des tapis volants( pour ne pas dire voleurs)

Commentaire n°272661 :

(@ commentateur 272655) tu ma devancé avec ton commentaire bien parlé BARAKALAHOUFIK juste une remarque au lieu de Si aissa (aissa aurait suffit largement )

khali :

A tous ces méchant(e)s, comme aissa, qui s’évertuent à nouer des liens entre tous les maux de la société, tous les dérapages, tous les crimes, toutes les affaires de corruptions à la religion islamique et aux musulmans la responsabilité des infractions des délits commis et des crimes commis par des égaré(e)s des personnes sans scrupules qui transgressent les lois divines, et les lois de l’homme qui régissent une cohabitation entre les hommes et entre les hommes toutes les créatures j’’invite ces méchant(e)s à axer leur ‘’ intelligence’’ – s’ils ont un brin d’intelligence, - pour faire le lien sur les infractions en matière de code de la route, commises par les chauffards. le leur rappelle que le code de la route est le recueil, écrit ou numérisé, de toute la réglementation qui concerne la circulation sur les routes et les chaussées, par tous les usagers qui les empruntent, qu’ils soient motorisés ou non. Exemple : Ne pas se conforter au Code de la route peut entraîner une amende. La interrogation (...)

Commentaire n°272690 :

J ai cru lire tantative de viol à la mosquée el felah. Enfin, le sujet préféré de notre journaliste.

Aïssa :

" Bel-Air : Augmentation des vols de chaussures dans la mosquée " " vendredi 4 novembre 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N. " Les citoyens habitant la cité « Bel Air » se rendant dans la mosquée pour prier doivent faire face au vol de leurs chaussures, de marques et chères, qui sont revendues à des particuliers ou des magasins. Selon certains citoyens, le ou les voleurs profitent du moment de la prière pour dérober des chaussures aux fidèles, souvent contraints à rejoindre leurs domiciles avec des claquettes et autres sandales en caoutchouc appartenant à la mosquée. A noter que depuis quelques temps, la mosquée de « Bel Air » se trouve sans imam et gérée par des vacataires qui a fait que la situation actuelle dans cette mosquée, est proche de la débandade en attendant l’intervention salutaire de la tutelle (...)

tounsi :

ALLAHOU AKBAR ! ! ! ! ! L’éducation commence lorsque l’enfant à un âge précoce, L’éducation commence lorsque l’enfant à un âge précoce, Et la maman est une école qui donne des enfants bien éduqués si elle fait son devoir de mère et s’investit dans sa maison avec ses enfants ! Si cette maman fait vraiment son devoir de mère vraiment, malheureusement, la plupart de ces mères renvoie ses enfants à la rue qui l’éduque « DOMMAGE »… ! ! ! ! الأم مدرسة إذا أعددتها أعددت شعباً طيب الأعراق. للأم مكانة عظيمة سواءً في الاعتبارات الاجتماعيّة أو الدينيّة فقد جعل الله برّها ووصلها بالحسنى فوق جميع الروابط الإنسانيّة فهي أساس المجتمع، وهي صاحبة الدور الأعمق في بناء جيل المستقبل، فتستقبل وليدها من لحظة علمها بوجوده بالحبّ، وتحسّ نحوه بالمسؤولية منذ خروجه إلى الحياة، يبقى ملتصقاً بها فتمنحه الدفء والحنان، وتجد أنّ التربية ليست بالمهمة السهلة فتجتاز بعض صعوباتها وتتعثر في أخرى (...)

hamid :

aissa a raison puis que avant une mosquee c est sacree personne ne touche

Aïssa :

" tounsi" : tout à fait d’accord avec votre analyse pertinente et fine sur l’éducation... "hamid" :oui je partage votre avis :qu’il faut respecter la Mosquée comme un "lieu sacré". Salam.

Choquée à setif :

BONJOUR ; ; ; ; - YA pas mieux que le hallal (el HaLaLou Tayibb trop bon)- — Pour moi celui qui vole une mosquée est un FOU ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; et donc il est un drogué MAZTOUL (dayekh) en manque ( rah fiha lelaalamiiine) que DIEU le guérisse ,ou bien un GRAND AKOUL jyebou et son ventre (issaffrou les 2 et sur son chemin ya pleins de BON restos,les boulangeries et ils voit les grillades, pizza werwayehhh) ...ou un pauvre (grand PAUUUVRE ) qui vit parmi (les aisés ) et au milieu de voisins et d gens (gatés) legriffa ,les belles marques , shab elhhoumi wechhhoumiii et lui est dans le chomage depuis une eternité toujours fiha tayahhh ; ; ; ; ; ; ;et bien des foi ma foi ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;yahliiil !!!!! allah yarzeq kol faqir mouhtej amiiine ON CONNAIS le probleme de ces PETITS seraqs la solutions et chez les GRANDS seraq£$ ( tres tres nombreux dans ce pays) et ils doivent rendre des comptes au peuple (...)

BENCHOULA benchoula :

salam *OUI la femme a un role TRES important dans L EDUCATION DE SES ENFANTS mais les autres aussi (le pere et l’ entourage de l enfant) l ’ecole les immams etc etc, Quand l enfant est entouré de voleurs heeeen (son papi , son papa son oncle son voisin ; ; ;le maire de sa commune, le directeur de son papa , les amis de son oncle heeeen ?? NI ELLE ni l immam ne peuvent faire qlqs choses Elle n’ est plus facile pour elle toute seule (de garder la vocation de MADRASSA ) cette maman à cause de cette situation catastrophique qui s empire !!!!et OUI la situation est ALARMANTE et la mission de cette( oum madrassa )est devenue IMPOSSIBLE on le voit chaque jour partout partout en Algerie !!, ?? Un GRAVE probleme d education , une crise morale tres profonde , les Oum,les MAMA ,omma, et les yemma) sont dépassées toutes seules et FATIGUEES !!! ce n’ est plus comme avant et il faut s attaquer sérieusement au probleme de l’ education, il fo changer de mentalités et de comportement (DEJA je (...)

Woman :

@ Tounsi Mais bien sûr quand un enfant est mal éduqué c’est la faute de la ...mère ! Ben voyons ! Et le père il est où ? Au café avec les copains à déblatérer sur les voisins, à jouer aux dominos sur le trottoir ou allongé sur le canapé à regarder un match pendant que l’enfant traîne dans la rue et c’est à la mère d’aller chercher son fils adolescent dans la rue c’est ça ? Permettez -moi ceci : donc l’homme est là juste pour mettre la femme enceinte et après qu’elle se débrouille et si tout va mal c’est de sa faute à elle seule ? Désolée pour vous mais ce n’est pas là la définition d’une famille : la famille c’est le PÈRE, la mère les enfants - qu’ils ont conçus ensemble - et qu’ils éduquent ensemble - les grands parents, les oncles et tantes etc... Pas étonnant avec des gens qui pensent comme vous qu’il y ait tant de problèmes pour nos enfants et qu’il y ait tant de délinquants et de jeunes voyous ; le père s’en lave les mains , son match à la la télé , son café, les critiques malveillantes sur des gens (...)

KARIMA de BEL AIR :

il n’y a pas de fatalité : dès leur plus jeune âge , dès qu’ils savent marcher , leurs parents leur apprennent à mentir, voler , chaparder ,combiner , trafiquer , cambrioler,jouer du couteau ...comme grand père, papa , tonton - le fils du voisin - aujourd’hui il faut de l’argent pour recharger le portable , internet , des faux nike et Lacoste - et acheter sa dose .. quand on ne peut acheter .. on vole - ce n’est pas compliqué - pourquoi montrer du doigt les petits voleurs de Setif , alors que vous fermez vos gueules devant les voleurs du Club des pins ! depuis Boumedienne jusqu’à aujourd’hui -

amicalement... :

Comment ça un fil enduit de colle ??... Je suis curieux de savoir plus sur cette idée ingenieuse... Le pire qui puisse arriver a une socièté, c’est lorsque le genie de ses membres est devié de sa voccation normale et naturelle...Un genie qui, au lieu de construire ; detruit...

Adel :

الله يهدي ما خلق https://encrypted-tbn2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRtCYVz5FNDbTiC4qqPH4gapY84iiMHzOkPZ-f9eO8Ck0f_oRfDPg

Commentaire n°272918 :

@Woman Très bonne réponse. Effectivement, le drame dans notre société aujourd’hui est la fuite des responsabilités, le père fuit les siennes forcément les enfants font de même une fois grands (s’ils ne tournent pas mal, bien sûr). C’est toujours la faute de l’autre, si ce n’est la femme, c’est le traitre sinon c’est l’étranger....en tout cas, ce n’est jamais les intéressés. si en plus, le religieux (rétrograde, s’entend) intervient dans l’histoire c’est sans espoir. Cordialement.

Woman :

@ commentaire... Merci de me donner raison au moins nous sommes d’accord Je suis atterrée et parfois écœurée de voir autour de moi cette fuite, cette politique de l’autruche, de nos concitoyens dès que leur responsabilité est engagée ...c’est toujours la faute de "l’autre" ( l’autre "au choix" comme vous dites la femme, le voisin, le collègue, et notre spécialité "la main de l’étranger " .. ) jamais de la leur, ils ne se remettent jamais en questions, ne se demandent jamais ce qu’ils auraient du faire quand ils ont manqué à leurs devoirs et à leurs obligations ( parentales, professionnelles, civiques...) Et comme vous le dites, la religiosité abrutissante qui nous entoure accentue le mal : c’est la faute du mauvais œil, d’un mauvais sort jeté, d’un djinn camouflé dans la salle de bain ou derrière un papier peint ( je vous jure que je l’ai entendu !) d’une "guézana" malintentionnée.. bref de tout un monde obscur et sans consistance ...tout sauf de se regarder en face et de se demander où est notre faute (...)

Commentaire n°272937 :

Un homme qui passe tout son temps à s’occuper de ce que les autres font, se prive de tout ce qu’il pourrait gagner a s’occuper de lui même.

Commentaire n°272962 :

@Woman Je pense que tout ce qui nous arrive est savamment orchestré et participe d’une stratégie d’aliénation dont le but est de faire s’occuper les gens de tout sauf de ce qui doit les concerner dans leur vie citoyenne. C’est plus facile ainsi, pour aller dans la prédation de haut vol que chacun sait. La réhabilitation des Zwis (pluriel de Zaouïas, en bon argot sétifien) est un signal fort de retour vers une conception archaïque de la religion. Totalement aligné sur le modèle colonial qui a joué sur cette corde jusqu’à ce que nos valeureux aïeuls prennent les choses en main et affranchissent la population de l’emprise de cette machination diabolique. Boutef l’a compris et a rejoué la partition en y introduisant un laxisme bien orienté : Tout ceux qui parlent de religion ne sont pas inquiétés, tout les autres sujets sont interdits ! Si on rajoute, le sur-jeu de nos gouvernants qui n’hésitent pas à aller dans le sens des extrémistes et à mouiller la chemise dès lors que les gens commencent à chouiner (...)

Woman :

@Commentaire... Je suis entièrement, je dis bien entièrement d’accord avec vous... Votre analyse je la partage et je n’aurai pas mieux dit ! Il y a trop mais vraiment trop de laxisme et de laisser faire pour tous ces charlatans rétrogrades salafistes, wahhabites et autres extrémistes obscurantistes qui pervertissent "l’Islam ses Lumières" comme disait le regretté et si grand Malek Chebel, pour qu’il n’y ait pas à la longue un soupçon de complicité quand on voit , d’autre part, avec quelle célérité un journaliste, un blogueur, un petit "opposant" se fait "ramasser" pendant que cette lie inculte déshumanisée se permet tout ... On en arrive ainsi à contredire et à fouler aux pieds les lois et la Constitution algérienne elle-même ! Triste triste .. Amin à vos vœux de changement tant qu’il y aura en Algérie des cerveaux en état de (...)

Commentaire n°272994 :

@Commentaire n°272937 Cela s’appelle l’altruisme, tout le contraire d’égoïsme !

zoubir de sétif :

Dans une mosquée, mais c’est très simple, il faut appliquer la loi de la mosquée : on coupe la main qui a volé.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles